Risque aux Prud'hommes après une conciliation [Résolu]

Signaler
Messages postés
4
Date d'inscription
samedi 21 février 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
24 février 2015
-
Messages postés
16111
Date d'inscription
samedi 6 juillet 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
13 juillet 2019
-
Bonjour à tous,

Je sollicite vos conseils concernant notre dossier un peu litigieux.

Nous vivons depuis 1 an un enfer avec mon conjoint, nous travaillons dans la même societe. (Mondialement reconnue)

Mon conjoint a été licencié pour des motifs erronés (après plus de 15 ans d'ancienneté) et pour ma part je fais toujours partit de l'entreprise.

Nous avons saisi le conseil des Prud'hommes via notre avocat.

Nous avons eu une conciliation, notre avocat a été indélicat... Presentation du dossier erronée, je me demandais si il avait étudié les pièces que nous lui avons fournit.

Pour la conciliation de mon conjoint ça a été identique.

Aujourd'hui, nous avons l'impression d'être décredibilisé vis à vis de notre entreprise.

Pour ma part, l'entreprise a fait une offre de conciliation. Pour mon conjoint, ils ne veulent pas.

Pour mon dossier, nous allons changer d'avocat ou.... Accepter les conditions même si elles sont honteuses mais nous arrêterons cette situation.

Concernant mon conjoint nous hésitons a poursuivre la démarche. Même si nous savons que les faits de son licenciement pour fautes graves sont erronees et injustifiées. (Pas d'éléments dans la lettre) Nous nous disons que l'entreprise ayant beaucoup de moyens trouvera toujours des éléments défavorables. Et le fait qu'elle ne veule pas concilier nous émets des doutes.

De plus, j'ai du mal à prendre du recul sur cette histoire et ma santé en pâtît. Cette première mauvaise expérience avec mon avocat m'a contrarié.

Ma question: si nous mettons fin à la saisine après avoir effectué la conciliation, avons nous des frais? (La partie adverse peut-elle nous demander les "dépens" et à quoi correspondent ces frais)
Ils ont pris un cabinet d'avocats reconnu, je n'ose imaginer le coût. A savoir mon conjoint est au chômage aujourd'hui.... Peut être sa situation crée une certaine diligence.

Deuxième question: si nous poursuivons la démarche, et que nous perdons? Avons nous les frais d'avocat de notre employeur à payer? Idem précédemment "les dépens"

Merci de votre éclaircissement
A voir également:

2 réponses

Messages postés
1365
Date d'inscription
mardi 5 octobre 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
27 juillet 2019
55
bonjour , vous avez deux possibilités soit votre dossier est solide et vous allez jusque au bout , soit il est en votre défaveur et vous arrêtez ..j'ai un ancien collègue de travail qui a travaillé chez un grand exploitant
agricole et avec 11 personnes il l'on mit au prud'homme et au bout de
cinq années ils ont gagné
Messages postés
4
Date d'inscription
samedi 21 février 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
24 février 2015

Bonjour Philippe, je te remercie de ta réponse. Je ne pense pas que notre dossier soit en notre défaveur .... Par contre ... Le temps de l'établissement est long et difficile moralement. Tu me dis que nous pouvons donc arrêter la démarche sans difficultée si je comprends bien? Nous n'aurons donc pas de retour de manivelle de notre employeur (facturation des frais de justice)????
Messages postés
1365
Date d'inscription
mardi 5 octobre 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
27 juillet 2019
55 >
Messages postés
4
Date d'inscription
samedi 21 février 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
24 février 2015

bonjour , si vous faite votre calcul sur les indemnités que vous allez toucher sur 15
ans ...ça vaux le coup de se battre
Messages postés
16111
Date d'inscription
samedi 6 juillet 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
13 juillet 2019
3 735
Bonjour,

La conciliation est une première étape, mais ce qui est contrariant, c' est que vous avez pris comme avocat, un toccard, donc, si vous voulez aller plus loin, car si votre dossier est viable et bon, ce serait idiot d' abandonner en route.

Si vous continuez, changez immédiatement d' avocat en en prenant un spécialisé dans le droit du travail.

Vous parlez de problèmes financiers, mais aviez vous au moins regardé si dans votre contrat habitation ou en contrat à part, vous aviez une assurance protection juridique qui couvre le droit du travail ? Car çà aide.

Le seul inconvénient, c' est qu' il faut son accord pour aller en procédure et que vous avez déjà franchie la première étape.

Si vous arrêtez maintenant, oui, et dans tous les cas de figure ( arrêt ou changement d' avocat ) vous devrez payer la prestation à cet avocat qui s' est déplacé.

Quand on perd, il est plus que rare que le conseil des prud' hommes mette l' article 700 à la charge du salarié.

De plus, on peut faire appel.

A savoir : Ne JAMAIS faire travailler un avocat sans avoir auparavant, convenu d' une convention d' honoraire avec lui, et que celle-ci soit signée des deux parties. cela évite les mauvaises surprises, car leurs honoraires sont libres !!!

Demander toujours à travailler au forfait.

Souvent ils prennent un forfait raisonnable et un petit pourcentage sur les sommes ramenées. cela les booste à travailler. bien qu' il faille TOUJOURS suivre de près son dossier et demander communication des conclusions qu' il fait pour correction, AVANT qu' il ne les envoie à la partie adverse.

PS :
Les honoraires d' avocat se discutent avec lui, avant d' en convenir et bien évidemment de signer la convention qu' il faudra lire attentivement et faire rectifier au besoin si vous y voyez des frais annexes qui s' ajoutent au forfait ... dans un coin en tout petit, par exemple ( frais de photocopies extravagants, ou autres frais ... )

Entre chien et loup ... Attention au loup ....
Messages postés
4
Date d'inscription
samedi 21 février 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
24 février 2015

Bonjour et merci de votre réponse.
Le problème n'est pas financier, en faite nous hésitons à poursuivre parceque cette démarche me touche psychologiquement. Ma question était plutôt de savoir si les frais attenant à l'avocat de mon entreprise serait à ma charge.
Concernant mon avocat, j'ai déjà payé des frais d'honoraires et je dispose de la facture. En effet, il n'y a pas d'informations complémentaires et je n'ai pas signé de devis. J'espère que je n'aurais pas de mauvaises surprises.
Je l'ai dessaisis du dossier, je récupére les éléments bientot.
Par contre n'ayant plus confiance, j'hésite aujourdhui à poursuivre le dossier. Il est trop difficile de trouver un bon avocat. Celui ci m'avait été conseillé par le représentant syndical de mon entreprise sur le territoire. Personne n'avait travaillé avec mais il a une certaine réputation au barreau de ma région. Pourtant.... Je ne sais pas si c'est par stratégie mais les faits énumérés n'était pas vrai! Sachant que ma société et moi avons des échanges d'email de à ce sujet, je trouve que sa décrédibilise ma démarche.
Messages postés
16111
Date d'inscription
samedi 6 juillet 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
13 juillet 2019
3 735 >
Messages postés
4
Date d'inscription
samedi 21 février 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
24 février 2015

Vous avez bien fait de le déssaisir, c' est tout ce que cela méritait.

Ne restez pas coincée sur une mauvais impression, si vous dossier est bon, comme je vous l' ai déjà dit, ce serait stupide de ne pas poursuivre.

J' ai pour ma part déja fait condamner des employeurs indélicats et même si c' est pénible et même si c' est long, ce qui compte ... C' est le résultat.

il ne faut jamais baisser les bras, pour ne pas s' en vouloir ensuite, car c' est frustrant quand on est dans son bon droit. et c' est même nuisible pour soi et pour la société que de laisser s' épanouir des voyous qui maltraitent les gens et ne respectent pas la loi.
Messages postés
4
Date d'inscription
samedi 21 février 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
24 février 2015

Bonjour, j'ai suivi votre conseil et j'ai pris un avocat qui me permet d'avoir des honoraires vérifiés et vérifiables. Nous avons établi un contrat entre nos deux parties, je sais ce que je paye et ce qu'il peut me facturer! J'espère que nous arriverons au bout! Le jugement est en novembre, pour partager mon expérience avec les internautes novices comme moi dans cette démarche, je reviendrai pour vous dire l'aboutissement de notre dossier. Merci à tous pour vos réponses et le temps consacré!
Messages postés
16111
Date d'inscription
samedi 6 juillet 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
13 juillet 2019
3 735 >
Messages postés
4
Date d'inscription
samedi 21 février 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
24 février 2015

C' est super !

Tenez nous au courant, ce sera avec plaisir.
Dossier à la une