Enfant majeur hébérgé sous mon toit -forfait logem [Résolu]

brigitte - 17 avril 2018 à 11:26 - Dernière réponse :  brigitte
- 18 avril 2018 à 17:21
Bonjour, Ma fille est majeure (27ans) , au rsa, et reconnue RQTH, elle fait sa déclaration de revenue seule, c’est moi qui l’héberge sous mon toit, comment déduire le forfait logement-nourriture (3410€), sur la déclaration complémentaire 2042C – case 6 EV et EU – est-ce pour les personnes de plus de 75 ans dans le besoin, ou cela s’adresse aussi à ma fille ? – sur quelle ligne et quelle case, ma fille doit elle aussi noter cette somme ? – sur ma déclaration de revenu y a-t-il une case à cocher quelque part ou autre ? - je rappelle que ma fille fait sa propre déclaration. je vous remercie de bien vouloir m’éclairer de vos lanternes.
Afficher la suite 

Votre réponse

5 réponses

flocroisic 17758 Messages postés samedi 29 mars 2008Date d'inscription 20 mai 2018 Dernière intervention - 17 avril 2018 à 13:56
0
Utile
Bonjour

6EL pour vous et 1AO pour elle.
merci pour votre réponse, ce dont je parle n'est pas une pension alimentaire, mais un forfait logement nourriture de 3410€ sans justificatif pour enfant majeur hébergé. ?
flocroisic 17758 Messages postés samedi 29 mars 2008Date d'inscription 20 mai 2018 Dernière intervention - 17 avril 2018 à 20:17
C'est une pension alimentaire au forfait car il est difficile de prouver ce que vous versez sous forme de logement et nourriture
feloxe 23884 Messages postés jeudi 25 février 2010Date d'inscriptionContributeurStatut 20 mai 2018 Dernière intervention - 18 avril 2018 à 16:54
Par contre votre fille doit aussi la déclarer et elle risque que cela soit déduit de son RSA
brigitte > feloxe 23884 Messages postés jeudi 25 février 2010Date d'inscriptionContributeurStatut 20 mai 2018 Dernière intervention - 18 avril 2018 à 17:21
oui effectivement, mais le montant maxi est de 3410E y compris pour le rsa. nous faisons très attention de ne pas être dans l'illégalité, merci
Commenter la réponse de flocroisic
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une