Je ne desire plus vendre [Résolu]

GIGI - 30 juin 2017 à 10:23 - Dernière réponse : relou 5216 Messages postés samedi 22 décembre 2012Date d'inscription 22 juin 2018 Dernière intervention
- 30 juin 2017 à 15:02
Bonjour,
J'ai mis mon appartement en vente avec mandat exclusif de 9 mois pour cause de difficultés financières.j'avais peu de temps avant demandé au crédit foncier une modulation de mes remboursements mensuels a la baisse et était depuis sans réponse.
Je recois ce jour l'accord du crédit foncier pour une baisse importante de mes remboursements avec allongement du temps de remboursement ce qui me convient parfaitement.
puis-je demander a mon agent immobilier de ne plus vendre mon appartement sans rien lui devoir?
Je précise que j'ai signé un contrat de vente exclusive pour 9 mois le 3 octobre 2016.
Merci de vos conseils.
cordialement.
RP
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

Meilleure réponse
relou 5216 Messages postés samedi 22 décembre 2012Date d'inscription 22 juin 2018 Dernière intervention - 30 juin 2017 à 10:58
1
Merci
bonjour
votre contrat se termine le 3 juillet prochain ,nous sommes le 30 juin ,les chances de vendre au prix du mandat sont nulles .

Un bien qui ne s'est pas vendu 9 mois après avec un mandat exclusif il y a probleme ( trop cher et/ou agent incompétent)

Merci relou 1

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 15612 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de relou
0
Merci
Merci pour votre réponse.
Pour que le contrat ne sois pas reconduit tacitement dois-je envoyer un courrier?
N'est-il pas trop tard?
Merci encore.
RP
relou 5216 Messages postés samedi 22 décembre 2012Date d'inscription 22 juin 2018 Dernière intervention - 30 juin 2017 à 15:02
tout ceci est indiqué sur le mandat que vous avez signé .Il doit vous indiquer comment y mettre fin .En général un mandat est de 3 mois minimum,on y met fin par LRAR .son extinction prend effet 15 jours après.
Commenter la réponse de GIGI
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une