Attaqué pour vice caché

- - Dernière réponse : Marley-18
Messages postés
7352
Date d'inscription
jeudi 4 janvier 2018
Dernière intervention
17 janvier 2019
- 8 janv. 2019 à 21:06
Bonjour,

J’ai vendu, en toute bonne foi, il y a quelques mois une clio ayant 17ans (1er immat Mai 2001) et 230000km au compteur pour un montant de 850€ à un particulier. Initialement le prix fixé était de 1200€ mais vu qu’il y avait des éléments sur le contrôle technique demandant une contre visite l’acheteur a négocié le prix ce que nous avons accepté au regard de la vétusté de la voiture. Peux de temps après la vente l’acheteur m’appelle un peu énervé pour me dire que la voiture ne démarrait plus... gêné et embêté pour lui je lui propose de venir voir le véhicule pour trouver une solution. Le lendemain il me rappelle pour me dire qu’il a changer les bougies et que ça avait résolut le problème. Ouf et content pour lui!

Deux semaines après voila que l’acheteur me recontacte a nouveau car il a apporté la voiture au garagiste pour faire les réparations nécessaires pour repasser la contre visite du contrôle technique et là il m’annonce qu’il y aurai un joint de culasse à faire et au coup qu’il veux que je paye. Je lui explique que je n’etait pas au courant et qu’il n’y avait pas de signe avant coureur et que donc je ne souhaitais pas payer les réparations du joint de culasse.

Maintenant il lance une procédure pour vice caché et je suis convoqué à une expertise.

Je souhaiterai avoir des conseils sérieux et judicieux sur ma situation. De mon point de vu j’ai vendu la voiture en toute bonne foi. L’acheteur avait toute les informations dont j’avais connaissance et vu l’âge de la voiture c’est pas de chance pour lui mais c’est des choses qui arrivent... je ne souhaite pas récupérer la voiture ni lui payer les réparations qui reviendrai à lui donner le véhicule...

Merci d’avance pour vos sérieux conseils
Afficher la suite 

Votre réponse

7 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
645
Date d'inscription
vendredi 18 août 2017
Dernière intervention
25 novembre 2018
173
2
Merci
Bjr Pierre Yves

une clio ayant 17ans (1er immat Mai 2001) et 230000km au compteur pour un montant de 850€ à un particulier.

En fait il veut le remboursement du tarif du véhicule.
Vu l'age, le kilométrage qu'il aille se faire "brosser"
N'allez pas à cette expertise d'ailleurs pour moins de 1000 € il n'y aura pas d'expertise judiciaire ne perdez plu votre temps avec cette personne.

S'il insiste et devient menaçant plainte auprès des FDO
Cdt

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 24343 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de verywell
Messages postés
5857
Date d'inscription
mardi 6 juin 2017
Dernière intervention
13 juillet 2018
1867
0
Merci
bonjour , vous aviez bien fait le contrôle technique en règle avant la vente ?
Commenter la réponse de celestedu35
0
Merci
Bonjour oui contrôle technique fait et il y avait des points à faire réparer d’ou la négociation du prix mais cela n’empêche en rien la vente. Pour vendre un véhicule il faut qu’un contrôle technique de moins de 6mois ait été fait mais rien n’oblige qu’il soit Ok.
celestedu35
Messages postés
5857
Date d'inscription
mardi 6 juin 2017
Dernière intervention
13 juillet 2018
1867 -
ok donc vous ne répondez pas à ses gérémiades laissez le choir , vente en règle et pas de garantie entre particulier , encore un bouffon qui pensait qu'une voiture de + de 17 ans^était une voiture neuve , aucune crainte a avoir , pour déceler un vice caché il faut lancer une expertise judiciaire ordonné par un JUGE et c'est minimum 3500 euros de frais à engager en procédure (sans chance ici de gagner gain de cause ) ..... des mois d'immobilisation , ..... le véhicule ne doit pas être auparavant touché (démonté )
Oui mais l’acheteur a l’air particulièrement c***
Il est bien capable d’aller jusqu’au bout de sa démarche... je me demande si je risque quelque chose ou pas...
Marley-18
Messages postés
7352
Date d'inscription
jeudi 4 janvier 2018
Dernière intervention
17 janvier 2019
2662 > Pierre-yves -
Si vous ne tenez pas compte de toutes nos réponses...nous ne pouvons vous obliger..
celestedu35
Messages postés
5857
Date d'inscription
mardi 6 juin 2017
Dernière intervention
13 juillet 2018
1867 -
allez un peu de bon sens vous avez lu ce que vous a écrit Marley au moins , laissez le pisser ce gus
J’en prend compte et vous remercie chaudement de vos conseils que je vais suivre. Je suis juste de nature un peu inquiet. Merci encore
Commenter la réponse de Pierre-yves
Messages postés
15289
Date d'inscription
vendredi 18 mars 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 janvier 2019
11478
0
Merci
Bonjour,

Vous êtes convoqué à une expertise avec un expert de son assurance, ou une expertise judiciaire (avec expert judiciaire) ordonnée par un juge ?
Energizor
Messages postés
15289
Date d'inscription
vendredi 18 mars 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 janvier 2019
11478 -
Vous n'y allez pas. Vous ignorez complètement.
Ce genre d'expertise n'a aucune valeur contraignante, et en plus elle n'est pas impartiale : c'est un expert payé par l'assurance de votre acheteur.
Ok merci mais si l’acheteur veux aller jusqu’à devant un juge cela ne peux pas m’etre reprocher ?
celestedu35
Messages postés
5857
Date d'inscription
mardi 6 juin 2017
Dernière intervention
13 juillet 2018
1867 -
vous plaisantez vous croyez qu'il va mettre + de 3500 euros de frais de procédure en jeu (sans aucune certitude de gagner le procès ... perdu d'avance ) alors qu'il a payé la voiture 850 euros ... sérieusement
Commenter la réponse de Energizor
Messages postés
7352
Date d'inscription
jeudi 4 janvier 2018
Dernière intervention
17 janvier 2019
2662
0
Merci
Bonjour,

Maintenant il lance une procédure pour vice caché et je suis convoqué à une expertise.

Laissez pisser, cette expertise amiable est une mascarade destinée à engraisser un expert d'assurance, cette bagnole a 17 ans et 230 000 km, et il voudrait qu'elle se comporte comme une neuve !!

Soyez aimable de le prier d'aller faire un tour en Grèce.....
celestedu35
Messages postés
5857
Date d'inscription
mardi 6 juin 2017
Dernière intervention
13 juillet 2018
1867 -
hummm j'irais bien en Grèce moi soleil bonne bouffe ;-)
Commenter la réponse de Marley-18
Messages postés
5426
Date d'inscription
samedi 22 décembre 2012
Dernière intervention
20 novembre 2018
2230
0
Merci
bonjour
Ne répondez qu'à une convocation d'un juge .
l'expertise avec son assureur c'est son probleme pas le votre .N'y allez pas .
Commenter la réponse de relou
0
Merci
Bonjour je réactive ce sujet car après plusieurs mois sans nouvells, j’ai reçu un nouveau recommandé par le service protection juridique de l’assurance de l’acheteur qui me met en demeure et demande l’annulation de la vente, le remboursement du prix d’achat + les réparations effectuées sur voiture (sachant que ça presque 1ans que la vente a eu lieu et qu’ils roulent avec...)
Je vais prendre rdv avec un avocat gratuitement mais je demande encore une fois vos conseils...
Pierrecastor
Messages postés
33758
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
17 janvier 2019
28807 -
Salut

une expertise juridique à elle eu lieu entre temps ? Parce que sinon, les conseils ont déjà été donnés.

Par contre, essayez de ne pas changer de pseudo pour garder une cohérence dans la discussion. :-)
Marley-18
Messages postés
7352
Date d'inscription
jeudi 4 janvier 2018
Dernière intervention
17 janvier 2019
2662 > Pierrecastor
Messages postés
33758
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
17 janvier 2019
-
Expertise JUDICIAIRE, pas juridique..
Non pas d’expertise juridique juste une expertise d’un expert de son assurance il y a prêt de 6mois... oui bien vu pour le pseudo j’y ai pas pensé ...
Pierrecastor
Messages postés
33758
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
17 janvier 2019
28807 -
Donc les réponses données il y a six mois sont toujours valable.
Commenter la réponse de Allais
Dossier à la une