La personne qui m'héberge me demande de sortir [Résolu]

Libertophile - 22 déc. 2015 à 18:32 - Dernière réponse :  Libertophile
- 22 déc. 2015 à 19:18
Bonjour,

Une dame me loge dans son HLM (qu'elle n'occupe que deux nuits par semaine) officiellement gratuitement, mais en fait c'est contre 150 euros + services.
Pour des raisons bien particulières ... En se basent sur un futile prétexte elle m’a demandé de quitter le lieu le jour même et a lancé une compagne d’harcèlement. Mais comme j'ai nulle part ou aller, je me demande ce que je pourrai faire.
Est-ce que j’ai le droit de rester au moins jusqu'à ce que je trouve un autre logement ou la fin de la trêve hivernale ?


Cordialement,
Afficher la suite 

Votre réponse

8 réponses

Meilleure réponse
doris33 39893 Messages postés jeudi 14 février 2013Date d'inscriptionContributeurStatut 14 janvier 2018 Dernière intervention - 22 déc. 2015 à 18:38
2
Merci
Bonjour,

vous n'êtes pas titulaire du bail, la trêve hivernale ne vous concerne pas (elle ne peut pas vous protéger). La locataire en titre a tout à fait le droit de refuser de continuer à vous héberger.

Cordialement

Merci doris33 2

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 14035 internautes ce mois-ci

par contre vous pouvez la dénoncer au service des impôts.
Libertophile > a - 22 déc. 2015 à 18:48
Bonsoir,

Merci beaucoup pour votre reponse, elle m'a ete utile.

Cordialement,
doris33 39893 Messages postés jeudi 14 février 2013Date d'inscriptionContributeurStatut 14 janvier 2018 Dernière intervention - 22 déc. 2015 à 18:46
???

Et pourquoi, rien n'empêche un locataire de demander une participation à la personne qu'elle héberge.
Commenter la réponse de doris33
1
Merci
Bonjour,

Mais, elle vous a sous-loué, et c’est interdit par l’article 8 de la Loi n° 89-462, elle risque l'expulsion.

Sauf s’il y a une sous-location en partie de l’apparemment
, si le loyer qu’elle paye n’est pas de 150 euros, l’on peut considérer que dans un logement sociale, elle vous aurait sous-loué une partie.

Si vous êtes handicapé ou moins de 30 ans, ou plus de 60 ans, alors le simple fait d’avoir payé 150 euros, vient de vous donner un contrat de sous-location et vous êtes concerné par la trêve hivernal et le préavis.

Il vous suffit d’avoir la preuve que vous lui versez les 150 € et qu’elle les encaisse, prévenez ainsi en RAR l’office qui gère cette HLM.

Copiez et collez le lien sur cette fiche, tous les articles de droit y sont :
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2449




Après, je dis cela, je ne dis rien, mais ...................

Code Pénal
Du chantage - Article 312-10
« Le chantage est le fait d'obtenir, en menaçant de révéler ou d'imputer des faits de nature à porter atteinte à l'honneur ou à la considération, soit une signature, un engagement ou une renonciation, soit la révélation d'un secret, soit la remise de fonds, de valeurs ou d'un bien quelconque.
Le chantage est puni de cinq ans d'emprisonnement et de 75 000 euros d'amende. »



Mais, oui, il y a un mais, même 3 qui vous protègent, si par hasard vous êtiez dans le Cas de l'article 312-10. Par hasard, complètement par hasard.


Code Pénal - De l'abus frauduleux de l'état d'ignorance ou de faiblesse Article 223-15-2
« Est puni de trois ans d'emprisonnement et de 375 000 euros d'amende l'abus frauduleux de l'état d'ignorance ou de la situation de faiblesse soit d'un mineur, soit d'une personne dont la particulière vulnérabilité, due à son âge, à une maladie, à une infirmité, à une déficience physique ou psychique ou à un état de grossesse, est apparente ou connue de son auteur, soit d'une personne en état de sujétion psychologique ou physique résultant de l'exercice de pressions graves ou réitérées ou de techniques propres à altérer son jugement, pour conduire ce mineur ou cette personne à un acte ou à une abstention qui lui sont gravement préjudiciables. »

Puis, toujours le bon Code Pénal - Des causes d'irresponsabilité ou d'atténuation de la responsabilité les 2 articles 122-5 et 122-7, vous êtes à la rue, elle vous prend de l’argent. dans le cas de l'article 321-10, vous seriez donc en état de légitime défense à juste proprotion.


Je précise qu'il ne sagit ici que de renseignements et d'informations ; hum-hum !!!!!!


Cordialement.
Bonjour Lucifer ... :),

J'ai 33 ans et elle 66 ans (En l'hébergeant elle avait espéré que je deviendrais son copain ... LOL). Elle me loue une chambre seulement.
Le problème c'est que je l’ai payé en espèce. Par contre, j'ai une attestation d'hébergement de ca part qui commence le 01 septembre et sans date de fin d'hébergement.

Cordialement,
Lucifer archange déchu ou déçu > Libertophile - 22 déc. 2015 à 19:15
Bonjour,

Voyez toutefois, les foyers de jeunes travailleurs et la préfecture pour un hébergement d’urgence, car il vaut bien mieux partir, même en cas d’atténuation de la responsabilité pénal.

Le centre d’action sociale et une assistance sociale peuvent vous aiguiller en urgence.

Même payé en liquide, vous sortez l’argent de votre compte régulièrement depuis le 1er septembre et elle le remet bien quelque part, voire sur son propre compte et en vous faisant un acte d'hébergement et en percevant 150 euros, il se pourrait bien qu'il y ait un contrat de sous-locatio, chuuuuutttttt !!!!!

Cordialement.
Et merci beaucoup pour ta réponse très détaillée! :)
Commenter la réponse de Lucifer archange déchu ou déçu
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une