Contrat de bail avec fautes et interrogations sur les charges

Signaler
-
 marmenard -
Bonjour,

J'ai reçu le contrat de bail en 3 exemplaires pour la location d'un apparte par courrier, je constate que mon 2ème prénom est mal orthographié et une erreur sur le n° de la rue de mon adresse actuel sur les 3 ex, j'aimerai savoir si il faut que je demande une correction ou le contrat reste valable malgré tout?

Il m'a précisé de vive voix que toutes les charges sont comprises (eau,électricité,chauffages,gaze ect..) mais dans le contrat cela ne me parait pas très claire:

l'énumération des charges est la suivantes:

-le remboursement de la taxe d'enlèvement ordure ménagères au prorata du mois d'occupations,
- la consommation d'eau
-le prorata de la consommation d'électricité de la minuterie
l'abonnement au cable
-frais d'entretien de la cage d'escalier et parties communes
-le prorata des frais de sorties et de rentrées des poubelles ainsi que le nettoyage
-de manière générale toutes les charges locatives liées à la copropriété

Faudra t-il que je souscris à des contrats electricité ect..qu'est ce qui pourra justifier mon domicile si je n'ai aucune facture à mon nom, si tout est compris?

Je précise c'est mon 1er logement un peu peur de signer n'importe quoi.

4 réponses

Bonjour
Vous louez sans doute en meublé ?
Et en TTC (toute charges comprises)
Au forfait pour plus de simplicité
Très souvent en meublé, le propriétaire opte pour des charges forfaitaires. Il détermine alors une somme fixe qui ne varie plus quel que soit le montant réel des charges. Ce forfait peut être indexé chaque année, comme le loyer principal, si le contrat le prévoit (c'est le cas des contrats que nous éditons).

Cette méthode du forfait est simple et pratique. Attention néanmoins : le forfait de charges locatives est réputé couvrir l'ensemble des charges et il n'est pas possible de récupérer d'autres dépenses auprès du locataire. Par exemple, en cas de « surconsommation » d'eau, il est impossible d'être remboursé par le locataire ! Par ailleurs, la taxe d'enlèvement des ordures ménagères est comprise dans ce forfait. Le
propriétaire ne peut donc la réclamer en sus.

Ref http://www.pap.fr/conseils/location/les-charges-locatives/a2066/location-meublee-charges-reelles-ou-forfaitaires
Messages postés
5836
Date d'inscription
samedi 22 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
14 octobre 2020
2 780
bonjour
louez vous en meublé ou vide ?
Le logement est vide,45m2 pour 430e de loyer et 60e de charges.
Messages postés
26050
Date d'inscription
mercredi 2 février 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
12 décembre 2019
7 997
Bonjour,
vous devez souscrire TOUS les contrats de fournitures a votre nom !! (Electricité, GAZ, eau, Téléphone etc....) ce que vous payer par mois n'est pas un forfait, mais des provisions sur charges (pour tout ce qui est commun ou répercutable sur le locataire) et donnant lieu a une régul annuelle.

Cordialement
Vous dites :Il m'a précisé de vive voix que toutes les charges sont comprises
Par oral toute promesse et égal à rien
il me semble bien louche votre bailleur et ne sait pas lire
Car sa 1ere demande avant de vous proposer un bail est votre carte d'identité
Si vous le revoyez demander la sienne
car 430e de loyer et 60e de charges.
C'est un vieux monsieur, il se peut qu'il est des troubles visuels mais il me parait un peu louche aussi.
Merci pour votre réponse.
Re
Je précise c'est mon 1er logement un peu peur de signer n'importe quoi.

Une fois le contrat de bail signé, et clés en main vous pouvez prendre possession de votre logement, en effectuant au préalable un état des lieux d'entrée qui doit obligatoirement être signé par vous et par votre bailleur ou une personne mandatée par lui.( avec nom et adresse vérifiée sur CI)
ATTENTION : Faites particulièrement attention à la rédaction de l'état des lieux. Dans l'enthousiasme d'occuper un nouveau logement, on néglige parfois cette étape ce qui peut par la suite, vous nuire dans la mesure où vous n'auriez pas remarqué et fait noté des éléments de dégradation vous incombant de ce fait !
Attardez-vous plus particulièrement sur les points suivants :
- Notez les tâches, griffures et marques diverses sur les murs, sols et plafonds
- Vérifiez le bon fonctionnement des appareils électriques ou à gaz. Si l'électricité ou le gaz n'ont pas encore été branchés, émettez des réserves de manière à pouvoir revenir sur les annotations de cet état des lieux d'entrée
- Contrôlez les équipements enclins à une usure prématurée : volets roulants, baies vitrées coulissantes, placards muraux...
- - État des joints entre mur et douche ou baignoire
- - Pas d'écoulement d'eau permanent en WC ni au siphon du CE (chauffe eau) électrique
- Notez les relevés de consommation pour l'eau, le gaz et l'électricité
- si chaudière date de sa dernière visite obligataire et annuelle
- Si vous louez un garage fermé, prenez le temps de vérifier l'état de fonctionnement de la porte (non tordue ou voilée) et de sa serrure
Vous devez impérativement conserver au moins une copie de cet état des lieux d'entrée, avec la signature originale du bailleur ou de son représentant. Le plus simple étant de l'agrafer sur votre exemplaire de bail
Un EDL se fait en double et chacun un exemplaire quitte à le suivre au tabac du coin pour une photocopie ou à son bureau pour le signer, on ne quitte pas un EDL sans son exemplaire
ATTENTION :
La location d'un logement stipule le fait que vous devez rendre le logement en l'état que vous l'avez loué.
Si aucun état des lieux d'entrée n'est rédigé, ou si rien n'est annoté sur l'état des lieux d'entrée, cela signifie que le logement est donné en parfait état. Cette manière de procéder vous sera donc défavorable en EDL de sortie
Dossier à la une