Ouvrir un bar sans apport ou très peu

Signaler
Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 27 mai 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
28 mai 2015
-
Messages postés
1
Date d'inscription
dimanche 1 novembre 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
1 novembre 2015
-
J'aimerais savoir je suis militaire et dans deux ans et demi jarrete jaimerai ouvrir un bar. Mais je naurais pas beaucoup d'argent de côté vraiment peu est ce possible

3 réponses

Messages postés
1520
Date d'inscription
vendredi 9 mai 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
27 décembre 2017
288
Bonjour,

Non

Cdlt
Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 27 mai 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
28 mai 2015

Et bien je vais rester optimiste quand même
Car mon frère est auto entrepreneur et navais rien de côté à pars 1000 euros merci à vous
Messages postés
1520
Date d'inscription
vendredi 9 mai 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
27 décembre 2017
288
Pour exercer cette activité avec vente de boissons alcoolisées, la licence IV.
Le prix d'une licence 4 peut aller de quelques milliers d'euros dans les petites villes à plusieurs dizaines de milliers d'euros dans les plus grandes.

En écrivant ''Mais je naurais pas beaucoup d'argent de côté'', c'est pour cela que je vous répondais ''Non''.
Messages postés
276
Date d'inscription
lundi 15 décembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
11 avril 2016
161
Bonjour,

Sans être aussi pessimiste que la première intervention, il parait difficile d'ouvrir un bar sans aucun apport.

2 raisons à cette conclusion (certainement hâtive) :
- un bar est une entreprise qui demande des investissements lourds soit en rénovation/mobilier/stock soit en achat direct du fonds de commerce,
- le financement bancaire d'entreprise se monte généralement à 70 % max du budget global du projet. Cela sous-entend qu'un apport personnel est nécessaire (en gage de bonne foi ou d'implication).

Bien entendu dans entrepreneuriat comme dans la vie, tout est possible ! Vous pouvez croiser des interlocuteurs bancaires prêts à prendre des risques ou trouver des sources de financement extérieures diverses qui composeront 100 % de votre budget... peut être !

D'autres voies peuvent être étudiées. La location gérance ou la reprise d'activité en zone à revitaliser. Dans le premier cas, il s'agit d'un moyen de financement de l'acquisition du fonds de commerce à l'instar d'un crédit bail ou d'une location longue durée d'un véhicule. Dans le deuxième cas, il faut trouver un fonds dans un territoire que les collectivités publiques souhaitent dynamiser : le local est souvent mis à disposition par une mairie en contrepartie d'un bouquet de service à rendre.

Cordialement
Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 27 mai 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
28 mai 2015

Merci pour votre réponse un apport de combien me faudrez til après je peux aussi trouver des investisseurs qui seraient dc associé à moi sa peut être une solution tout en étant vigilante bien sûr
Messages postés
276
Date d'inscription
lundi 15 décembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
11 avril 2016
161
L'apport peut varier en fonction des banque. En règle générale, l'apport personnel représente 50 % de l'apport de la banque (soit 1/3 du budget global).

Trouver des investisseurs associés présente le risque majeur d'être dépossédé de votre projet. En règle générale, en cas de constitution de société, les pouvoirs sont réglés par les apports en capital. Cette règle peut être contournée par divers moyens (apport en compte courant) mais un investisseur ne prendra que très rarement le risque d'apporter des fonds sans avoir aucun pouvoir.

Rapprochez vous de la chambre des métiers pour avoir des conseil plus appropriés à votre situation notamment géographique.
Messages postés
1
Date d'inscription
dimanche 1 novembre 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
1 novembre 2015

Salut Poukalova,

As tu trouvé une solution pour l'ouverture de ton futur bar ?

moi aussi je souhaite en ouvrir un sur Lyon mais point vu argent c'est un peu cho quand même... et marre de bosser pour des patrons qui nous prennent pour des trous !!
Dossier à la une