Charges chauffages sans chauffages

ubik - 12 mars 2018 à 15:08 - Dernière réponse : xplom 26106 Messages postés mardi 17 septembre 2013Date d'inscription 20 juin 2018 Dernière intervention
- 13 mars 2018 à 19:45
Bonjour à tous,
Je me permet de vous contacter afin de vous demander votre avis sur notre problème.
Nous avons acheté un appartements dans un copropriété dans lequel le chauffages est collectif. Nous payons donc au tantième des charges sur la maintenance de la chaudière et la fourniture de Gaz.
Seul Bémol, nous n'avons jamais eu un chauffage régulier dans notre appartement. Et chaque hiver cela était le même problème, 15 / 16 / 17° au mieux chez nous et certains radiateurs froid.
Nous avons fait venir des entreprises pour savoir d’où provenait le problème. Sur les conseils d'une société nous avons fait reconnecter des radiateurs, mais rien ne changeait.
Puis l’hiver dernier, avec une entreprise de chauffage nous avons suivit les tuyaux pour comprendre le branchement de chacun des appartements. Et dans un faut plafond de chez notre voisin de l’étage inférieur, nous avons découvert une pompe qui était installé sur le réseaux de manière à forcer l’accès de l'eau chaude sur son réseau, ce qui annulait tout simplement la circulation de l'eau chaud sur le notre !
Nous avons fait des pieds et des mains afin de demander et faire accepter à la copropriété de demander la dépose de cette pompe. Ce qui à été fait il y a 1 mois. Et depuis "Magie" nous avons enfin des radiateurs chaud et enfin 20° 21° dans notre appartement. Nous avons passé 5 hivers sans casi chauffage et payé des charges de chauffage pour un service dont nous ne profitions pas.
Pensez vous qu'il serait possible de demander une indemnisation ou une compensation pour cela ? Au propriétaire qui avait installé la pompe ou à la copropriété ?
Merci pour votre aide.
Très cordialement
Afficher la suite 

Votre réponse

15 réponses

Meilleure réponse
xplom 26106 Messages postés mardi 17 septembre 2013Date d'inscription 20 juin 2018 Dernière intervention - 12 mars 2018 à 15:18
1
Merci
bonjour
ahh y'a des vedettes ! j'attends avec impatience les réponses des femmes et hommes de loi
punaise on me l'a jamais faites celle là ! ps : suis plombier/chauffagiste
moi j'assimile cela à du vol pur et simple

la parole est aux expert(e)s

Merci xplom 1

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 15714 internautes ce mois-ci

djivi38 18020 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 19 juin 2018 Dernière intervention - 12 mars 2018 à 16:55
Bonjour,

je ne suis ni plombier ni pro, mais à mon humble avis, la copro n'y est pour rien, c'est ce voisin d'en -dessous qui est en faute et contre qui il faut se retourner... si vous avez gardé des preuves de votre "découverte"...

Cdt.
Mric11235813 341 Messages postés mardi 24 octobre 2017Date d'inscription 19 juin 2018 Dernière intervention - 12 mars 2018 à 23:31
ahh y'a des vedettes ! +1000

C'est quand même un gros coup de bol qu'un plombier ait eu assez de persévérance pour découvrir le dispositif et SURTOUT que les voisins vous aient autorisés à inspecter chez eux sachant pertinemment que vous alliez découvrir la pompe !!
Commenter la réponse de xplom
Meilleure réponse
Rochat1 10296 Messages postés jeudi 3 mars 2011Date d'inscription 19 juin 2018 Dernière intervention - 12 mars 2018 à 17:27
1
Merci
Bonjour,

Comme dit par djivi, la copropriété n'est absolument pas en cause, sauf sur présentation d'une preuve irréfutable. En principe c'est le voisin du dessous ou tout au moins celui qui a fait effectuer l'installation qui devient le coupable et vers qui vous devez vous retourner. Il faut savoir si le responsable de cette installation habite encore l'appartement du dessous, car si le logement a été vendu et que le nouveau résident n'est pas au courant de cette installation pirate, alors là, il y a du souci à se faire.

Il faut également demander au plombier/chauffagiste qui a découvert ou désinstallé cette pompe, de vous fournir un document relatant sa prestation afin de tenir une preuve de cet acte pirate.

Cdlt.

Merci Rochat1 1

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 15714 internautes ce mois-ci

Bonjour et merci pour votre retours.
La copropriété est au courant car dès la première année de notre achat nous l'avions informé des difficultés à chauffer notre appartement. Par chance les voisins ou se situait la,pompe on toujours habiter l'appartement. Car ils sont à l'origine de sa construction. Donc si je comprends bien c'est vers eux que nous devons demander dommage et intérêt ? Comment nous conseillez vous pour cette requête ? Sachant que nous serions d'accord pour une entente à l'amiable et qu'ils reconnaissent leurs actes. Merci pour vos retours. Très cordialement
Mric11235813 341 Messages postés mardi 24 octobre 2017Date d'inscription 19 juin 2018 Dernière intervention - 12 mars 2018 à 22:59
Si vous êtes prêts à résoudre ça à l'amiable, le premier pas est de définir quelle somme d'argent vous seriez prêts à accepter en dédommagement. Vu que c'est une négociation, libre à vous de choisir. Le minimum serait quand même le remboursement de l'intégralité des charges de chauffage.

Ensuite, le mieux est de faire une belle lettre exposant les faits, avec toutes les preuves (photos du dispositif, lettre du plombier, copie des lettres demandant la dépose...) que vous envoyez en LRAR (en gardant une copie et le récépissé bien sûr).
Commenter la réponse de Rochat1
xplom 26106 Messages postés mardi 17 septembre 2013Date d'inscription 20 juin 2018 Dernière intervention - 12 mars 2018 à 18:25
0
Merci
ben j'ai compris que c'est la coprio qui s'est occupé de la suppression, donc ils sont au courant du litige ?
djivi38 18020 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 19 juin 2018 Dernière intervention - 12 mars 2018 à 18:36
Oui, la copro est bien au courant... mais n'est pas responsable de la pose de cette pompe, alors que le voisin du dessous.... si. C'est lui le fautif dans l'histoire.
Commenter la réponse de xplom
xplom 26106 Messages postés mardi 17 septembre 2013Date d'inscription 20 juin 2018 Dernière intervention - 13 mars 2018 à 10:50
0
Merci
bonjour
dans le milieu professionnel vous faites un buzz avec votre histoire , personne a fait ou a vu cela !
bon sinon y'a un probléme sur le circulateur collectif, manque de puissance évidente
alors la question qu'on s'est posé qui incriminer ?

Commenter la réponse de xplom
Poisson92100 23728 Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 18 juin 2018 Dernière intervention - 13 mars 2018 à 15:51
0
Merci
Bonjour
une action de votre par nécessite des preuves
1) que la pompe servais au voisin et que c'est lui qui l'avais posé
2) que vous avez subit un préjudice (comment prouvez vous la température insuffisante les hivers passés ?)

Vous pouvez tenter de saisir un conciliateur qui convoquera vous et le voisin mais honnêtement en justice vous n'y arriverez pas
Commenter la réponse de Poisson92100
Utilisateur anonyme - 13 mars 2018 à 16:04
0
Merci
Comment sont réparties les charges chauffages ?
Normalement il y a un appareil sur les radiateurs qui mesure le chauffage consommé.
Il a du avoir de sacrées notes !
xplom 26106 Messages postés mardi 17 septembre 2013Date d'inscription 20 juin 2018 Dernière intervention - 13 mars 2018 à 16:33
ouh là t'es trop moderne, bien sur que c'est le top le compteur de calorie (terme plus employé en chauffage)
xplom 26106 Messages postés mardi 17 septembre 2013Date d'inscription 20 juin 2018 Dernière intervention - 13 mars 2018 à 19:45
excellent lien +1 !
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
bonjour, Il faudrait prendre le syndic comme intermédiaire pour tenter de régler le problème, sinon il risque de ne pas apprécier.

A la limite, il aurait été justifié de déposer plainte.
Commenter la réponse de Komar
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une