Décès d'un parent, succession et copropriété [Résolu]

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
dimanche 5 mai 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
5 mai 2013
-
condorcet
Messages postés
32811
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
6 avril 2020
-
Bonjour,
J'ai 14 ans et mon père est décédé quand j'avais 5 ans et la moitié de ma maison m'est revenue, l'autre moitié étant à mère.
J'ai une question, suis-je vraiment copropriétaire de ma maison et puis-je m'opposer à des travaux ?
Merci d'avance.

4 réponses

Messages postés
32811
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
6 avril 2020
12 549
J'ai une question, suis-je vraiment copropriétaire de ma maison et puis-je m'opposer à des travaux ?
Jeune homme !
Sachez que si votre mère est propriétaire d'une moitié de cette maison cela correspond à sa part dans la communauté existant entre les époux au cours de leur mariage.
Sauf testament de votre père l'écartant de sa succession, votre mère a recueilli l'usufruit (la jouissance) sur l'autre moitié qui lui appartenait.
Il vous sera difficile de vous apposer aux travaux.
Faut-il savoir quels travaux ?
Ceux relatifs à l'entretien intérieur de la maison sont à la charge de l'usufuitier.
Les gros travaux touchant la structure le sont à la charge du nu-propriétaire soit la moitié pour vous.
Il serait donc utile de connaître la nature exacte des travaux envisagés par votre mère.
Même les femmes ont droit à la parole !
Il faudrait vous en souvenir.
Bonjour Condorcet
Peut-être applique-t-il la loi algérienne: un homme vaut deux femmes en matière de succession.....
Messages postés
2
Date d'inscription
dimanche 5 mai 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
5 mai 2013

Ma mère souhaite fermer une véranda.
Et j'habite en France.
Messages postés
32811
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
6 avril 2020
12 549
un homme vaut deux femmes en matière de succession.....
Je crois même savoir que la femme ne recueille que l'usufruit dans le droit coranique.
Mais, le bien étant situé en France, les régles du droit français (et laic) s'appliquent.
Il n'était pas inutile de la rappeler !
Messages postés
32811
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
6 avril 2020
12 549
Ma mère souhaite fermer une véranda. Et j'habite en France.
Il s'agit d'une construction nouvelle à laquelle vous n'êtes pas dans l'obligation de participer financièremennt.
Le nu-propriétaire que vous êtes sur la moitié recueilie dans la succession de votre père, n'est tenu qu'aux frais importants de la structure déjà existante dans le seul objectif de maintenir les lieux en bon état.
Dossier à la une