Prise en charge d'un frère avec handicap [Résolu]

SOLEIL0412 4 Messages postés dimanche 15 octobre 2017Date d'inscription 15 octobre 2017 Dernière intervention - 15 oct. 2017 à 09:15 - Dernière réponse : doris33 39895 Messages postés jeudi 14 février 2013Date d'inscriptionContributeurStatut 14 janvier 2018 Dernière intervention
- 15 oct. 2017 à 10:05
bonjour ,
j'ai 53 ans ,un frère de 59 ans et un autre frère de 63 ans ,une maman de 89 ans , un neveu de 40 ans mariée des enfants en bas âges . tous habitent la même ville sauf moi ville différente à 350 klm . mon frère de 59 ans est reconnu malade avec 85% d'invalidité et il y a quinze jours il a fait une tentative de suicide. Depuis ( des séquelles neurologiques supplémentaires l'empêcheront de se débrouiller seul ) mon neveu son fils impose et veut imposer à ma mère la garde de son père lorsqu'il sortira de l'hospital alors qu'elle à 89 ans est déjà du mal pour elle vivant seule / quels sont les droits pour que je puisse trouver une solution pour protéger ma mère et puis-je obliger mon neveu à prendre en charge lui même son père étant donné l'âge de ma mère ?
merci de m'aider à trouver une solution et à connaitre mes droits sur la situation actuelle que je souhaite résoudre
Afficher la suite 

Votre réponse

7 réponses

doris33 39895 Messages postés jeudi 14 février 2013Date d'inscriptionContributeurStatut 14 janvier 2018 Dernière intervention - 15 oct. 2017 à 09:17
0
Merci
Bonjour,

rencontrez l'assistante sociale de l'hôpital pour lui expliquer la situation, vous devriez pouvoir éviter à votre mère cette lourde charge, mais vous ne pourrez pas obliger le fils à s'occuper de son père
Commenter la réponse de doris33
SOLEIL0412 4 Messages postés dimanche 15 octobre 2017Date d'inscription 15 octobre 2017 Dernière intervention - Modifié par SOLEIL0412 le 15/10/2017 à 09:41
0
Merci
bonjour, merci beaucoup de votre aimable réponse rapide et entendu je ferais cette demande de rencontre avec une assistante sociale de l'hôspital mais pourquoi je ne peux l'obliger étant donné que les enfants ont des obligations envers leurs parents article 205 du code civil svp ?
merci beaucoup doris 33
bien cordialement
Commenter la réponse de SOLEIL0412
doris33 39895 Messages postés jeudi 14 février 2013Date d'inscriptionContributeurStatut 14 janvier 2018 Dernière intervention - 15 oct. 2017 à 09:41
0
Merci
L'obligation entre parents et enfants n'est qu'une obligation alimentaire, c'est à dire financière, ils ne sont pas obligés de s'en occuper physiquement.
Commenter la réponse de doris33
SOLEIL0412 4 Messages postés dimanche 15 octobre 2017Date d'inscription 15 octobre 2017 Dernière intervention - 15 oct. 2017 à 09:48
0
Merci
ok mais il ne peut pas non plus obliger ma mère à le prendre chez elle en soins physique et psychologique ( dans le cas présent ) elle peut refuser de le prendre à charge ? stp
Commenter la réponse de SOLEIL0412
doris33 39895 Messages postés jeudi 14 février 2013Date d'inscriptionContributeurStatut 14 janvier 2018 Dernière intervention - 15 oct. 2017 à 09:49
0
Merci
"elle peut refuser de le prendre à charge ? "

oui, tout à fait, et une assistance sociale devrait pouvoir se rendre compte qu'une femme de 89 ans sera en grande difficulté si son fils est très handicapé.
Commenter la réponse de doris33
SOLEIL0412 4 Messages postés dimanche 15 octobre 2017Date d'inscription 15 octobre 2017 Dernière intervention - 15 oct. 2017 à 09:56
0
Merci
merci infiniment doris33 j'ai toutes les réponses à mes questions grâce à vous j'ai bien fais de m'inscrire et je vous suis reconnaissante de ce soutien très important pour aider mon frère au mieux et qu'il puisse surtout se soigner sereinement dans l'attente que je m'en occupe moi même dans l'amour que je lui porte mais gérer de loin n'est pas simple merci encore bonheur à vous
doris33 39895 Messages postés jeudi 14 février 2013Date d'inscriptionContributeurStatut 14 janvier 2018 Dernière intervention - 15 oct. 2017 à 10:05
Je vous en prie et bon courage.
Commenter la réponse de SOLEIL0412
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une