Actualisation données personnelles - banque

Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 4 janvier 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
4 janvier 2016
- - Dernière réponse :  Gégé - 4 janv. 2016 à 16:12
Bonjour à tous,

Ma banque (Crédit mut sud-ouest) me demande via le site web d'actualiser mes données personnelles avant la fin du mois. Prétextant que la loi lui impose cette collecte d'information. Après recherche sur le net c'est lié à la lutte contre le blanchiment d'argent (tracfin).

Je suis client chez eux depuis des années, n'a pas de crédit, de découvert et de rentré d'argent extraordinaire. Je n'ai pas non plus l'envie et les moyens de financer daech et le prolo moyen n’achète pas d'ak47.

Si je n'ai rien à cacher, j'exige tout de même de garder mes informations, privées. En effet la banque dispose de tout depuis l'ouverture de mes comptes. L'évolution de mon parcours de vie (travail/déménagement...) ne regarde que moi et malheureusement les impôts.

Je lis sur internet que la banque peut clôturer les comptes des récalcitrants.

Qu'en pensez vous ?, je compte ignorer la demande de la banque.

Cordialement.
Afficher la suite 

7 réponses

Meilleure réponse
1
Merci
J'ommet d'expliquer qu'outre la lutte contre le blanchiment d'argent c'est aussi pour la lutte contre le terrorisme (suivez l’actualité).
Pas de naïveté, les terroristes passent par des réseaux différents du prolo lambda et son compte en banque d’où ma précédente phrase sur daech, n’était-ce pas assez clair ? Alors pourquoi me faire dire ce que je n'ai pas dit ?

Je suis en droit de m'interroger sur la curiosité débordante des banques.

Je m'attends à un retour d'expérience d'autres individues confronté ou non au même cas et à leurs avis et non pas à votre transpirante agressivité, qui, si elle m'était contagieuse me pousserais à vous désigner comme un komar de service.

Dire « Merci » 1

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 24516 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Ah oui, vous êtes si proches des enquêtes que ça, pour affirmer que pour les cas de terrorismes, drogues et autres évasions fiscales jamais un compte en banque n'est utilisé ? D'ailleurs on fait comment pour différencier le prolo lambda des autres ?

Vous n'êtes, bien entendu pas obligé de tout savoir, mais il ne faut pas confondre votre ignorance avec une pseudo agressivité des autres interlocuteurs. Vous voulez des avis, on vous en donne.
Commenter la réponse de midol5
0
Merci
Bonjour,

Faites ce que vous voulez, mais si clôture il y a (bien que j'en doute), ne venez surtout pas vous plaindre.
En gros, votre argumentation est que vu que vous ne comptez pas financer daesh, vous ne voulez pas donner ces infos. Du coup celui qui compte le faire va se dire qu'il doit les donner ? Et si tout le monde réagi comme vous, en fait ces lois ne servent à rien, non ?

Le prolo moyen peux acheter un Ak47, détrompez vous.
Commenter la réponse de Komar
0
Merci
A une époque où les gens étalent leur intimité sur Face Book ..on peut encore lire des trucs comme ça !

Et, de grâce, ne nous tartinez pas Tracfin à chaque demande de votre banque qui actualise ses fichiers comme lui demande la législation à la fois française et européenne.

Soyez courageux..pas besoin des autres pour faire de la résistance !

C'est ça la réponse que vous attendiez...non ?..tant pis, mais c'est ça aussi les forums !
Commenter la réponse de Gégé
0
Merci
Je n'ai pas facebook et ne me prêtez pas les comportements que vous dénoncez. Et pas besoin d'utiliser des points d'exclamation pour mieux faire passer cet énième message agressive (peut-être la même personne).

Ni courage ni résistance mais interrogation légitime.
La ou les lois sont bonnes si elle sont utilisées légitimement et non pour faire du flicage des clients des banques ou l'on me demande le nombre d'enfant, avis d'imposition et plein d'autres informations qui ne regarde pas la banque quand bien même la loi leur demandent et ce sous de faux prétextes: blanchiment,terrorisme,"pour que la banque vous connaissent mieux", elle a pas à me connaitre mais juste "garder" mon argent.

Je viens ici pour quérir des avis plus ou moins constructifs mais surtout raisonnés (trop compliqué apparemment) et non me débattre avec la mauvaise fois de trolleurs du net.
Commenter la réponse de medil5
0
Merci
A la base une ordonnance n° 2009-104 du 30.01.2009 qui concernait l'adoption de directives européenne, puis le 02.09.2009 une volée de textes réglementaires d'application (décrets et arrêtés) qui ont introduit au Code monétaire et financier de nouveaux articles.

Ces articles renforcent les obligations de contrôle des établissements financiers.

Certes, les nouvelles règles concernent le blanchiment et le financement des activités terroristes mais complètent (ce qu'on oublie souvent et volontairement de dire !) les obligations qui existaient déjà en matière de fiscalité interne.

Un bon résumé est donné par l'alinéa second de l’article L561-6 du code monétaire et financier :

"Pendant toute sa durée (*) et dans les conditions fixées par décret en Conseil d'Etat, ces personnes exercent sur la relation d'affaires, dans la limite de leurs droits et obligations, une vigilance constante et pratiquent un examen attentif des opérations effectuées en veillant à ce qu'elles soient cohérentes avec la connaissance actualisée qu'elles ont de leur client."

Donc, la drogue, le terrorisme mais aussi l'évasion fiscale.

(*) de la relation d'affaire (ndlr)


La "connaissance actualisée" qu'ils disent nos Dirigeants..moi .. à votre place j'eng...mon député ..allez un peu de courage !...mais c'est moins facile à eng...que des bénévoles sur le web...bien sûr !

Ce n'est toujours pas la réponse attendue peut être ?
Commenter la réponse de Gégé
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 4 janvier 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
4 janvier 2016
0
Merci
Merci pour la recherche mais sans vous frustrer je sais déjà de quoi parle cette article, d'où mon premiers message où j'explique que la banque a toutes mes données demandées à l'ouverture de mes comptes et depuis des années je n'ai aucune fluctuation d'argent douteuse, d'où mon interrogation légitime sur cette intrusive demande d'info quand bien même la loi provenant de France d’Europe ou de Jupiter.

Alors peut-être que j'ai du mal à me faire comprendre.
Si la banque sais tout de moi, cela ne m'empêche t'il pas si j'étais emplis de mauvaises intensions : de faire du black, d'acheter un ak47, de donner du liquide à un terroriste ou d’acheter de la drogue ?, bien-sûr que non à moins d'être d'une naïveté incroyable.

Finalement j'ai trouvé sa : http://www.lemonde.fr/economie/article/2010/03/17/l-intrusion-des-banques-dans-la-vie-privee-inquiete_1320468_3234.html
""Démarche "illégale"
D'autant que certaines banques pratiquent ostensiblement le mélange des genres, profitant d'une démarche à but réglementaire pour recueillir des informations de nature commerciale et alimenter leurs fichiers.
C'est le cas de la Caisse d'épargne d'Ile-de-France, qui, sur le même document intitulé "Les normes bancaires sur la connaissance du client", demande - en sus de la pièce d'identité (carte nationale d'identité, passeport ou titre de séjour) et des justificatifs de domicile (de moins de trois mois) et de revenus - la situation familiale de ses clients, leur profession précise, leur nombre d'enfants à charge avec leurs noms et dates de naissance.""


Je voulais juste savoir à travers ce forum l'avis de ceux qui sont confronté à cette express demande des banques. Ont-ils refusés de donner les infos, qu'ont-il encourus ?

"La "connaissance actualisée" qu'ils disent nos Dirigeants..moi .. à votre place j'eng...mon député ..allez un peu de courage !...mais c'est moins facile à eng...que des bénévoles sur le web...bien sûr ! "

J'ai n'ai voté pour aucun de ceux en place donc n'ai pas légitimé leurs incompétences. Justement c'est plus facile d'engueuler ou plus justement demander de réfléchir à la masse sur le net comme dans la réalité (ce que ne je me prive pas) car c'est elle qui met en place ceux qui nous dirige.
Commenter la réponse de midol5
0
Merci
Je n'ai pas fait de "recherches" pour vous répondre.
J'ai simplement puisé dans la documentation dont je me sers en association de défense pour répondre à des questions analogues à la votre.

On peut défendre le consommateur en ce domaine sans être systématiquement anti-banques.

Pour le reste : à vous de décider !
Commenter la réponse de Gégé
Dossier à la une