Renonciation à sucession [Résolu]

liloren 3 Messages postés mercredi 21 février 2018Date d'inscription 22 février 2018 Dernière intervention - 21 févr. 2018 à 20:13 - Dernière réponse : condorcet 26513 Messages postés jeudi 11 février 2010Date d'inscription 20 juillet 2018 Dernière intervention
- 23 févr. 2018 à 08:28
Bonjour*

En 2008 mon père se pacse avec sa compagne et lui lègue l'usufruit de sa maison et ses annexes par testament sa vie durante et aprés à ma soeur par testament pour service rendu. Mon père décède en 2009 sa sucession pas réalisé ma soeur décède en 2016 sucession toujours pas réalisée. Le notaire aujourd 'hui nous demande en tant qu'héritier de signer une renonciation à sucession pour notre soeur décèdée. Ma question doit-on signer? avec mes remerçiements ,recevez mes salutations distinguées.
Afficher la suite 

Votre réponse

5 réponses

condorcet 26513 Messages postés jeudi 11 février 2010Date d'inscription 20 juillet 2018 Dernière intervention - Modifié par condorcet le 21/02/2018 à 20:31
0
Merci
et aprés à ma soeur par testament pour service rendu.
Qu'avait légué votre père à votre soeur ?

Mon père décède en 2009 sa sucession pas réalisé
Pour quelles raisons depuis 9 ans ?

ma soeur décède en 2016 sucession toujours pas réalisée.
Entre le décès de votre père et celui de votre soeur 7 années se sont écoulées sans que personne ne s'occupe de la première succession.
Ni votre soeur, ni vous ?
Qu'avait fait votre soeur avec ce testament à son profit ?
liloren 3 Messages postés mercredi 21 février 2018Date d'inscription 22 février 2018 Dernière intervention - 22 févr. 2018 à 07:25
mon père avait légué la maison et ses annexes à ma soeur après sa compagne. La sucession est bloqué car ma soeur était sous tutelle et l'association tutélaire a refusé ce bien en échange d'un terrain.La compagne de notre père habite toujours la maison et le notaire n'a rien débloqué .Ma soeur n'a rien fait de ce testament elle est décèdè son mari et son fils aussi, je suis héritier avec mon frére et ma 2éme soeur.
je vous remerçie de prendre le temps de me répondre dans une affaire compliquée pour nous.
condorcet 26513 Messages postés jeudi 11 février 2010Date d'inscription 20 juillet 2018 Dernière intervention > liloren 3 Messages postés mercredi 21 février 2018Date d'inscription 22 février 2018 Dernière intervention - 22 févr. 2018 à 07:51
je suis héritier avec mon frére et ma 2éme soeur.
Le testament n'ayant pas été suivi d'effet vis à vis de votre soeur décédée sans en avoir obtenu sa délivrance, son mari et son fils étant également décédés, les héritiers restant présents sont votre frère et vous.
Vous pouvez renoncer à la succession de votre père pour le compte de cette soeur et en son nom.

Le conseil de votre notaire reste judicieux.
La situation s'éclaircit.

La compagne de notre père habite toujours la maison et le notaire n'a rien débloqué
Comment aurait-il pu le faire ?
Qu'auriez-vous fait à sa place, en présence de légataires et héritiers d'accord sur rien ?
Vous accordez ce droit d'usage et d'habitation légué par votre père à sa compagne.
Votre frère et vous recueilliez ensemble le propriété des biens composant la succession.
Et la succession se réglera de cette façon.
liloren 3 Messages postés mercredi 21 février 2018Date d'inscription 22 février 2018 Dernière intervention - 22 févr. 2018 à 18:58
la réponse me satisfait mais j'ai toujours un doute pour signer la renonciation à sucession vu que ma soeur est décédé. Merçi a condorcet pour ses réponses et pour sa rapidité à répondre .
condorcet 26513 Messages postés jeudi 11 février 2010Date d'inscription 20 juillet 2018 Dernière intervention > liloren 3 Messages postés mercredi 21 février 2018Date d'inscription 22 février 2018 Dernière intervention - 23 févr. 2018 à 08:28
j'ai toujours un doute pour signer la renonciation à sucession vu que ma soeur est décédé.
Cette renonciation débloque la situation figée depuis 10 ans.
Et ne va pas dans contre vos intérêts.
Commenter la réponse de condorcet
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une