Location d'une partie de sa résidence principale

Messages postés
2
Date d'inscription
vendredi 28 avril 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
29 avril 2017
- - Dernière réponse :  Hugy - 31 mai 2018 à 09:28
Bonjour,

J'ai acheté l'année dernière ma résidence principale dans laquelle j'ai fait des travaux importants pour créer un studio indépendant (il a sa propre entrée, une salle de bain, une cuisine, mais en revanche, les compteur d'électricité et de gaz sont communs avec mon appartement).
Je loue ce logement à un étudiant (au dessus des plafonds qui me permettraient d'être exonéré d'impôt en cas de location meublée) et souhaiterais savoir quelle fiscalité s'applique. En particulier, ai-je le droit de déduire les mêmes charges que dans le cadre d'une location non meublée : travaux d'amélioration (j'ai une facture séparée), quote part des frais financiers (je n'ai qu'un seul emprunt), quote part des charges de copropriété, etc. Compte tenu des travaux importants réalisés, j'aimerais en effet pouvoir générer du déficit foncier...

Merci d'avance pour votre aide !
Afficher la suite 

4 réponses

Meilleure réponse
19
Merci
Tout ce qui est dit est faux:
Vous louez une partie de votre résidence principale.
Toutefois vous avez une entrée indépendante donc votre locataire ne rentre pas chez vous pour accéder à son logement alors vous devez le déclarer dans les revenus micro bic, vous n'êtes pas obligé d'avoir un Siret en dessous d'un plafond qui est de 23 000 euros.
Dans votre cas vous aurez un abattement forfaitaire de 50% en micro bic et la CSG/RDS 15% + une imposition à hauteur de votre imposition sur vos revenus
Pour faire du déficit foncier il vous faudra choisir le régime réel et tout ce que ça implique.
Si vous n'aviez pas d'entrée indépendante et si le logement constitue la résidence principale ou une résidence saisonnière dans le cadre des activités professionnelles de votre locataire alors vous seriez exonéré de toute imposition.
Je pense que vous avez déjà trouvé les informations mais si ça peut aider d'autres...

Dire « Merci » 19

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 23889 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de Hugy
1
Merci
Bonjour,

Vous devez dans un premier temps demander un numéro SIRET auprès de votre centre de formalités des entreprises, même si votre activité est exercée à titre non professionnel.

Si vous optez pour le régime réel vous devez déposer une liasse fiscale n°2031 auprès de votre service des impôts des entreprises.

Plus d'informations ici :
https://www.impots.gouv.fr/portail/particulier/location-meublee
Commenter la réponse de -illusion-
Messages postés
11862
Date d'inscription
vendredi 11 janvier 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
23 août 2019
2529
1
Merci
ma résidence principale dans laquelle j'ai fait des travaux importants pour créer un studio indépendant (il a sa propre entrée, une salle de bain, une cuisine,

Donc vous ne liez pas une partie de votre résidence principale.

En particulier, ai-je le droit de déduire les mêmes charges que dans le cadre d'une location non meublée


Oui puisque c'est votre activité, loueur de locaux meublés.

quelle fiscalité s'applique.


Soit celle des loueurs en meublé non professionnels soit celle des loueurs en meublés professionnel. Dans ce cas vous devez opter pour le régime réel.

j'aimerais en effet pouvoir générer du déficit foncier...

Vous ne pouvez générer de déficit foncier puisque vous n'êtes pas imposable en revenus fonciers.
Commenter la réponse de roudoudou22
Messages postés
2
Date d'inscription
vendredi 28 avril 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
29 avril 2017
0
Merci
Bonjour,

Merci beaucoup pour votre réponse rapide.

La déclaration au réel que vous mentionnez est-elle obligatoire dans mon cas ?

Dois-je nécessairement faire une location meublée ou une location vide est-elle possible ?

Le site impots.gouv indique que "Si vous louez une ou plusieurs pièces de votre habitation principale, il s'agit d'une location meublée et les loyers que vous percevez sont donc imposables dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux." Dans ce cas, est ce que:
- Soit je déclare en micro bic
- Soit je déclare au réel simplifié (annexe 2031)
- Mais je ne peux pas déclarer par l'annexe 2044

Sinon si je peux faire une location nue, alors je comprends que je peux déclarer mes revenus dans le 2044...

C'est bien ça ?

Désolé, je suis un peu perdu!

Merci encore pour votre aide.
Commenter la réponse de Loca9
Dossier à la une