Avocat comptabilise chaque appel + facturation [Résolu]

Ziggy23 5 Messages postés vendredi 5 juillet 2013Date d'inscription 13 juillet 2013 Dernière intervention - 5 juil. 2013 à 17:26 - Dernière réponse : Ziggy23 5 Messages postés vendredi 5 juillet 2013Date d'inscription 13 juillet 2013 Dernière intervention
- 13 juil. 2013 à 11:26
Bonjour,
Suite à un besoin en la matière, j'ai demandé dans mon entourage l'adresse d'un avocat. On m'a conseillé quelqu'un de visiblement très correct. Après l'avoir contacté, ce dernier m'a conseillé de passer directement à son cabinet. Je suis donc allé le voir - je suis resté une demi heure en sa présence pour lui expliquer mon besoin et il m'a expliqué son fonctionnement. Il m'a demandé de lui verser une somme (une enveloppe) pour officialiser l'accord. Sur l'instant, je lui ai dit que j'allais réfléchir. Ce dernier m'a ensuite contacté deux ou trois fois les semaines suivantes. Il se trouve que finalement, n'ayant pas été séduit, je n'ai pas souhaité travailler avec lui. Il ne m'avait jamais dit que cette phase de devis était payante. Je le découvre donc après coup car cette personne me harcèle désormais pour recouvrir une très forte somme, car il comptabilise chaque appel, chaque minute (meme les messages laissés sur mon répondeur), et il a gonflé le tout en multipliant le temps réel par trois. Je n'ai passé aucun accord, aucun contrat avec cette personne.

Quelle est la démarche à suivre pour contrecarrer cette arnaque de bas étage? J'ai pensé contester par lettre recommandé mais 'jaimerai faire plus, ce genre de pratique me répugne (surfacturation, consommation forcée etc...). Est il possible de saisir le barreau professionnel pour porter plainte contre ce genre d'abus?
merci
Afficher la suite 

Votre réponse

7 réponses

00lina00 30091 Messages postés lundi 1 décembre 2008Date d'inscriptionModérateurStatut 24 janvier 2018 Dernière intervention - Modifié par 00lina00 le 5/07/2013 à 17:28
0
Merci
Bonjour,

Vous pouvez contacter dans un premier temps le Conseil de l'Ordre des Avocats.



Aides internationales = Aides payées par les pauvres des pays riches pour aider les riches des pays pauvres.
Commenter la réponse de 00lina00
Ziggy23 5 Messages postés vendredi 5 juillet 2013Date d'inscription 13 juillet 2013 Dernière intervention - 5 juil. 2013 à 17:51
0
Merci
Merci Lina pour votre réponse. Oui je vais prendre conseil auprès de l'ordre.

Je me demande dans quelle mesure cette personne me prend pour une truffe ou si il s'imagine être dans son bon droit - et bien que la dimension abusive de cette facture soit évidente - j'aimerai me prémunir contre cet abus.

Cet avocat ne m'a jamais stipulé un quelconque tarif concernant l'entretien de rencontre et à la fin de cette rencontre il était question que je lui envoie une enveloppe (avance) d'un montant extrêmement élevé pour qu'il puisse commencer à travailler. Je lui ai dit que je réfléchirai.

Il m'a ensuite contacté par téléphone deux fois (un message et un appel de 30 secondes), deux appels qu'il facture aujourd'hui à 10 minutes de temps de travail.

Il a meme compté 10 minutes pour l'appel de l'avocate qui me l'avait recommandé - 10 minutes facturées au titre d"'appel consoeur"

Par ailleurs, est-il possible que cet avocat essaie d'avoir recours auprès d' un juge pour avoir un commandement pour me forcer à payer ces abus ?

Il s'agit d'un avocat- directeur de son propre cabinet et j'ai l'impression que les affaires vont assez mal pour lui d'où son attitude à racler les fonds de tiroir.

Bref, si quelqu'un peut m'indiquer la procédure pour "bloquer" cet abus et ensuite, bien sur, le dénoncer.

Ziggy
00lina00 30091 Messages postés lundi 1 décembre 2008Date d'inscriptionModérateurStatut 24 janvier 2018 Dernière intervention - 5 juil. 2013 à 18:00
Un avocat, si à l'issue de l'entretien, et si vous-même êtes d'accord, vous propose un contrat que vous signez. De ce fait, l'avocat vous demande un pourcentage de la somme totale. Au fur et à mesure de l'avancée de l'affaire, il vous demande de payer jusqu'à avoir réglé la somme totale.

A mon avis, cet avocat est véreux.

Demandez conseil auprès de son Conseil de l'Ordre.
Ziggy23 5 Messages postés vendredi 5 juillet 2013Date d'inscription 13 juillet 2013 Dernière intervention - 5 juil. 2013 à 19:29
Très bien... je n'ai rien signé ni "verbalement" rien accepté - rien signé . Certains parlent de contrat verbal mais je n'y crois pas une seconde... Ok dans la mesure ou je n'ai rien signé avec cette personne, que faut il faire ? Peut il tenter une procédure pour faire aboutir son abus? Oui je vais contacter conseil auprès de l'Ordre.
Commenter la réponse de Ziggy23
Utilisateur anonyme - 5 juil. 2013 à 19:47
0
Merci
Bonsoir,
travaillez vous gratuitement ? probablement pas. Pour ne rien avoir à payer vous
auriez dû aller à une consultation gratuite qui existe sûrement dans votre ville.
Vous avez rencontré un avocat , c'est normal qu'il vous facture le temps passé ,
si cela tourne autour de 150 euros ttc pour le premier contact , rien d'anormal.
Le fait de signer un contrat qui s'appelle convention d'honoraires vous aurait
effectivement appris que chaque contact est facturé et qu'il peut y avoir un
minimum pour la facturation correspondant à 10mm.
Je ne pense pas que cet avocat soit véreux, il veut simplement être payé pour
le travail qu'il a engagé pour vous.
pour dissiper tout malentendu , faites lui une RAR en lui expliquant que vous n'avez
pris aucun engagement avec lui et que vous ne l'avez pas retenu suite à votre premier entretien.
cdlt
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Ziggy23 5 Messages postés vendredi 5 juillet 2013Date d'inscription 13 juillet 2013 Dernière intervention - 6 juil. 2013 à 03:29
0
Merci
Si je travaille gratuitement ? vous avez raison : non. Cependant, il m'arrive de passer du temps qui n'est pas directement rémunéré : quand je reçois un client potentiellement intéressé par ma prestation, et que ce dernier vient à ma rencontre ou que je vais à la sienne, pour que l'on en discute - il va de soi que rien ne l'engage... si à l'issu de l'entretien, le client n'est pas intéressé j'aurai du mal à lui demander une facture.

Sur le principe je suis d'accord, et j'aurai volontiers accepté de payer cette personne à hauteur de ce qui parait raisonnable, 150e me paraissant extrêmement généreux - c'est le tarif pour une consultation d'un chef de clinique, mais après avoir reçu une facture de 900E - car là je reçois de sa part une facture de 900 euros où l'entretien préliminaire de 30 minutes à l'issu duquel je n'ai rien signé est transformé en entretien de 90 minutes !!! Ensuite si vous trouvez normal que laisser un message sur mon portable soit redevable à hauteur de 10 minutes de temps horaire (soit 60 euros) libre à vous.

J'ai hésité à prendre cet avocat et je m'en félicite. Il se trouve que la personne que j'ai choisie ne procède pas de la même façon - et ne m'a facturé que le travail réel et n'a pas à chercher à gonfler sa facturation de façon grotesque.

Je tiens à signaler qu'aucun travail n'a été effectué entre moi et lui, si ce n'est une rencontre. Par ailleurs, cet avocat m'a été introduite par une personne de mon entourage qui m'a conseillé de l'appeler pour prendre conseil et voir avec lui.

Il va de soi qu'avocat ou non, cette personne aurait du précisé les termes de la rencontre, cette personne aurait pu me demander de payer ses honoraires à l'issu de la rencontre, au lieu de quoi, cette personne a attendu de me passer 3 coups de téléphone dont 2 sur répondeur pour augmenter son taux horaire de 30 minutes et transformer le rdv de 30 minutes en rdv de 90 sur la facture. LAMENTABLE !!!

J'ai eu un mauvais feeling avec lui lors du RDV. Son comportement actuel me laisse penser que je n'ai pas eu tort, j'ai la sincère impression que son cabinet ne marche pas fort.

Donc je vais pas me gêner pour dire ce que je pense de ce cabinet et saisir l'ordre.
Commenter la réponse de Ziggy23
Ziggy23 5 Messages postés vendredi 5 juillet 2013Date d'inscription 13 juillet 2013 Dernière intervention - Modifié par Ziggy23 le 13/07/2013 à 11:29
0
Merci
Pour l'instant je n'ai pas encore "dénoncé" la pratique de cet avocat parisien.

On va voir comment cela évolue.

Je lui ai fait un simple recomandé avec AR pour dissiper toute confusion à savoir lui écrire noir sur blanc que sa facture n'était pas recevable car je ne l'avais pas nommé avocat et qu'aucun contrat ni convention d'honoraire n'avait été signé... histoire de dissiper les doutes si confusion il y avait - chose à laquelle je ne crois pas ayant l'impression que cette personne a tenté un gros coup de ça psse ou ça casse.

Ben ça casse, du coup, dommage ca aurait pu passer, il m'aurai demandé une somm correcte je n'aurai pas été contre un paiement, car je ne cherchais ps un prestation gratuite loin de la ....

donc le sentiment d'etre victime d'une vile tentative d'extorsion pseudo légale qui m'a passé l'envie darrondir les angles avec ce genre d'avocat mal intentionné.

Le plus triste pour lui est que s'il avait été honnete, je n'aurai eu aucun problème à lui régler une somme généreuse comme 150e, si c'est la pratique, et s'il m'avait demandé mais là avec sa tentative de faire passer en douce une somme déjà bien épaisse (900e) pour m'avoir reçu à son cabinet une petite 1/2 heure (dont 10 minutes qu'il a passé au téléphone sur autre chose par ailleurs....) : là il se brosse.

bref, j'imagine que cela devrait suffire.

Pas étonnant que son cabinet soit vide et qu'il ait du temps à perdre avec ce genre de détails.

Je vais qund meme contacte l'ordre lundi matin pour me prémunir contre ce genre de gens, nuisibles à souhait.

Un parasite , rien de plus.
Commenter la réponse de Ziggy23

Dossier à la une