Recouvrement contentieux non reglement dépassement d'honoraires [Résolu]

Signaler
Messages postés
63
Date d'inscription
lundi 4 août 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
1 février 2018
-
 dada -
Bonjour,
je n'ai pas règlé le dépassement d'honoraires suite à intervention chirurgicale.
Je n'ai pas signé l'acceptation de ce dépassement.
J'ai ignoré les relances de la clinique où pratique ledit chiriurgien.
Je reçois ce jour, une première letre d'un cabinet de recouvrement avec les frais inhérents à ce non-paiement ; (150 € + 105,05 € frais de retard).
Je n'ai pas l'intention de payer. Qu'est-ce que j'encours ? Dois-je le signifier à ce Cabinet en précisant ne rien avoir signer (donc ne pas avoir accepté) ?
Merci pour votre réponse dans les meilleurs délais (vous comprenez pourquoi).
Cordialement.
A voir également:

7 réponses

alors qu'est ce que cela a donnée pour votre histoire?! avez vous payé ?
Messages postés
63
Date d'inscription
lundi 4 août 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
1 février 2018
5
Merci pour votre réponse.

Donc, clairement, je suis dans l'obligation légale de payer ?
Messages postés
1521
Date d'inscription
vendredi 9 mai 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
27 décembre 2017
265
Je vais vous répondre par opposition.

quel(s) argument(s) avez-vous pour ne pas payer le dépassement d'honoraires ?

Cdlt
Messages postés
63
Date d'inscription
lundi 4 août 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
1 février 2018
5
Aucun, sauf que j'en ai marre de ces médecins qui pratiquent la médecine uniquement pour le fric.
De plus, je suis demandeur d'emploi.
Et, comme je vous le disais, je n'ai absolument rien signé relatif à un quelconque dépassement.
Messages postés
1521
Date d'inscription
vendredi 9 mai 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
27 décembre 2017
265
Tous ne le font pas. vous avez dû consulter un médecin de secteur 2 ou non conventionné.

Essayez de le contacter car au-delà de 70 €, un devis est obligatoire

Lorsqu'un acte médical ou chirurgical dépasse les 70 € dépassement compris, le médecin doit remettre à son patient un devis écrit. Ce devis doit être signé. Cela permet au malade de ne pas se voir demander des règlements qu'il n'attendait pas et de ne pas outrepasser ses moyens financiers.

Cdlt
Messages postés
1521
Date d'inscription
vendredi 9 mai 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
27 décembre 2017
265
J'oubliais :

Recours en cas de non respect de cette obligation

En cas de non respect de cette obligation par un professionnel de santé, il est possible de saisir la caisse primaire d'assurance maladie.
Messages postés
73959
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 mai 2020
1 325
Bonjour,

Si le dépassement d'honoraire a été clairement précisé au patient avant l'intervention, et que le patient a accepté l'intervention avec ce même chirurgien, cela vaut donc également acceptation du dépassement.

Le fait de refuser de le régler par la suite n'est ni plus ni moins qu'un abus de confiance. Qu'il y ait ou non signature effective de l'acceptation du dépassement d'honoraires.
Messages postés
1521
Date d'inscription
vendredi 9 mai 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
27 décembre 2017
265
DCI,

Avant le médecin devait en avertir le patient. Depuis le 1er février 2009 il est obligé de faire un devis au-delà de 70 €.
Messages postés
73959
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 mai 2020
1 325
Tout à fait d'accord sur ce point.
Dans ce cas précis, le refus de signer "l'acceptation" du dépassement peut aussi être interprété comme le refus d'accepter le devis précis et circonstancié de l'intervention et du dépassement d'honoraires la concernant....tout en acceptant malgré tout de se faire opérer.

Nous n'avons aucun moyen de le vérifier....

Mais je ne faisais que souligner la "légèreté" de l'attitude de RObi.
Messages postés
1521
Date d'inscription
vendredi 9 mai 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
27 décembre 2017
265
Bonjour,

3. LES OBLIGATIONS D'INFORMATION DU MEDECIN

En cas de dépassement des tarifs conventionnels, le médecin doit en avertir préalablement et personnellement le patient.

3-2 La note d'information

En cas de dépassement d'honoraires, le médecin est tenu de remettre au patient une information écrite préalable précisant le tarif des actes effectués ainsi que la nature et le montant du dépassement facturé dès lors que le montant des honoraires demandés est égal ou supérieur à 70 €, dépassement d'honoraires inclus (note 5), sauf si le médecin prescrit un acte à réaliser ultérieurement. Dans ce cas, il doit remettre au patient l'information écrite préalable, même si ses honoraires sont inférieurs à 70 €.

http://www.conseil-national.medecin.fr/article/article-53-tact-et-mesure-277

Cdlt
Dossier à la une