Héberger a titre gracieux [Résolu]

clodo - 27 mai 2018 à 22:41 - Dernière réponse : djivi38 17966 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 18 juin 2018 Dernière intervention
- 27 mai 2018 à 23:54
Bonjour, je suis héberger a titre gracieux visa-vie de la lois sinon je lui verse de l argent tout les mois de puis plus 1ANS a chaque dispute elle me dit de partir de chez elle alors quelle ma fait quitté mon appart pour venir chez elle je suis aux chômage 870 EUROS madame gagne 2400 EUROS je lui donne tout les mois 200 EUROS plus les accotés bref le problème elle me fait vivre un enfer elle me menace de m expulsé pour moi pas facile de trouvé un appartement sans travail donc j'ai posé un dossier hlm pour partir le plus vite ma question es que elle peut expulsé du jour au lendemain ou il ya un délai ? merci de votre réponse
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

Meilleure réponse
djivi38 17966 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 18 juin 2018 Dernière intervention - Modifié par djivi38 le 27/05/2018 à 23:11
1
Merci
bonjour,

puisque vous êtes hébergé gratuitement, donc, pas titulaire du bail et sans contrat de sous-location, oui, elle peut vous mettre dehors quand elle veut et ce, sans préavis.
Vos petits arrangements financiers vous regardent seulement tous les deux.

Le + important pour vous est de trouver un boulot.

cdt.
« Si vous avez un rêve, luttez pour lui, quel qu’il soit. Ne permettez à personne de vous trahir, aussi fort les autres puissent-ils vous aimer ou vouloir le meilleur pour vous. »
– Pilar Jericó –

Merci djivi38 1

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 15408 internautes ce mois-ci

merci de la réponse je la paye par virement
et le proléme sans toit pas de boulot l
djivi38 17966 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 18 juin 2018 Dernière intervention > clodo - 27 mai 2018 à 23:54
C'est pour ça que je vous dis de vous dépêcher de trouver du travail tant que vous êtes encore hébergé !

Vos virements mensuels pourraient être une preuve d'un paiement de sous-location, mais si vous le bailleur de Mme n'a pas donné son accord écrit pour une sous-location, vous et Mme seriez dans l'illégalité (vous le savez puisque vous avez déclaré aux impôts un hébergement gratuit !) : donc restez "hébergé gratuit" et remuez-vous pour chercher du boulot ! Acceptez n'importe quoi au pire, pourvu que vous ayez un revenu fixe qui vous permettra de vous loger (chômage ou allocations ne sont pas des revenus fixes).
cdt.
Commenter la réponse de djivi38
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une