Compromis en cours [Résolu]

no54 9 Messages postés dimanche 27 avril 2014Date d'inscription 7 février 2017 Dernière intervention - 7 févr. 2017 à 15:18 - Dernière réponse :  No54
- 8 févr. 2017 à 09:15
Bonjour,
j'ai mis en vente un appartement avec une agence immobilière en contrat non exclusif. Il y a un acheteur et le compromis doit se signer dans la semaine du 13 au 20 février chez mon notaire.. Seulement je viens d'avoir un coup de fil d'une personne qui est intéressée également, puis-je lui faire visiter l'appartement? si la personne désire l'acheter, (elle est au courant que j'attends la signature du compromis) que puis je faire ? en même temps ma question est : ais je intêrêt à me tourner vers cette personne , ne sachant si elle a les finances ?
j'espère que vous comprendrez mes explications, je vous remercie de votre aide et de vos conseils
cordialement
Noëlle C
Afficher la suite 

Votre réponse

8 réponses

Poisson92100 23625 Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 18 mai 2018 Dernière intervention - 7 févr. 2017 à 15:25
0
Utile
Bonjour
je suppose qu'il y a eu des échanges ou vous donniez votre accord pour le compromis prévu...
que savez vous du financement de l'acheteur prévu ?

Sinon a la rigueur faite visiter à un autre mais ne prenez aucun engagement !
no54 9 Messages postés dimanche 27 avril 2014Date d'inscription 7 février 2017 Dernière intervention - 7 févr. 2017 à 17:14
bonjour,
oui avec l'agence immobilière, les notaires un à Paris et un en lorraine, (je suis à Nancy) ont chacun les coordonnées du vendeur et de l'acheteur. D'après le courtier, il n'y a pas de problème pour financer, l'acheteur a rendez vous avec son banquier vers le 20 février, je pense pour faire un prêt relais (il vend sa maison), je n'en sais pas plus.
d'accord, je ne prends aucun engagement pour la dernière personne qui m'a contacté, sauf si le compromis "tombe à l'eau "?
merci beaucoup pour votre aide
bonne fin de journée
Poisson92100 23625 Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 18 mai 2018 Dernière intervention > no54 9 Messages postés dimanche 27 avril 2014Date d'inscription 7 février 2017 Dernière intervention - 7 févr. 2017 à 17:21
donc il y a traçabilité d'un engagement réciproque - laissez tomber le visiteur et dite lui de rappeler dans 15 jours !
no54 9 Messages postés dimanche 27 avril 2014Date d'inscription 7 février 2017 Dernière intervention - 7 févr. 2017 à 22:01
Merci beaucoup de votre aide et conseil :)
bonne soirée
bien cordialement
Commenter la réponse de Poisson92100
kasom 25384 Messages postés samedi 25 septembre 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 19 mai 2018 Dernière intervention - 7 févr. 2017 à 15:45
0
Utile
Bonjour

Si vous avez passé une annonce de particulier à particulier je vous conseille de l'enlever de suite car si un particulier vous fait une offre au prix vous serez dans la mouise

donc la visite que vous souhaitez faire, si c'est de particulier à particulier qui veut visiter suite à une annonce personnelle je vous déconseille de le faire
no54 9 Messages postés dimanche 27 avril 2014Date d'inscription 7 février 2017 Dernière intervention - 7 févr. 2017 à 20:20
bonsoir,
merci pour votre réponse.
je n'ai pas passé d'annonce particulier à particulier, une pancarte sur l'appartement. Savoir que je suis en contrat non exclusif. je pense que vous voulez dire que je ne peux demander la somme qui est demandé avec l'agence, que sur mon prix je dois ôter les frais du courtier ?
cordialement
N.C
kasom 25384 Messages postés samedi 25 septembre 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 19 mai 2018 Dernière intervention > no54 9 Messages postés dimanche 27 avril 2014Date d'inscription 7 février 2017 Dernière intervention - 7 févr. 2017 à 22:25
non je vous dis que si vous aviez passé une annonce il faut l'enlever

si vous avez un panneau et que vous faites visiter vous risquez de vous retrouver avec une offre qui vous mettra dans l'embarra si vous en avez déjà accepté une
Bonjour
Merci beaucoup pour votre aide
Bonne journée.
Commenter la réponse de kasom
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une