Quitter une maison une fois vendu [Résolu/Fermé]

norbertfruh 2 Messages postés jeudi 22 juin 2017Date d'inscription 22 juin 2017 Dernière intervention - 22 juin 2017 à 16:00 - Dernière réponse :  Misha-d'ok
- 22 juin 2017 à 16:32
Bonjour,
ayant signé ( chez le notaire ) hier un compromis de vente je n'aurais les moyens financier de quitter ma maison que lorsque le fruit de cette vente m'auras été versé sur mon compte car il faut que je paye un déménageur, une caution ainsi qu'un premier loyer et je n'est pas d'argent disponible pour cela. Toutes les éconnomies dont je disposait ont été investi dans cette maison. le fruit de cette vente est entièrement pour moi et je n'est aucun crédits en cour. une fois que je dispose de cette somme ( véritablement versé sur mon compte) de combien de temps je dispose pour quiter les lieux et remettre les clefs au nouveau propriétaire ?
Afficher la suite 

4 réponses

Meilleure réponse
Misha-d'ok - 22 juin 2017 à 16:04
2
Merci
Bonjour,

Remise des clefs le jour de la signature de l'acte chez le notaire.
Et l'argent viendra ensuite, par virement bancaire du notaire.

Reste à faire un emprunt en attendant, pour votre déménagement.

Merci Misha-d'ok 2

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 13985 internautes ce mois-ci

norbertfruh 2 Messages postés jeudi 22 juin 2017Date d'inscription 22 juin 2017 Dernière intervention - 22 juin 2017 à 16:14
Merci pour votre réponse, malheureusement c'est bien ce que je pensai. Le souci c'est que vue mes revenus actuels les banques ne me prêterons pas. la vente de cette maison me raportera 250 000 euros qui seront entièrement à moi alors pensez-vous que dans ces conditions un organisme me ferais un prêt relais ? que je solderais dès reception de mon argent.
Cordialement
Misha-d'ok > norbertfruh 2 Messages postés jeudi 22 juin 2017Date d'inscription 22 juin 2017 Dernière intervention - 22 juin 2017 à 16:17
En apportant une copie du compromis (après délai de rétractation) à votre banque vous serez plus crédible.
Voir votre conseiller dès que possible.
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une