2 ans en abandon de poste et toujours pas licencier

Signaler
-
 Couac -
Bonjour,

Tout est dans le titre.
J'ai un contrat CDI dans une entreprise depuis novembre 2012. En septembre 2013 je me suis mise en arrêt maladie ( ALD ), pour des raisons personnelles. Ne voulant pas reprendre mon poste j'ai demandé une rupture conventionnelle qui m'a été refusée, pour mon patron la seule solution est la démission. Comme pour moi il était hors de question j'ai fait un abandon de poste.
Je suis actuellement toujours en abandon de poste depuis Janvier 2014. Je reçois toujours mes fiches de paies a 0€, j'ai refait une demande de négociation, mon patron veut seulement ma démission et rein d'autre. Je ne sais pas quoi faire.

De plus en mars 2015, j'ai été embaucher sur un autre poste en CDI, mais malheureusement mon ALD a replonger en juin 2015, mon autre patron étant plus compréhensif sur ma situation m'accorde lui meme un licenciement. Mais je n'ai travaillée que 2 mois et dans son entreprise, et donc je sais pas si j'aurai droit au chômage ou pas.
A cause de mon 1er emploi je me sens bloquer et j'ai peur que ça bloque aussi pour mon chômage.
Déjà, dans un premier temps ais-je droit au chômage avec le licenciement qui arrive? Si c'est non, comment faire pour m'en sortir avec mon 1er emploi ( hors mi une démission car je perds tout alors )? Et la maladie compte t'elle pour le calcul des allocations?
Je suis totalement perdu si quelqu'un pouvait m'aider je l'en remercierait beaucoup.

Merci à tous.
A voir également:

2 réponses

Bonjour,

Reprendre un emploi alors que vous étiez toujours salariée de votre premier emploi est, si je ne m'abuse, illégal. Donc je pense que vous pouvez vous assoir sur le chômage.
Depuis deux ans, il aurait été plus judicieux de démissionner, le problème serait réglé de puis longtemps !

En septembre 2013 je me suis mise en arrêt maladie ( ALD ), pour des raisons personnelles. Moi qui croyait que c'était un médecin qui donnait les arrêts maladies, pour raisons motivés, j'était donc dans l'erreur ...

A cause de mon 1er emploi je me sens bloquer et j'ai peur que ça bloque aussi pour mon chômage. Facile de se débloquer depuis deux ans, il suffisait de démissionner !
Merci pour l'info mais je ne suis pas dans l'illégalité comme le prêtant la plupart des gens, on a le droit de cumuler 2 emplois si on ne dépasse pas un certain cotât d'heures. Ce qui était mon cas.
Démissionner il était hors de question à l'époque je sais je suis têtue mais nous étions 3 vendeuses dans le même cas, il en a licencier 2 au bout de 2 mois mais moi il ne veut pas, je sais pas pourquoi rien a faire!!!!
Mais pour moi le plus important est , vis à vis de mon dernier emploi ou je vais être licencier, quels vont être mes droits et est ce que mon 1er emploi va me bloquer ou pas?? Va t'il quand même compter ou pas??
En tout cas merci de ta réponse et merci de t'être pencher sur mon cas.
Bien cordialement
> Julie 2329
nous étions 3 vendeuses dans le même cas, il en a licencier 2 au bout de 2 mois mais moi il ne veut pas
Peut-être parce qu'il craint les attaques aux prud'hommes... ce serait trop facile, à 3, de se liguer contre lui.... ou alors parce qu'il vous aime trop... il veut pas vous lâcher..... et si vous retourniez y travailler ? vous n'auriez pas besoin du chômage.....
Messages postés
11046
Date d'inscription
vendredi 12 avril 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
7 mai 2021
6 249
Bonjour

Votre premier employeur n'a aucune autre obligation que d'éditer vos fiches de paye à 0€. Et en effet pas de chômage avec ça et pas non plus le droit de travailler ailleurs vous allez avoir des soucis à cause de votre second emploi.

Démissionnez de ce premier emploi, c'est la seule chose que vous pouvez faire si vous ne voulez pas être sans aucun revenu pendant encore plusieurs années.
> Couac
En effet couac, si vous regardez l'heure à laquelle nous avons postés Ysabe_l et moi, l'info n'était pas donnée par Julie...
> Komar
Je sais je sais.... mais bon.... fallait lui poser la question....
Merci à tous pour vos avis et vos conseils. Oui effectivement se sont des temps partiels je ne l'avait pas préciser.
Apres retourner la bas hors de question, trop de problèmes trop de harcèlement, justement une des vendeuses a mis mon patron aux prud'hommes et c'est là que ca c'est terminer mal, j'ai refusé de prendre parti que ce soit l'un ou l'autre, je voulais juste travailler c'est tout, mais c'est aller très très loin, mon dernier jour de travail avant mon arrêt je suis parti avec les pompiers ( crise épilepsie )et j'en était à mon 3 eme malaise. C'est invivable.
J'ai essayer de négocier avec mon patron j'ai meme demander mes papiers de licenciement et en contre partie je ne voulais aucune indemnité de sa part, rien, juste les papiers. Mais rien a faire.
Je pense que je vais attendre mon licenciement de mon 2ème emploi, et je verrai avec un conseiller pôle emploi ce qu'il en est et voir si j'ai une porte de sortie.
Certes le chômage n'est pas une solution, ma maladie je ne l'ai pas choisi non plus malheureusement et y retourner m'est impossible. J'ai essayer ne serais ce de retourner sur mon lieu de travail devant et j'en suis malade cela m'est impossible.
Mais merci pour tout en tout cas.
> Julie 2329
je verrai avec un conseiller pôle emploi ce qu'il en est et voir si j'ai une porte de sortie.
Le conseiller PE ne pourra rien vous conseiller par rapport à votre premier emploi, sinon la démission.
S'il y avait harcèlement comme vous dites, pourquoi ne pas avoir intenté une action aux prud'hommes vous aussi ? maintenant vous êtes dans la panade et seule la démission vous en sortira.

justement une des vendeuses a mis mon patron aux prud'hommes et c'est là que ca c'est terminer mal, j'ai refusé de prendre parti que ce soit l'un ou l'autre
Et vous vous demandez encore pourquoi, vous, il ne vous licencie pas ? juste parce qu'il s'attend à ce que vous l'attaquiez aux prud'hommes vous aussi, et ça ferait tâche pour lui d'avoir plusieurs employés qui l'envoient au tribunal pour la même raison, vous ne pensez pas ? Il ne vous licenciera pas, démissionnez.
Messages postés
11046
Date d'inscription
vendredi 12 avril 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
7 mai 2021
6 249
Bonjour

Pour 2 mois à temps partiel vous n'ouvrirez pas de droit au chômage et l'autre emploi n'étant pas terminé il ne pourra pas compter.