Rachat de part sur bien IMMOBILIER [Résolu]

Julie83 - 27 juil. 2017 à 18:56 - Dernière réponse : lucini 4759 Messages postés samedi 27 novembre 2010Date d'inscription 21 mai 2018 Dernière intervention
- 27 juil. 2017 à 21:13
Bonjour,
Je suis propriétaire en indivision d'un bien acheté en 2011.
Suite à une séparation, et apres une procédure au TGI, Le juge a nommé un notaire pour ouvrir les comptes et le partage de l'indivision afin que le bien immobilier me soit attribué.
Nous avons acheté ce bien en 2011 car le terrain était divisible et constructible mais nous acheter le lot complet.
Mon ex compagnon a fait estimé le bien en 2015 par agence immobilière. L'agence proposait de vendre séparément le terrain de la maison afin de valoriser au mieu le bien. L'estimation du bien s'en trouve donc plus élevé que les estimations de la vente complète du lot.
Aujourd'hui le notaire commis par le tribunal a entendu la requête de mon ex compagnon pour estimer le bien: maison et terrain séparé.
Le bien n'est pas évalué comme nous l'avons acheté.
Ma question:
Je suis étonnée que le notaire accorde l'estimation dans ce sens.
A t il le droit de faire cette estimation le bien en 2 lots séparés pour que je rachete là parts de M., Sachant que je suppose que l'acte de propriété restera le Lot?
Merci pour votre reponse
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

lucini 4759 Messages postés samedi 27 novembre 2010Date d'inscription 21 mai 2018 Dernière intervention - 27 juil. 2017 à 21:13
0
Merci
Bonjour

Une évaluation d'agence immobilière n'a aucune valeur juridique et puis 2015 n'est pas 2017.

Vous pouvez faire estimer le bien par un notaire l'ensemble ou 2 lots;
Vous devez apporter des propositions dans l'évaluation du bien indivis

vendre en 2 lots peut entrainer un décote pour l'autre bien.

50% de la différence de valeur sera pour vous.

Ce qui compte c'est la valeur vénale sur le marché .

Les frais du partage seront à partager porter une grande attention sur le compte de partage.

ne subissez pas l'intervention du notaire , rien ne se fera sans votre avis.

Préférez au final le partage amiable plutôt qu'il soit imposer par le juge

Cdlt
Commenter la réponse de lucini
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une