Contrôle d'alcoolémie positif - vice de procédure?

Signaler
Messages postés
5
Date d'inscription
dimanche 8 février 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
9 février 2015
-
Messages postés
26369
Date d'inscription
mardi 11 octobre 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
8 avril 2020
-
Bonjour à tous,

mon permis a été suspendu cette nuit pour une alcoolémie de 0.44 mg/L d'air soit en clair 0.88g dans le sang. Je précise que j'ai 22 ans et aucun antécédent similaire. D'après les connaisseurs, pensez-vous qu'il est possible, à l'aide d'un bon avocat, de faire "sauter" la suspension de permis (et tout ce qui va avec), étant donné que:

Mon alcoolémie a été mesuré 2 fois:
-une première fois à 5h15, le taux retenu était de 0,61 mg/l d'air expiré.
-une seconde fois à 5h55, soit 40min après, le taux était de 0,44 mg/l. Donc en 40 min, j'ai perdu 0,34 g/L dans le sang! Sachant que la moyenne est plutôt vers les 0,10 - 0,15 par heure, c'est tout simplement impossible, cela remet donc en cause l'éthylomètre en lui-même, non? Le Gendarme me dit qu'avec le froid (-5°C) c'est normal de perdre aussi vite..

Qu'en pensez-vous? Est-ce que c'est un point assez important pour pouvoir remettre en cause le PV en lui-même? Cela aurait-il des chances de fonctionner?

Merci d'avance

5 réponses

Messages postés
1521
Date d'inscription
vendredi 9 mai 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
27 décembre 2017
252
Bonjour,

Effectivement, le temps d'élimination est fonction de la quantité d'alcool ingérée. Il est de 4 à 5 heures, environ, pour une alcoolémie de 0,6 g/l, soit une élimination à raison de 0,15 g/l par heure. Cette élimination est sujette à de fortes variations individuelles.

Contrairement aux idées reçues, ni le froid, ni l'effort physique ni le café mènent à une baisse du taux d'alcoolémie. Le travailleur manuel n'élimine pas plus vite l'alcool que le travailleur de bureau. Si la boisson alcoolisée est prise au cours du repas, l'alcoolémie est freinée, les aliments gras ou sucrés retardant la montée de l'alcoolémie, mais ils ne la diminuent pas.

http://www.ama.lu/alcool_2verres.php

Cdlt


Messages postés
19574
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
7 avril 2020
6 595
Bonne idée, remettez en cause la deuxième mesure.. comme ça, il devront utiliser la première...

Vous avez déconné, vous avez pris le volant en ayant bu, assumez...
alcool + risque de verglas (-5) + nuit (fatigue ?)
Vous devriez vous estimer heureux que ce soit les flics qui vous ait arrête, et pas un platane...

Messages postés
5
Date d'inscription
dimanche 8 février 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
9 février 2015

"Bonne idée, remettez en cause la deuxième mesure.. comme ça, il devront utiliser la première... "

"Lorsque qu'un double contrôle de la vérification du dépistage est réclamé, en cas de discordance entre les résultats du taux alcoolémie, est retenu le taux d'alcoolémie le moins pénalisant pour le contrevenant.
S'il existe une différence trop importante entre les deux résultats aucun d'eux n'est pris en considération."


Merci de ne pas polluer ce sujet avec des affirmations infondées.
Messages postés
29493
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
8 avril 2020
229
bonsoir

vous venez demander des conseils.
chacun y apporte ses idées et ressentis.
cela ne vous oblige pas a être déplaisant avec eux.

merci pour eux
Bonjour IvannJ, je suis dans un cas similaire à vous. 1er contrôle à 0,54. 2eme contrôle 10min après : 0,41. Quelle suite avez vous réalisée? Merci d'avance,
> Julien
Bonjour

Créez un nouveau sujet. Vous aurez plus de chance d'obtenir des réponses...
Messages postés
5
Date d'inscription
dimanche 8 février 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
9 février 2015

Je ne viens pas sur ce forum pour recevoir des leçons de morale mais pour obtenir des informations.

Je sais que j'ai déconné, parce que j'ai dépassé la limite fixée arbitrairement à 0,5 (ça veut dire quoi, qu'à 0.8 on est une épave?) mais n'ai pris aucun risque, je fais de la course automobile et sais parfaitement mesurer les dangers.

Je ne dit pas par là que c'est anormal d'être puni, mais que lorsque j'ai pris la route j'étais en pleine possession de mes moyens et que je ne pensais donc pas dépasser la limite autorisée (ce qui reste à prouver étant donné la médiocre fiabilité des résultats de l'éthylomètre.)

Merci
Messages postés
19574
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
7 avril 2020
6 595
que lorsque j'ai pris la route j'étais en pleine possession de mes moyens
Mouhahahahahahahah.....
C'est marrant, ils disent tous ça...
Le problème, c'est qu'on utilise 'ses moyens' pour les estimer... donc comment peut-on être sur qu'on en est en pleine possession ?

fixée arbitrairement
Comme pour les limitations de vitesses, ces valeurs ne sont pas fixées arbitrairement.
Elles sont le résultats d'études et de moyennes...

Alors certes, y'a des personnes qui sont 'bien' à 1.0 alors que d'autres sont finies à 0.49.
Maintenant, il faut définir une limite.
A une époque, elle était à 0.8 (tu aurais été dedans quand même), aujourd'hui elle est à 0.5, et un jour, elle va passer à 0.0 parce qu'au final, ça supprime tout argumentation sur 'nan mais moi, même à 0.7 je suis bien.
La solution est simple : quand on conduit... on ne boit pas.

mais n'ai pris aucun risque
Un conseil... si jamais tu veux contester, change ton argumentation, parce qu'elle a exactement l'effet inverse de celui souhaité..
Plus tu en rajoute, plus tu t'enfonce...
Messages postés
5
Date d'inscription
dimanche 8 février 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
9 février 2015
>
Messages postés
19574
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
7 avril 2020

Mon argumentation ne sera évidemment pas la suivante, merci des conseils inutiles quant au sujet de départ.
Messages postés
26369
Date d'inscription
mardi 11 octobre 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
8 avril 2020
291
Bjr,vs allez dans le mur...

Bonsoir,

Vous pouvez toujours contester, c'est votre droit. Mais vos arguments ne tiennent pas la route.

Un bon avocat ? C'est une excellente idée car vous en aurez besoin :

*Retrait de 6 points sur le permis de conduire. (automatique)
*Amende pouvant aller jusqu'à 4 500 euros
*Immobilisation du véhicule ( ça c'est fait)
*Suspension (jusqu'à 3 ans) voire annulation du permis
*Obligation de suivre un stage de sensibilisation à la sécurité routière aux frais du contrevenant
*Peine de prison (jusqu'à 2 ans en cas de récidive généralement)

Cordialement
Messages postés
5
Date d'inscription
dimanche 8 février 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
9 février 2015

Bonjour, en quoi ces arguments ne tiennent pas la route?

Pris sur un site officiel: "Lorsque qu'un double contrôle de la vérification du dépistage est réclamé, en cas de discordance entre les résultats du taux alcoolémie, est retenu le taux d'alcoolémie le moins pénalisant pour le contrevenant.
S'il existe une différence trop importante entre les deux résultats aucun d'eux n'est pris en considération."

De plus, à moins de contester l'amende, je n'ai pas besoin d'avocat, le gendarme m'a annoncé une suspension allant de 2 à 3 mois maximum, étant donné que le taux n'est pas particulièrement élevé et qu'il s'agit d'une première fois.
Dossier à la une