Litige responsabilité dégât des eaux

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
vendredi 16 août 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
16 août 2013
-
Messages postés
5193
Date d'inscription
vendredi 20 février 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
3 avril 2016
-
Bonjour,

Je suis locataire d'un appartement T2 avec une douche italienne. Bref, il y a environs deux mois j'ai remarqué qu'une partie des parquet dans la chambre proche de la mur était un peu gonflé. Comme la déformation n'est pas importante, j'ai pas fait attention.

Il y a un mois, j'ai montré à mon propriétaire pendant sa visite cette anomalie et il a dit tout de suite que c'est à cause d'une fuite de douche. Et on a puis trouvé des petit fissures dans la cimentation entre les carrelages. Il a dit ce jour là que c'est le malfaçon de la douche et il va s'en occuper peut être contre la constructeur de la douche etc.. J'étais tranquille. Et pendant un mois, il a rien fait de son côté pour bouchonner ces fissures et j'imagine que la fuite continue s'accumuler après chaque douche.

Tout a changé il y a deux jours quand il m'a envoyé un texto disant qu'il a parlé avec le syndic et c'est ma faute de ne pas avoir bien entretenu la douche. De plus, il m'as dit que c'est aussi ma faute de ne pas signaler à temps (il a rien fait pendant un mois après je lui ai signalé). Il m'as demandé aussi de déclarer ce sinistre auprès mon assurance et il attend que soit mon assureur soit moi de payer ses frais de travaux. Il m'a menacé que s'il on réagi pas moi avec mon assureur seront convoqué par les procédures suivantes etc.

J'ai contacté tout de suite mon assureur, mais comme j'ai déjà donné le congé (qui n'as rien à voir avec cette fuite), il m'as expliqué que c'est à l'assurance de mon propriétaire de payer les dégats. J'ai eu mon numéro de sinistre quand meme.

Je voulais demander votre avis sur plusieurs choses:
1) Dans cette situation, c'est à qui ou c'est à quel assureur de payer quelle partie de frais ? (Restaurer sol de douche, restaurer les murs abimés et changement de parquet etc.);
2) Est-ce que ces fissures est issue d'une mauvaise entretien locataire ou d'une malfaçon de douche ?
3) De plus, a-t-il raison de me critiquer ne pas avoir signaler "à temps" ? Cette type de fuite s'est produit au fur et à mesure après chaque douche, et en tant que locataire j'ai pas de visibilité sur ces fissures qui se cachent entre les carrelages. J'ai ni l'expertise nécessaires de lier le gonflement de parquet directement avec une fuite de douche. La majorité des dégats sont déjà faite le moment quand je constate le gonflement de parquet.
4) Comme je vais bientôt faire mon état de lieu sortie avec lui, j'ai peur qu'il mets tous les dégâts dedans et puis compter moi comme responsable et puis garder mon dépôt de garantie. Y a-t-il des points a faire attention afin d'éviter cette situation ?

Je vous remercie par avance de votre avis !


Bon weekend.

1 réponse

Messages postés
5442
Date d'inscription
samedi 17 novembre 2012
Statut
Contributeur
Dernière intervention
27 septembre 2019
1 238
en fait vous auriez du (par sécurité faire la déclaration à votre assureur et ) faire la déclaration par courrier recommandé au propriétaire car là vous ne disposez d'aucune preuve de vos dire

quoi qu'il en soit mêmme si vous vous étiez adressé à votre assurance pour des murs ou du parquet c'est l'assurance du propriétaire qui au final aurait été solicitée

on entrevoit que votre propriétaire n'a pas pris d'assurance personnelle (PNO)
, et qu'il pensait faire jouer celle de la copropriété
hors ces assurances de copro ne marche qu'en cas de mal façon

l'absence de joint silicone n'est pas une malfaçon, juste effectivement un manque d'entretien
dont vous êtes certe responsable, mais dont votre assurance aurait pu être le relais si vous aviez engagé cette démarche auprès d'elle des le début
elle ne marche plus des que le locataire donne son préavis
tenant compte que la convention entre les assureur prevoit en ce cas que ce sera quand même l'assurance du propriétaire qui jouera pour tout type de réparation

c'est assez compliqué à comprendre ca s'appelle la convention cidre...


donc avant que ca dégénère écrivez au propriétaire en recommandé en lui rappelant la chronologie des faits
réunissez des preuves au niveau du syndic comme quoi une demande à bien été faites à ce sujet par le propriétaire bien avant votre debut de préavis
ce qui démontrera que vous aviez bien fait le nécessaire

par contre si le propriétaire n'a pas d'assurance perso en + il jouera effectivement sur le fait de votre négligence et du manque d'entretient des joints silicones
qui font parti des reparations locatives
et pourra vous demander de payer les réparations ...


Messages postés
5442
Date d'inscription
samedi 17 novembre 2012
Statut
Contributeur
Dernière intervention
27 septembre 2019
1 238
si vous avez signalé qu'il y a des problèmes d'infiltration apres avoir donné votre préavis
vous êtes dans un situation délicate
il vous faudrait prouver que ces problème sont réellement des malfaçon de cimentement (de bâtit)

en tous cas ecrire en recommandé ne peut pas nuire si vous employer les arguments qui démontrent que c'est une malfaçon de construction dont vous n'êtes pas responsable bien entendu
bon courage
Messages postés
1601
Date d'inscription
dimanche 17 juin 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
17 février 2020
470
Bonjour PetitKeke, lorsque vous avez signé votre bail, est-ce que vous êtes entré dans les lieux après la rénovation de la salle-de-bain ? Prenez quelques photos du sol de la douche où vous pouvez voir les fissures du ciment faisant joint entre les carreaux. près du mur de la chambre.
Avec un peu de chance, le parquet reprendra sa forme une fois l'eau évaporée.

Cordialement.
Messages postés
5442
Date d'inscription
samedi 17 novembre 2012
Statut
Contributeur
Dernière intervention
27 septembre 2019
1 238
???
appart prendre des photos si elle peuvent montrer la malfaçon... un peu hors sujet votre réponse
Messages postés
1601
Date d'inscription
dimanche 17 juin 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
17 février 2020
470
Bonjour, si réponse 'hors sujet', serait-il possible qu'elle soit effacée ?
Merci.
Messages postés
5193
Date d'inscription
vendredi 20 février 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
3 avril 2016
1 240
bonjour

l'absence de joint silicone n'est pas une malfaçon, juste effectivement un manque d'entretien 

il n'y a pas de joint silicone sur un bac à l'italienne; l'étanchéité se situe derrière les revêtements céramiques (faïence et carrelage).
ce n'est donc pas un problème d'entretien dont la responsabilité incomberait au locataire, mais un défaut inhérent à l'installation et relevant en conséquence de la responsabilité du seul bailleur.

1) Dans cette situation, c'est à qui ou c'est à quel assureur de payer quelle partie de frais ? (Restaurer sol de douche, restaurer les murs abimés et changement de parquet etc.);

recherche de fuite à charge de l'assureur du propriétaire ou de la collectivité;
réparation cause à charge du propriétaire;
réparation conséquences dommageables (PP parquet...) à charge assureur collectivité.

2) Est-ce que ces fissures est issue d'une mauvaise entretien locataire ou d'une malfaçon de douche ?

non.
pas pour un bac à l'italienne.

3) De plus, a-t-il raison de me critiquer ne pas avoir signaler "à temps" ? Cette type de fuite s'est produit au fur et à mesure après chaque douche, et en tant que locataire j'ai pas de visibilité sur ces fissures qui se cachent entre les carrelages. J'ai ni l'expertise nécessaires de lier le gonflement de parquet directement avec une fuite de douche. La majorité des dégats sont déjà faite le moment quand je constate le gonflement de parquet.

il vous appartenait effectivement de signaler dès son constat le dommage au bien du bailleur.
et il n'y que les écrits qui restent...

4) Comme je vais bientôt faire mon état de lieu sortie avec lui, j'ai peur qu'il mets tous les dégâts dedans et puis compter moi comme responsable et puis garder mon dépôt de garantie. Y a-t-il des points a faire attention afin d'éviter cette situation ?

vous notifiez sur l'EDL la cause des dommages relatifs au DDE et spécifiez la nature (italienne) du bac en mentionnant que l'étanchéité n'est techniquement pas apparente et en conséquence hors de vos obligations d'entretien.
et vous gardez impérativement une copie de l''EDL rédigé sur place.