Harcèlement [Résolu]

hne - 8 nov. 2017 à 08:48 - Dernière réponse : Afrikarnak 24039 Messages postés lundi 12 octobre 2009Date d'inscriptionContributeurStatut 22 août 2018 Dernière intervention
- 8 nov. 2017 à 09:11
Bonjour,
depuis fevrier nous recevons appels enregistés, sms, relances de SFR pour une facture qui n'a pas lieu d'être car nous ne sommes plus abonnés depuis 2 ans
le montant s'élève à 48.01€, nous ne voulons pas régler, que pouvons nous faire car malgré plusieurs courriers à SFR et EUROACTING rien ne se passe pas
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Meilleure réponse
Energizor 13760 Messages postés vendredi 18 mars 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 21 août 2018 Dernière intervention - 8 nov. 2017 à 08:52
1
Merci
Bonjour,

Surtout vous ne faites rien, à partir de maintenant vous les ignorez.
Personne ne vous enverra jamais devant un tribunal pour 48 €.
Vous faites complètement le mort, vous verrez : ça finira par se calmer.

Merci Energizor 1

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 13875 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de Energizor
Meilleure réponse
Afrikarnak 24039 Messages postés lundi 12 octobre 2009Date d'inscriptionContributeurStatut 22 août 2018 Dernière intervention - 8 nov. 2017 à 09:11
1
Merci
Bonjour

Si d'aventure il y a eu une dette dans le passé celle ci serait prescrite aujourd'hui (Prescription de UN an selon le CPCE L34-2..).

On ne peut donc effectuer un 'recouvrement forcé'. De plus la modicité de la somme aurait exclu l'éventualité d'une procédure.

Tu es donc soumis à du Recouvrement Amiable de la part d'ânes butés. Pas grand moyens de les faire taire.. Mais ils finiront bien par s'épuiser..

Conclusion: laisse braire..

Ne plus contacter cette Officine ce qui laisserait à penser que tu es sensible à leurs gesticulations impuissantes.

A+

Merci Afrikarnak 1

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 13875 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de Afrikarnak

Dossier à la une