Obligations parentales

Signaler
Messages postés
11
Date d'inscription
dimanche 1 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
1 septembre 2013
-
Messages postés
38405
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
8 juillet 2021
-
Bonjour,

Ma fille de 23 ans fait des études dans un établissement privé, le coût est élevé, et elle part de la maison il lui faut un appartement sur Bordeaux.
Je suis en instance de divorce depuis décembre dernier, mais son père adoptif refuse de participer à tous les frais. JE n'ai un salaire mensuel que de 1200 €.
Je suis désespérée et je ne sais pas trop comment mis prendre.
Je remercie toutes personnes qui seraient m'apporter des renseignements ou solutions à mon problème.
Encore et merci et bonne journée à tous.
Ghihi

11 réponses

Messages postés
40859
Date d'inscription
jeudi 14 février 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
26 juillet 2021
14 123
Bonjour,

à part la bourse, ou le prêt étudiant, je ne vois pas trop.

Excusez-moi, mais pourquoi avoir choisi des études aussi chères si vous n'avez pas les moyens ?

Cordialement
Messages postés
11
Date d'inscription
dimanche 1 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
1 septembre 2013

Merci, pour ta réponse. En fait ma fille vient de faire, à son initiative une année sabbatique, et veut reprendre ses études à la rentrée prochaine.
Elle n'a pas eue trop le choix sur l'établissement, surtout qu'elle veut faire une option qu'elle n'a apparemment trouver que dans le privé.
Je n'ai pas droits aux bourses, car les revenues de références sont ceux de 2011, et là j'étais toujours avec mon mari. Aujourd'hui je ne suis pas imposable, mais cela ne marche pas. Nous avons rendez-vous à la banque dans la semaine, mais son père ne veut pas se porter garant.
Cordialement
Messages postés
40859
Date d'inscription
jeudi 14 février 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
26 juillet 2021
14 123
Je suis curieuse, excusez-moi, mais quelle est la formation qu'elle a choisie, est-ce qu'elle lui donnera un diplôme officiel.

Par rapport à l'obligation des parents, qui est le titre de votre post, elle est de subvenir à leur besoin mais pas de payer des études chères et hors possibilité financière.

Cordialement
Messages postés
11
Date d'inscription
dimanche 1 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
1 septembre 2013

Elle a choisie une formation dans la communication événementiel, oui bien sur le diplôme est officiel.
Je subviens seule depuis décembre 2012 au besoin de ma fille, et pour moi c'est normal. Mais son père ne nous aide d'aucunes façon. J'ai du lors de notre séparation tout racheter, il ne subvient ni a ces besoins ni aux mieux, aucunes pensions alimentaires.

Merci.
Cordialement
Messages postés
40859
Date d'inscription
jeudi 14 février 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
26 juillet 2021
14 123
par contre, au niveau de la pension alimentaire, son père (je dites adoptif mais je pense que ses obligations sont les mêmes) est tenu de lui en verser une. Mais il faudrait passer devant le juge des affaires familiales.
Après pour la normalité de subvenir aux besoins de votre fille, même élevés, c'est vous qui voyez mais elle vous met dans une sacré difficulté.
Cordialement
Messages postés
38405
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
8 juillet 2021
8 359
Bonjour
Dans votre demande de divorce, vous n'avez pas demandée une pension alimentaire pour sa fille ?
Messages postés
11
Date d'inscription
dimanche 1 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
1 septembre 2013

Non, je veux juste avoir la paix et essayer de reprendre un vie normale. Je sais ça peut paraître bizarre mais ma vie n'est pas un long fleuve tranquille et je n'aspire qu'a avoir du calme.

Ce qui n'ai pas le cas malheureusement, même en faisant beaucoup de consétions et en renonçant à nombreuses choses.

Cordialement.
Messages postés
40859
Date d'inscription
jeudi 14 février 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
26 juillet 2021
14 123
Le problème, Sophiag me le confirmera, c'est que vous ne pourrez avoir certaines aides de l'Etat (au sens large) si vous ne mettez pas en oeuvre ce que a quoi vous avez droit.

Après je comprends très bien votre position.
Mais comme vous parlez d'obligation parentale, nous pensions à la possiblité de la pension alimentaire.

Cordialement
Messages postés
38405
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
8 juillet 2021
8 359
Je confirme qu'en effet, sans faire de demande de pension alimentaire, il n'y aura que la bourse et le travail pour la jeune fille
Le pere est dans l'obligation de payer une pension, mais faut t'il encore la demander au Juge
Messages postés
11
Date d'inscription
dimanche 1 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
1 septembre 2013

Oui, son père adoptif lui doit pension alimentaire, mais il ne veut pas le faire, il dit qu'il n'a pas les moyens. IL gagne entre 2200 et 2300 € par mois. mais qu'il a beaucoup de charges.
Comment ça se passe au niveau du juge des affaires familiales. Il faut que j'y aille seule, avec ma fille, et mon ex-conjoint doit-il venir aussi ?

Cordialement.
Messages postés
11
Date d'inscription
dimanche 1 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
1 septembre 2013

Vous voulez dire quoi exactement en mettant "que vous ne pourrez avoir certaines aides de l'Etat (au sens large) si vous ne mettez pas en oeuvre ce que a quoi vous avez droit."

Que dois-je mettre en oeuvre , je suis dépassée et je ne sais pas ?

Merci pour votre aide.

Cordialement.
Messages postés
40859
Date d'inscription
jeudi 14 février 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
26 juillet 2021
14 123
Par exemple, la CAF ne "donne" une allocation pour parent isolé, elle n'intervient qu'une fois que les demarches pour obtenir une pension alimentaire de l'autre parent sont impossibles :

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F815

Ceci n'est qu'un exemple, je sais que cet exemple n'est pas applicable à votre cas.
Messages postés
18025
Date d'inscription
dimanche 8 juin 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
4 mai 2020
6 551
Bonjour,

Si vous ne souhaitez pas demander de l'aide au papa pour l'avenir de votre fille,
sur qui comptez vous alors ?


Messages postés
11
Date d'inscription
dimanche 1 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
1 septembre 2013

Bonjour,

Je lui ai demandée, et même dit qu'il avait obligation. Il a tout simplement répondu qu'il ne pouvait financièrement.
Comment puis-je l'y contraindre.
Je suis un peu perdue, et personnes autour de moi pour m'aider. C'est pour ceal que j'ai lancée cette conversation.

Merci cordialement.
Messages postés
38405
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
8 juillet 2021
8 359
Comme vous êtes en instance de divorce, votre avocat ne vous a t'il pas demandé si vous souhaitez une pension alimentaire pour votre fille ou le divorce est t'il déjà prononcé ?
Messages postés
11
Date d'inscription
dimanche 1 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
1 septembre 2013

Comment ma fille que j'ai rattaché à mon foyer fiscal peut-elle prétendre à une bourse, et bien sûr elle va travaillée en dehors de ses heures de cours.

La pension alimentaire pour elle, c'est a elle de faire les démarches auprès du juge des affaires familiales ???
Merci cordialement.
Messages postés
38405
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
8 juillet 2021
8 359
Je vous pose des questions depuis tout à l'heure, vous ne répondez pas, donc, j'ai du mal à vous conseiller.
Je résume :
Etes vous en instance de divorce ? Si oui, votre avocat peut faire la demande de pension, avec justificatifs des frais
Si vous êtes déjà divorcer, alors, que votre fille assigne son père et mère (obligatoire les deux), mais vous serez exonérée car vous l'hébergez et payez déjà .
Ainsi, elle pourra obtenir un jugement qui fixera la pension.
Messages postés
11
Date d'inscription
dimanche 1 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
1 septembre 2013

Oui je suis en instance de divorce, mais je n'ai pas demander de pension alimentaire pour moi. Nous faisons un divorce par consentement mutuel. Mais je pense que ma fille, elle peut faire une demande d'obligation alimentaire, je sais pas ?????

Merci cordialement.
Messages postés
11
Date d'inscription
dimanche 1 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
1 septembre 2013

Le divorce n'est pas prononcé, mon mari fait tout pour qu'il traîne le plus possible, je n'ai pas demandée pour moi de pension alimentaire. Mais en ce qui concerne ma fille il n'en a pas été question lorsque nous avons rencontrés l'avocat.

Nous divorçons par consentement mutuel.

Merci cordialement.
Messages postés
38405
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
8 juillet 2021
8 359
Vous auriez du la demander à ce moment la.
Maintenant, que votre fille assigne, elle peut avoir un avocat gratuit avec l'aide juridictionnel
Sinon, elle peut assigner sans avocat
Elle aura une pension sans aucun doute, vu les frais d'études
Messages postés
11
Date d'inscription
dimanche 1 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
1 septembre 2013

Assigner sans avocat, comment cela se passe-t-il ? Merci
Messages postés
38405
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
8 juillet 2021
8 359
Votre fille fait une requête auprès du JAF pour demander une pension alimentaire du lieu ou elle habite (qu'elle retire cette requête auprès du tribunal de grande instance ou sur internet)
Messages postés
40859
Date d'inscription
jeudi 14 février 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
26 juillet 2021
14 123
pour vous donner un petit coup de pouce

https://www.formulaires.service-public.fr/gf/cerfa_11530.do

Si votre fille est déjà sur Bordeaux :
adresse du Tribunal de Grande Instance :
30 rue des frères bonie
Bordeaux
Messages postés
38405
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
8 juillet 2021
8 359
Ps, précision, c"est votre fille qui fait la requête.