Problèmes ACM crédit mutuel

thierrynormandie
Messages postés
8
Date d'inscription
lundi 10 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
4 janvier 2013
- Modifié par thierrynormandie le 2/01/2013 à 19:15
 bebert68 - 28 juil. 2013 à 22:51
Bonjour,
Mon amie et moi même avons fait l'acquisition d'une maison en 2008 en contractant un prêt au crédit mutuel. Suite à une maladie ma compagne est reconnue invalide catégorie 2 depuis octobre 2012, nous avons demandé à notre banque de bien vouloir faire fonctionner l'ADI de notre prêt. suite à notre demande, une expertise du médecin mandaté par l'assurance a eu lieu. l'assurance emprunteur ne reconnais pas l'invalidité de ma compagne or l'incapacité de travail totale est reconnue par la sécurité sociale et a déclenché son licenciement.
Ce cas est il répandu? il y a t il un recours possible?
merci de vos réponses
A voir également:

5 réponses

Bonjour les arnaqués des ACM.

Après 4 années de batailles avec les ACM et le crédit mutuel , j'ai compris et conclu
qu'il y'a deux poids deux mesures . Pour faire court tout les emmerdes partent de
votre agences bancaire, c'est à dire en premier lieu le directeur de l'agence qui
commande et dirige le bateau , suivi des conseillers bancaires qui souvent vous
connaissent et habitent le même village .

Un conseil, allez dans une agence ou personnes vous connait , et là ,comme j'ai pu
le constater et vérifier , pour le même problème que moi ( assurance prêt immobilier
non rembourser , avec tout épuisement d'ordre amiable ) aucun remboursement
mais que des vices de procédures ,pour aboutir à un jugement au fond qui va encore durer quelques mois , avec frais d'avocat.

En clair l'ami qui est dans une autre Agence a 20 km de son domicile , invalide en 2ème catégorie comme moi, à été remboursé intégralement du prêt qui était en cours
sans passer devant aucun Expert partial des ACM.

Bien sûr il n'a pas la même maladie que moi , mais ne prend aucun médicament
moi je suis à 15 médicaments/jours sans oublier les effets secondaires.

Les experts et les contres experts des ACM qui ce connaissaient très bien entre eux
on pu définir un taux d'invalidités insuffisant pour pouvoir bénéficier d'une indemnité
invalidités quelconque. J'ai attendu 30 mn dans la salle d'attente et,a été examiné
3mn ( en me questionnant sur ma vie privé , mais jamais sur ce qui m'a amené à être en invalidité ) et au final, trouvant un taux qui ne permet pas de bénéficier de l'assurance invalidité.

Par contre le Médecin conseil qui me suit depuis que je suis en ALD et qui m'a mis en invalidité 2ème catégorie a 66% n'a pas droit à la parole.

Pour conclure , les ACM sont connu et reconnu pour ne pas indemniser leurs clients ,
et d'après une recherche de QUE CHOISIR ils ont découvert un scandale en matière de remboursement de prêt immobilier .


CONCLUSION , SI VOUS AVEZ LES MOYENS PRENEZ UN AVOCAT ET ALLEZ JUSQU'AU
BOUT DE CE QUE LA LOI PERMET ,ET NE VOUS LAISSEZ PLUS ABAISSER PAR LES
BANQUES QUI ARNAQUES LES PLUS FAIBLES , ET COMME DIT LEUR SLOGAN
LA BANQUE À QUI PARLER DEVRAIT ÉTUDIER UN NOUVEAU SLOGAN PAR EXEMPLE
LA BANQUE QUI VOUS MET DANS LE CACA ET QUI NE RESECT PAS CES ENGAGEMENTS.
6