Ma mère veut vendre sa maison, puis je demander ma part ?

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 28 novembre 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
28 novembre 2015
-
 Gayomi -
Bonjour, ma mère était pacsée à un homme qui est décédé. Ils avaient acheté leur maison en indivision 50/50. Ma mère est sous curatelle renforcée, elle veut vendre sa maison, j'ai un frère qui est d'accord. Puis je demander ma part et de combien celle-ci serait ? Avec mes remerciements Eva T

3 réponses

Messages postés
10912
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
2 mai 2021
5 062
Bonjour,

Puis je demander ma part

"Votre" part ? Pourquoi auriez-vous droit à une part d'un bien acquis par votre mère et son compagnon ? La curatelle ne change en rien les règles de propriété.

Bonjour,
Votre mère est vivante, la maison est à elle, vous n'y avez pas de "part". Pourquoi devrait-il vous revenir quoi que ce soit sur cette vente ?
Pour vendre il faudra que votre mère obtienne l'accord du juge des tutelles.
Cdlt
Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 28 novembre 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
28 novembre 2015

Cet homme n'était pas mon père, il avait un fils qui lui réclame sa part, donc sur la vente ma mère aura 50 %. J'ai déjà entendu que quelque fois les enfants pouvaient avoir droit à leur part dans la vente d'un bien.
Ce que vous avez entendu dire est faux puisque vous n'êtes pas propriétaire de cette maison et l'héritage à venir est virtuel puisque votre mère fait ce qu'elle veut de son patrimoine.
les enfants pouvaient avoir droit à leur part dans la vente d'un bien
Tout à fait exact. Mais les enfants ont droit à leur part quand ils en ont une ! Ce qui est le cas lorsqu'il y a eu donation du bien ou lorsque les enfants ont hérité d'un de leur parent décédé, comme c'est le cas pour le fils du compagnon de votre père.
Messages postés
13297
Date d'inscription
vendredi 11 janvier 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
27 avril 2021
4 216
ma mère était pacsée à un homme qui est décédé

Cet homme était il votre père ?

Puis je demander ma part et de combien celle-ci serait ?


Si cet homme n'était pas votre père, vous n'en avez pas hérité (sauf testament en votre faveur). Dès lors vous 'avez aucun droit sur l'immeuble dont rien à recevoir s'il y a cession.