Relance téléphonique [Résolu]

crean - 28 nov. 2017 à 14:23 - Dernière réponse :  crean
- 29 nov. 2017 à 07:52
Bonjour,
Je viens d'avoir une nouvelle relance téléphonique de la part de Neuilly contentieux .Menaces d'injonction de payer .Aucunes explications qu'ils ait voulu me préléver sur mon compte sans autorisation.J'ai bien eu confirmation que cofinoga Neuilly contentieux et BNP Paribas(où j'ai mon compte) sont la même société .
Je leur ai demandé d'envoyer une lettre recommandée justifiant la somme demandée et l'organisme de crédit .Il m'a été répondu que ce n'était pas possible .J'ai exigé de ne plus avoir d'appels téléphoniques sinon je porterai plainte .
Pour rappel,mon plan de redressement date de 2011 ;cofinoga ne m'a rien demandé depuis 2008(date de ma demande de plan) .Ai-je vraiment le droit de faire l'autruche et de ne pas répondre aux courriers de Neuilly contentieux ou que dois-je répondre ?
Afficher la suite 

3 réponses

Répondre au sujet
Poisson92100 23311 Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 23 avril 2018 Dernière intervention - 28 nov. 2017 à 16:09
0
Utile
1
Bonjour
en matière de crédit à la consommation la forclusion est bien plus courte que pour le reste ...deux ans sans démarche du créancier après le 1er incident de paiment = il perd tout droit

L.311-52 du Code de la consommation
Merci pour votre réponse .La solution est donc de ne pas répondre à leur courrier ,mais que dire au téléphone?
Merci pour votre réponse
Commenter la réponse de Poisson92100
0
Utile
Bonjour,
Oui ,c'est déjà ce qui m'a été dit précédemment .En fait,depuis la mise en oeuvre du plan de la commission de surendettement ,Cofinoga ne m'a jamais contacté contrairement aux autres sociétés de crédit que j'ai remboursées en suivant le plan .Je précise que je n'ai pas changé d'adresse .La société Neuilly contentieux m'a envoyé un courrier en août me réclamant une somme qui ne correspondait pas à la somme inscrite sur le plan de redressement et m'a appelé en septembre me réclamant toujours la même somme toujours sans la justifier .Je leur ai donc demandé de le faire .
Surprise,en novembre de me voir prélever une mensualité du plan sans autorisation de ma part .J'ai bien sûr fait opposition à ce prélèvement .Quelle est la meilleure attitude à avoir pour moi si je reçois un nouveau courrier ou un nouveau coup de téléphone .Ne pas répondre ,leur dire de me prouver ce qu'ils avancent ,leur dire que la dette est forcluse ?
Merci de m'apporter votre aide .
Commenter la réponse de crean
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une