Attention à l'ASPA

Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 4 juin 2014
Dernière intervention
5 juin 2014
- - Dernière réponse :  YIK - 27 sept. 2018 à 02:55
Bonjour,je vais être en retraite le 1er octobre 2014 et comme je vais avoir une retraite ridicule(70 euros mensuel,invalide depuis 1988),je cherchais qu'elles étaient les aides auxquelles j'avais droit.Tenez vous bien,si j'accepte l'aspa,le montant est raisonnable mais il prendront à mon décès sur ma succession un montant de 6200 euros annuel de la période versée.Donc si je prétends vivre encore au moins 20 ans,il prendront 124000 euros sur ma succession.Facile,j'ai réussi à être propriétaire au prix de maintes difficultés et de restriction et voilà qu'eux ils se servent et mes enfants auront que les yeux pour pleurer.C'est honteux quant on sait que d'autres personnes touchent une retraite sans avoir jamais cotisé et même sans avoir jamais travaillé.Je suis dégoûtée.Si quelqu'un connait une autre solution je suis preneuse.Ais je droit au RSA même si le montant est moindre.Merci.
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

Messages postés
3823
Date d'inscription
lundi 27 juillet 2009
Dernière intervention
15 avril 2017
0
Merci
Vous avez la solution du viager éventuellement.
Commenter la réponse de angelsam
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 4 juin 2014
Dernière intervention
5 juin 2014
0
Merci
Bonjour,merci mais pour le viager,je suis un peu trop( jeune)je pense.Cordialement.
Commenter la réponse de murielle1953
Messages postés
8601
Date d'inscription
vendredi 12 avril 2013
Dernière intervention
11 décembre 2018
0
Merci
Bonjour,

C'est honteux quant on sait que d'autres personnes touchent une retraite sans avoir jamais cotisé et même sans avoir jamais travaillé.

Non pour avoir droit à la retraite il faut avoir cotisé sinon c'est l'ASPA, qui peut aussi compléter une retraite basse pour cause de peu de cotisation justement.

Je suis dégoûtée.

Je peux comprendre.

Ais je droit au RSA même si le montant est moindre.

Non, cela dit de toute manière pour votre problème ça revient au même, le RSA est aussi récupéré sur la succession.

Vous êtes encore jeune, vous pouvez donc donner dès maintenant vos biens immobiliers à votre ou vos enfants ce qui diminuera le montant de la succession et donc ce qui sera prélevé dessus (en dessous d'un certain montant rien n'est pris).
> Utilisateur anonyme -
Une légende urbaine ?!
Absolument pas...

Si vous êtes étranger :
Pour bénéficier de l'Aspa, vous devez :

soit détenir depuis au moins 10 ans un titre de séjour autorisant à travailler
soit être réfugié, apatride, bénéficier de la protection subsidiaire ou avoir combattu pour la France,
soit être ressortissant d'un État membre de l'Espace économique européen ou suisse.

Vous devez résider régulièrement en France.

Vous résidez en France de manière stable si vous remplissez l'une des 2 conditions suivantes :

soit avoir votre foyer permanent en France . Le foyer désigne le lieu où vous habitez normalement, c'est à dire le lieu de votre résidence habituelle, à condition que cette résidence en France ait un caractère permanent.

soit avoir en France le lieu de votre séjour principal. C'est le cas si vous séjournez en France pendant plus de 6 mois (ou 180 jours) l'année concernée.
doris33
Messages postés
39875
Date d'inscription
jeudi 14 février 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
11 décembre 2018
-
@sorgin
Je n'ai été assez précise mais vous l'avez mieux exprimé que moi. Je disais "non légal" dans le sens où les donations sont faites pour éviter de rembourser l'état.
Et puis d'abord, la collectivité verse jusqu'à 9500€ par an mais n'en récupère que 6200€, et laisse 39000€ à la succession, de quoi se plaint-on, franchement !? ?

et voilà qu'eux ils se servent
Mais vous oubliez qu'ils vous donnent d'abord !

et mes enfants auront que les yeux pour pleurer
Vos enfants ont certainement bénéficié des allocations familiales, de la rentrée scolaire, de bourses?, et bénéficient certainement actuellement de tout un tas d'aides aussi ; tout ça gratuitement ! vous oubliez ça, aussi.
Ca s'appelle de l'ingratitude envers un système de solidarité mis en place par nos anciens mais qui s'effondre petit-à-petit parce qu'il y a plus d'aides versées que de rentrées d'argent. Il faut ouvrir les yeux, ça ne peut qu'empirer avec l'allongement de la durée de la vie, la perte du tissu industriel, et les exigences de tous.

Si vous avez des enfants, vous avez peut-être été mariée ? si votre (ex-)mari est décédé, voyez plutôt du côté de la pension de réversion, ce n'est pas remboursable.
63du56
Messages postés
1
Date d'inscription
lundi 21 août 2017
Dernière intervention
21 août 2017
> Utilisateur anonyme -
Mon amie a 62 ans.
Génétiquement parlant son espérance de vie est de 90 ans.
Son patrimoine (héritage,succession en cours) tourne autour des 150 000 euro.
Elle touchait l'AH et on lui propose à partir de janvier l'Aspa.
Dans 20 ans elle devra plus de 120 000 euro à l'Aspa
Si elle décide de vendre à cette époque pour vivre dans une maison plus petite voir dans un appartement type studio elle n'en aura plus les moyens.
Pour le moment elle s'accroche à la maison familiale, mais pour combien de temps ?

D'un point de vu comptable, le système Aspa se justifie.
D'un point de vu humain j'en suis moins convaincu.
Personnellement, j'ai toujours travaillé, toujours bénéficié d'une santé plus que correcte et maintenant je dispose d'une retraite correcte.
Tout le monde n'a pas eut cette chance.
Je suis un peu horrifié par le courrier précédant.
L'Aspa ne donne rien à personne, elle se contente de redistribuer l'argent du contribuable.
Moi, personnellement, en tant que contribuable, je ne suis pas vraiment en harmonie avec ce système spoliateur envers des personnes en difficulté de longue date.
C'est pas vraiment mon truc.
PS ; Si mes calculs sont faux, n'hésitez pas à me le signaler.
A ce jour, mon amie est en panique totale.
....................................................................
Cordialement JC
Il faut prendre ces dispositions devant son notaire et devenir usufruitier de sa maison 10 ans avant de demander cette fausse aide sociale qui n'est rien d'autre qu'un prêt déguisé !!

D’ailleurs la somme aurais suivit l'inflation à 110 000€ en 2018 il y aurais moins de dindons à plumer qu'à 39 000€ depuis 1982 !!

On comprend mieux pourquoi l'état veux forcer ceux qui touche l'AAH à 65 ans à passer à l'ASPA.

Vive la France !!
Commenter la réponse de Ysabe_l
Dossier à la une