Rupture d'une promesse d'embauche d'alternance [Résolu]

Signaler
-
 JeanNEYMAR -
Bonjour,

Je vous explique rapidement ma situation : je suis étudiant à Montpellier en 3ème année et j'ai effectué un stage de 6 mois dans une grosse entreprise du secteur. Cela s'est très bien passé et j'ai donc demandé à faire un Master en Alternance dans leur entreprise, chose qu'ils ont tout de suite accepté.


Je sais donc depuis début-Mai que je vais travailler chez eux en Septembre, j'organise donc ma future année en fonction : je m'inscris dans une école privée, garde mon appartement pour l'été, prends des dernières vacances d'été avant de rentrer dans "la vie active".

Mais voilà, fin-Juillet je reçois un mail m'expliquant que je ne pourrais être pris finalement, un peu à la manière d'une réponse à une candidature spontanée.
Aujourd'hui je me retrouve à devoir chercher une alternance en seulement deux mois, et ça s'annonce plutôt mal.

Je souhaite donc demander des dommages et intérêts à cette entreprise pour la situation dans laquelle ils m'ont mis, sachant que d'après ce que j'ai entendu ils le savaient depuis des semaines.

Malheureusement la seule trace écrite que j'ai de leur "promesse d'embauche" est une capture d'écran d'un message avec le directeur de cette agence via un logiciel de messagerie instantanée interne à l'entreprise, Slack.

Quelles sont donc les solutions que je pourrais envisager ? Mon père m'a dit d'aller voir un avocat et de voir avec lui, mais j'ai peur que la seule capture d'écran ne suffise pas à être suffisant pour être considéré comme promesse d'embauche.

Je ne sais vraiment pas quoi faire, je vous remercie donc de vos futures réponses :).

Thibault.

7 réponses

Messages postés
12210
Date d'inscription
vendredi 28 janvier 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
3 août 2020
3 080
Bonjour

Il aurait mieux fallu avoir un écrit...avant de prendre routes les dispositions que vous avez prises....

Je ne vois pas trop ce que pourra faire un avocat...
Bonjour Caroline,

J'ai demandé à plusieurs reprises aux RH de signer une promesse d'embauche, mais je n'ai jamais de suite. Ensuite mon conseiller de formation de mon école a pris le relai pour faire signer mon contrat pro', mais là aussi ça traînait ...

Je peux lui demander si lui aussi à des traces de mails écrits qui pourrait jouer en ma faveur ?
Messages postés
19823
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
1 août 2020
7 201
J'ai demandé à plusieurs reprises aux RH de signer une promesse d'embauche, mais je n'ai jamais de suite. Ensuite mon conseiller de formation de mon école a pris le relai pour faire signer mon contrat pro'
Ce genre de comportement aurait du être un signe...
C'est sur que c'est plus évident pour les vieux comme nous que pour les jeunes qui sont au début de leur recherches...
Votre conseiller de formation aurait du avoir la puce à l'oreille, lui, et vous prévenir.
Messages postés
12210
Date d'inscription
vendredi 28 janvier 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
3 août 2020
3 080
Et lui, qu'en pense t-il ?
Et bien, il m'encourage à chercher une autre alternance et à ne pas baisser les bras. Mais je ne lui ai cependant pas parlé de mon envie de demander des dommages et intérêts.
Messages postés
19823
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
1 août 2020
7 201
Une phrase dans un logiciel de messagerie disant 'on va vous prendre' n'a en aucun cas la valeur de promesse d'embauche.

Une promesse d'embauche est un document écrit, nommé comme ça, indiquant de façon non ambigüe l'intention de l'entreprise.

Pour moi, vous allez perdre votre temps à vous retourner contre l'entreprise avec les preuves que vous avez.

Oui c'est pas faux, c'est ce que je me disais aussi. J'ai préféré mettre un message ici en cas, juste pour être sûr, mais tant pis je vais continuer à chercher.

Merci en tout cas pour vos réponses :)
Bonjour Thibault34.

Je sais que ce sujet date, mais souhaitais savoir comment votre histoire s'est finie.

• Avez-vous pu trouver une entreprise, malgré le délai serré dont vous disposiez (2 mois) ?
• Avez-vous "attaqué" l'entreprise qui vous avait promis de vous embaucher en alternance ?

Je poste ce message comme une bouteille à la mer... on verra bien.

Dans tous les cas, j'espère que vous avez pu finir vos études, et vous établir professionnellement, depuis.

Je vous souhaite une bonne continuation.

À bientôt, peut-être, sur ce forum.
Dossier à la une