Refus d'un congé sans solde

Signaler
Messages postés
18
Date d'inscription
mercredi 3 juillet 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
8 septembre 2016
-
Messages postés
20393
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
25 janvier 2021
-
Bonjour,

Je suis intérimaire depuis 4 mois dans la même entreprise. Il y a un mois, j'ai prévenu mon patron que je souhaitai prendre un congé sans solde d'une journée car je disperse les cendres de ma belle-mère ce jour-là.
Il y a quelques jours, on m'a demandé une attestation par rapport à la dispersion des cendres, je ne sais pas trop si tout dans la dispersion des cendres que mon conjoint prévoit est légal, je ne sais donc pas si j'aurais une attestation ou autres choses qui indiquerai bien que j'étais à la dispersion.
Quand j'en ai informé mon conjoint, il a plutôt mal pris le fait que l'on demandais une attestation et m'a dit que du moment que j'avais poser un congé sans solde, ils (mes patrons) n'avaient pas droit de me demander une attestation.
Etant donné que j'ai entendu mes collègues parlés à propos de leurs jours des congés payés à poser encore et que 2 personnes voulaient en poser le même jour que la dispersion, j'ai bien compris que mon patron refuse me donner ce jour-là car il faudrait remplacer ses personnes. Mais j'ai vraiment besoin de prendre ce jour car je ne veux pas que mon conjoint soit seul.
Dois-je prévenir ma boîte d'intérim ? prendre ce jour sans l'accord de mon patron ?
Merci de m'aider

Balkis11

3 réponses

Messages postés
20393
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
25 janvier 2021
8 188
Un congé, qu'il soit avec ou sans solde est soumis à l'approbation de la direction.
(qui en l'occurrence a retransmis cette approbation au client).

Il existe certaines occasions spécifiques (en l'occurrence un décès) qui autorisent à un certain nombre de jours de congés (selon convention collective).
Il faut cependant fournir une attestation pour éviter d'avoir à enterrer 5 grand mère par an...

Si vous n'avez pas d'attestation, l'employeur n'a aucune obligation de vous accepter vos congés (votre conjoint a mélangé deux choses ici, certes si votre jour de congé est validé, l'employeur n'a pas à demander une attestation, mais il n'est pas obligé de valider le congé).

Est-ce que vous pouvez prendre cette journée...
Les policiers ne viendront pas vous escorter au boulot si c'est votre question.
Chaque jour des milliers de personnes sèchent le boulot en prétendant être malade.

Sauf que vous êtes pas en CDI, vous êtes en intérim...
Une fois votre mission terminée, votre employeur à le droit de demander à avoir quelqu'un d'autre...

Au passage, si je dois me faire l'avocat du diable...
Si votre conjoint ne veut pas être seul pour la dispersion des cendres, aurait fallu réfléchir à faire ça un jour ou vous étiez dispo tous les deux...

Stop failing the turing test !
Messages postés
18
Date d'inscription
mercredi 3 juillet 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
8 septembre 2016

C'est une date anniversaire, il y a 10 ans, c'était la dispersion des cendres de son père, et je ne peux pas lui dire que changer.
Messages postés
25648
Date d'inscription
jeudi 25 février 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
18 janvier 2021
8 896
Vous êtes intérimaire c'est avec la boite d'interim que vous devez négocier.
Messages postés
18
Date d'inscription
mercredi 3 juillet 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
8 septembre 2016

Je l'ai fais, ils m'ont dit de voir avec l'entreprise qui m'accueille. Je ne sais pas trop quoi faire,j'ai vraiment besoin de ce jour ...
Et de travailler après ce contrat, vous n'avez pas besoin ? réfléchissez, il y a certainement un moyen... un anniversaire, on n'est pas obligé de le célébrer le jour J ! vous êtes des adultes, pas des enfants capricieux, et votre belle-mère n'est certainement pas à quelques jours près.
Messages postés
20393
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
25 janvier 2021
8 188
Quoi faire... c'est simple...
Vous appelez votre employeur (et le client) le matin disant que vous êtes malade...
Vous serez pas le premier ni le dernier à sécher un jour de boulot.
Pour une journée, y'a pas besoin de certificat médical...

En Cdi, l'employeur ne peut rien faire, surtout si c'est exceptionnel.
même si il sait que c'est faux, il est obligé de laisser le bénéfice du doute.

En intérim... c'est A VOS RISQUES ET PERILS.
Le client peut vous dénoncer sans donner de raisons particulières (plus exactement, il donnera la vraie raison à votre boite d'intérim, et si cette raison est tendue légalement, la boite d'intérim ne vous donnera pas cette vraie raison, juste que vous ne faite plus l'affaire).
Dossier à la une