Mon locataire s'en va à cause d'un voisin violent

Résolu
MrGor2000 Messages postés 3 Date d'inscription jeudi 14 novembre 2013 Statut Membre Dernière intervention 15 novembre 2013 - 14 nov. 2013 à 17:14
bailleurx Messages postés 5439 Date d'inscription samedi 17 novembre 2012 Statut Contributeur Dernière intervention 27 septembre 2019 - 23 nov. 2013 à 21:48
Bonjour,

Mon locataire a été molesté par son voisin (Interruption temporaire de travail, bris de lunettes...). Il a porté plainte auprès de la Police mais craint désormais des représailles. Il ne souhaite donc plus habiter dans mon appartement et vient donc de me faire parvenir son préavis (au 31/12/13).
Puis-je attaquer le voisin violent car, du coup, je vais perdre une partie de mes revenus (loyers) ?
Que puis-je faire pour ne pas être lésé ?

Merci pour votre aide.

6 réponses

BarbieTM Messages postés 13892 Date d'inscription lundi 5 juillet 2010 Statut Contributeur Dernière intervention 20 juin 2014 5 756
14 nov. 2013 à 17:22
Bonjour,

L'attaquer, non ... lui sauter dessus ne changera rien ;-)

Le voisin est-il propriétaire ou locataire ?

S'il est locataire et que votre propre locataire a porté plainte, contacter le bailleur du voisin, donnez-lui une copie du dépôt de plainte, et demandez-lui d'entamer une procédure d'expulsion. Mais c'est long, fastidieux et couteux...

A votre niveau, vous ne pouvez rien faire.
bailleurx Messages postés 5439 Date d'inscription samedi 17 novembre 2012 Statut Contributeur Dernière intervention 27 septembre 2019 1 282
23 nov. 2013 à 21:48
vous devez adresser un courrier recommandé au proprétaire du voisin et le sommer de faire le nécessaire pour que son locataire n'importune pas les votre
(fournissez le récépissé de la plainte) et menacez d'en poser une personnellement contre lui (le propriétaire) s'il ne fait pas le nécessaire

est ce une copropriété ?
0
MrGor2000 Messages postés 3 Date d'inscription jeudi 14 novembre 2013 Statut Membre Dernière intervention 15 novembre 2013
14 nov. 2013 à 17:44
Bonjour,

Merci pour la célérité de votre réponse.
Bref, si je comprends bien, c'est la prime à la grande gueule violente... parce que si mon locataire s'en va, le voisin violent reste tranquillement chez lui.
Pour répondre à votre question, le voisin est locataire.
J'avais déjà pris contact avec son propriétaire pour lui faire part de l'inquiétude de mon locataire mais sa réponse fut : "Je comprends mais vous savez, c'est si dur de trouver de bons locataires de nos jours...".
En résumé, dès janvier 2014, je vais perdre quasiment 500€ de revenus mensuels alors que le propriétaire de l'autre logement garde son locataire... ;-(
...
relou Messages postés 5917 Date d'inscription samedi 22 décembre 2012 Statut Membre Dernière intervention 10 mai 2024 3 338
14 nov. 2013 à 18:51
bonjour
Que voulez vous faire ? je comprends votre locataire et je vous comprends hélas de nos jours les plus violents et méchants sont toujours les gagnants et comme il ne sera que peu condamné il recommencera .
bonjour, Ce locataire n'est-il pas sous tutelle ??? il faut se renseigner, car, dans ce cas, il faut contacter le tuteur et le juge des tutelles en mettant en avant les risques pour le voisinage, et leur dire que vu qu'ils sont avertis du comportement dangereux de cette personne, en cas de problème, leur responsabilité sera engagée.

Il faut insister surtout sur le caractère dangereux, et aussi sur le préjudice que vous subissez : locataire qui s'en va, et difficulté à louer dans ces conditions.

De toutes façons, il ne faut rien laisser passer, dès qu'il se montre agressif, appeler la police. Plus il y aura de plaintes, mieux ce sera.

Il se pourrait que ça fasse bouger les choses.

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
MrGor2000 Messages postés 3 Date d'inscription jeudi 14 novembre 2013 Statut Membre Dernière intervention 15 novembre 2013
15 nov. 2013 à 10:40
Bonjour,

Non, je ne crois pas que le voisin soit sous tutelle.
Je vais me renseigner auprès de mon notaire pour savoir s'il y a possibilité d'engager quelque chose à l'encontre de cet indésirable voisin, avec pour motifs le prochain manque à gagner que je vais subir et le risque physique, réel, pour les autres voisins.
Je compte aussi informer ceux-ci, le propriétaire du logement et le syndic afin qu'ils "tombent pas des nues" si de tels faits devaient se reproduire.

Merci encore pour vos témoignages.
Si quelque chose bouge, je n'hésiterai pas à le publier sur ce forum.
Si ça peut rendre service...
feloxe Messages postés 26487 Date d'inscription jeudi 25 février 2010 Statut Contributeur Dernière intervention 7 janvier 2024 9 940
23 nov. 2013 à 16:41
Même si votre locataire a été molesté par le voisin il vous doit 3 mois de préavis sauf cas prévus par la loi
0
bern29 Messages postés 5005 Date d'inscription mercredi 21 novembre 2012 Statut Membre Dernière intervention 3 juillet 2024 2 305
23 nov. 2013 à 14:27
Bjr,

votre locataire a été molesté comme ça,sans raisons ?
il doit bien y avoir eu quelques différents auparavant non ?
Mais cela ne veut pas dire que votre futur locataire aura aussi des problèmes