Charges locatives pour eau froide dans bail de location

Messages postés
3
Date d'inscription
samedi 12 octobre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
16 octobre 2013
- - Dernière réponse : bailleurx
Messages postés
5447
Date d'inscription
samedi 17 novembre 2012
Statut
Contributeur
Dernière intervention
27 septembre 2019
- 16 oct. 2013 à 18:41
Bonjour,

Voici mon cas pour lequel je sollicite quelques réponses à mes questions :
Ayant quitté un appartement locatif le 31 mai 2012, mon ancien propriétaire m'a contacté par courrier pour exiger le paiement de l'eau froide par rapport à la régularisation des charges.

Or, dans la date d'approbation des charges du syndic et les factures jointes, la consommation d'eau annuel (donc pour ma part 5 mois) correspond à la provision financière sur charges. En clair, l'appartement sur l'année 2012 a consommé 64m3 pour un total de 305€, somme de 305€ provisionné sur ces mêmes charges. Il n'y a aucune différence donc au niveau de l'eau par rapport à l'approbation des comptes.

Mon propriétaire, pour qui j'ai consommé 20m3 en 5 mois, me réclame la somme de 90.60€, soit 20x4.53€ (prix d'un mètre cube) sur ce simple calcul mais ne me présente pas une facture détaillée avec ma consommation exacte sur ces 5 mois. Doit-il m'envoyer une facture avec les montants exacts du 1er janvier au 31 mai ou l'estimation aléatoire qu'il fait est valable ?

Dernier point, il me prétend qu'en aucun cas, l'eau était inclus dans mes charges mensuelles (charges à hauteur de 125€ par mois). Or, d'après mon bail, l'eau froide est inclus dans mes charges mensuelles lors de la signature du bail d'entrée (écrit noir sur blanc dedans). Et il justifie cela par le fait que j'aurai payé en septembre 2012 ma régularisation d'eau par virement car cela n'est pas inclus dans mes charges mensuelles. A ce jour, je n'ai jamais payé quoi que ce soit pour l'eau froide en 2012 en vérifiant mes comptes. Le contrat de bail stipule bien que la taxe d'ordure ménagère est à payer à par, ce que j'ai fais.
Est-il donc dans son droit de me réclamer une régularisation d'eau froide au prétexte que celle-ci ne figure pas dans le bail (alors que c'est le contraire) et sur un simple calcul posé sur un bout de papier écrit à la main envoyé à mon adresse ?
Car la seule facture jointe précise nulle part qu'il y a eu une sur-consommation d'eau et que du coup, il y a une régularisation à faire, la somme provisionnée mensuellement étant équivalente à la somme approuvée par le syndic pour l'eau froide.
Et si enfin l'eau est d'après le bail inclus dans les charges, est-il dans son bon droit en affirmant que l'eau n'en a jamais fait partie ?

Merci d'avance pour vos réponses et ce cas pas très simple dans son explication.
Afficher la suite 

5 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
256
Date d'inscription
dimanche 25 août 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
1 août 2019
26
2
Merci
bonjour
envoyé la copie de votre contrat de bail au propriétaire en marquant la zone des charges d'eau
il ne peut si cela est ecris sur votre bail faire valoir une consomation d'eau
voir la consommation sur le depassement du budget estimé, mais il devrait etre inscrit sur votre contrat de bail
demandé lui aussi la copie du relever de votre compteur d'eau,
faite des relevés vous même tous les trois mois
appeler "VEOLIA" pour connaitre le prix du M3
cdrt

Dire « Merci » 2

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 25843 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de gavert
Messages postés
3
Date d'inscription
samedi 12 octobre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
16 octobre 2013
0
Merci
@gavert : merci

@ns : non, nous n'avons fait aucun relevé commun. Je suis le seul à l'avoir fait et il ne m'a jamais demandé mes relevés. C'est pourquoi au téléphone, il me les a demandé. Quand à mon tour je lui demande les siens, il me donne la consommation globale sur l'année et comptait sur moi pour lui communiquer ma conso exacte sur ces 5 mois.
bonjour, Si vous connaissez votre conso exacte, vous pouvez comparer avec ce qu'il vous compte et si vous ne trouvez pas pareil, dites le lui.

Pour la provision pour charge, elle englobe tout ce qu'on y met, on ne va pas voir si on a consommé plus d'eau, d'ailleurs on ne compte pas en m3 mais en euros, car le prix peut augmenter.
Commenter la réponse de nathor59
Messages postés
5447
Date d'inscription
samedi 17 novembre 2012
Statut
Contributeur
Dernière intervention
27 septembre 2019
1071
0
Merci
je pense que vous vous enervez pour rien
car vous dites
que selon le contrat de bail "l'eau froide est comprise dans les charges"
(ce qui signifie que le propriétaire paye l'eau et que vous devez la lui rembourser)

en fait ce que vous payez chaque mois c'est une provision sur charges
ensuite on fait un réajustement entre le montant des provision et le montant des charges réelles
et en comparant le total des provisions versées et le total des charges reéelles
on sait si on doit rendre de l'argent aux locataires ou si c'est lui qui nous en doit

quand on envoie le decompte le locataire a le droit de demander les preuves (les factures)
pour l'eau le montant du M3 indiqué ne tient pas comte des abonnements
et le montant des abornements est inscrit sur une seule des 2 factures annuelles
il faut donc verifer le total des m3 facturés sur un an et le total des factures payées pour etablir un prix du m3 honnête


donc dans votre cas
demandez à voir toutes les factures (par recommandé si nécessaire)
faites le total
appliquer le prorata de votre cote part
puis le prorata de la durée réelle en nb de jour/365
et vous pourrez ainsi verifier vous même si vous avez assez versé ou pas


*Commentez une (cette) REPONSE en choisissant "Ajouter Un Commentaire" sous la (cette) réponse (SAUF sous la Question Initiale), **choisissez "REPONDRE" (en bleu) pour Réponse à question initiale Cdt
nathor59
Messages postés
3
Date d'inscription
samedi 12 octobre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
16 octobre 2013
-
@bailleurx : merci pour ces informations. Quand je lui réclame toutes les factures, il m'a bien remis celle de la régularisation annuelles des charges. Il y a bien des écarts entre les provisions de charge et le paiement effectué, mais ces écarts n'apparaissent pas au niveau de l'eau.
Quand je lui demande du coup si je dois payer la somme due aux écarts (sur l'entretien et la rénovation des parties communes où se justifie la différence) il me répond que non car seul l'eau est concerné et ce n'est que pour l'eau qu'il y a un écart. Sur ces mêmes factures, il n'y a aucun écart pour l'eau entre les provisions et la facture payée, d'où mon étonnement.
bailleurx
Messages postés
5447
Date d'inscription
samedi 17 novembre 2012
Statut
Contributeur
Dernière intervention
27 septembre 2019
1071 -
ce qu'il doit vous fournir ce sont les factures d'eau qu'il a payé
Commenter la réponse de bailleurx
0
Merci
Bonjour
Les charges locatives, ou charges récupérables, recouvrent les frais engagés par le bailleur remboursables par le locataire
Et en charges tout bénéfice est interdit : c'est un simple remboursement

Il y a provisions sur charges lorsque le locataire paye, en plus du loyer, une avance au titre des charges.
Ce paiement se fait sur la base de montants anticipés. Le montant réel des charges peut donc être supérieur ou inférieur à celui provisionné.

Ce système de versement anticipé contraint le propriétaire à régulariser les provisions sur charges au moins une fois par an.

Les dépenses réelles engagées par le propriétaire pour le compte du locataire doivent être dûment justifiées : le bailleur est tenu de communiquer un décompte de ses frais par nature de charge ou, dans le cas d'un immeuble collectif, le mode de répartition des charges entre les différents locataires (les tantièmes en cas de copropriété, le mode le plus juste en cas de propriétaire unique). Le décompte des charges doit être adressé au locataire un mois avant la régularisation annuelle et les justificatifs doivent être tenus à sa disposition durant un mois.

Si le coût total des charges excède le montant des provisions, le propriétaire est en droit de réclamer le supplément. Dans le cas contraire, le locataire peut réclamer la restitution immédiate du trop perçu.
Le propriétaire, s'il ne l'a pas fait, peut régulariser et récupérer les charges auprès du locataire rétroactivement sur 5 années.
Le locataire peut également, dans le même délai de prescription, réclamer un trop payé.

Autre sujet Un EDL se fait obligatoirement en double et chacun sa copie immédiatement après signatures ( sans signature cet EDL est nul et inexistant)
Un EDL comporte un relevé des compteurs eau gaz électricité

Ce qui prémuni de bien des disputes en sortie
Commenter la réponse de marmenard
-1
Merci
bonjour, Avez-vous fait un relevé du compteur divisionnaire avec votre propriétaire ?? à moins que ce soit un compteur direct avec le fournisseur et que la facturation se fasse au propriétaire, ce qui est tout à fait légal.

Il ne peut pas vous présenter une facture de votre conso exacte, car, que l'eau soit facturée par le syndic ou par le fournisseur, ils ne sont pas au courant de l'entrée ni du départ d'un locataire.

Il peut vous présenter une facture d'eau pour voir le prix du m3 et l'abonnement et à partir de là calculer avec la conso relevée au compteur.

Quoi qu'il en soit, chaque mois on paie une provision pour charges sur une estimation.

Il faudrait qu'il vous fasse une régularisation pour toutes les charges.
il fait le compte de toutes les charges réelles, il déduit les provision, et si ça dépasse vous fait payer le supplément. S'il y a trop, il rembourse.

Voilà comment ça se passe.

Vous n'avez payé qu'un acompte sur des charges qu'on ne peut pas connaître à l'avance.
Commenter la réponse de ns
Dossier à la une