Mastic qui coule [Résolu]

- - Dernière réponse :  tala - 12 juin 2012 à 16:14
Bonjour, je suis actuellement locataire d'un T4. Les mastics des fenêtres coulent. L'agence gérant l'appartement m'a bien expliqué que c'était à la charge du locataire de remettre en état les mastics.

Cependant, et ma question viens de ce point, le mastic de toute la résidence a ce problème. Cette résidence a été construite dans les années 1990. Et j'ai même constaté que le mastic de la fenêtre de la cuisine avait déjà été changé avant que j'emménage ( cela fait 2 ans et demi ).
L'agence a t-elle le droit de me demander de changer les mastics alors qu'elle savait très bien qu'il y aurait un problème? Vice caché?

Que faire ?
Afficher la suite 

8 réponses

Messages postés
27492
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
15 décembre 2019
5925
0
Merci
Bonjour

ce mastic, il est sur du double vitrage ? il est marron ?
à ce prix là par vantaux je serais curieux de voir le travail effectuer univerre je suis pro dans le domaine j'ai plus de 5ans d'activité à mon actif dans les joints qui coulent et je n'ai jamais vu de prix aussi dérisoire surtout si vous travailler dans la france entière pour moi vos travaux sont assurément de l'escroquerie ... univerre=agence(escroc) cordialement pour toutes questions n'hésitez pas je me ferais un plaisir de vous aider !
cordialement .
Bonjour Kasom,

Je serai curieux de connaître ce qu'il y avait derrière cette question. J'ai en effet des double vitrages dans mon appartement où le mastic est marron et coule. La réponse est elle différence et pourquoi ?
kasom
Messages postés
27492
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
15 décembre 2019
5925 -
bonsoir

aie mac a parfaitement répondu ci dessous , même si pour moi cette perte de mastic entraine une baisse de l'efficacité de l'isolation ( pas du verre en lui même mais de l'ensemble )
aie mac
Messages postés
5193
Date d'inscription
vendredi 20 février 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
3 avril 2016
982 -
je ne dis pas et n'ai jamais dit autre chose, kasom ;)
il l'a par contre à l'évidence sur celui de l'ensemble menuisé, 
Bonjour,
Ce satané mastic salissait mes rideaux et j'ai appel à un artisan spécialisé dans le nettoyage du mastic voici son site vasmp.
Commenter la réponse de kasom
0
Merci
Bonjour! je ne suis pas experte mais j'ai ce même problème chez moi pour des fenêtres installées en 1995 (il devait y avoir un sérieux problème dans les fabriques de mastic à la fin du siècle dernier!) mais comme je suis propriétaire, j'ai essayé de régler le problème moi-même en téléphonant quelques années plus tard au vendeur de fenêtres qui m'a"envoyé paître" (trop longtemps après pour "le vice caché") alors j'ai essayé de gratter les coulures (lames de rasoir et détacheur "eau écarlate"(très efficace) et de reboucher avec un nouveau mastic! résultat correct mais travail long et fastidieux (je n'ai pas tout fait!) Maintenant, en tant que locataire, refusez de faire cette réparation: menacez de faire intervenir une association de consommateurs et même allez au bout de la démarche! ce n'est pas de "l'usure normale" et c'est au proprio de s'en occuper! Bon courage!
Commenter la réponse de Nenette
Messages postés
27492
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
15 décembre 2019
5925
0
Merci
ce n'est pas de "l'usure normale"

exact, c'est un défaut de fabrication qui a obligé l'inventeur à fermer boutique devant l'accumulation des procès....car défaut apparu entre 8 et 12 ans après la pose .. (c'était révolutionnaire pour l'époque )

beaucoup de gens achètent des maisons avec double vitrage sans savoir que ce même double vitrage, le mastic ayant coulé, est foutu et est à peine plus efficace que du simple vitrage ...
Commenter la réponse de kasom
0
Merci
bonjour
beaucoup de gens achètent des maisons avec double vitrage sans savoir que ce même double vitrage, le mastic ayant coulé, est foutu et est à peine plus efficace que du simple vitrage ...
Site 

ce n'est pas exact.
les joints (tremco) servent à la pose des vitres et non à comme intercalaire entre les vitrages; ce dernier joint est totalement indépendant.
les cas de disparition totale par fluage sont extrèmement rares, et probablement un peu aidés au sèche-cheveux... et dans ce cas, il y a courant d'air autour du volume (les risques de chute sont quasi nuls avec les parecloses)
ce sinistre sériel a été pendant un temps pris en charge par les assureurs (décennaux), par dépose des volumes et repose avec un mastic différent (et parfois hors DTU, mais ça fonctionnait).
sa cause est liée au remplacement de l'amiante que contenaient les premiers joints par une fibre qui, en définitive, s'est avéré ne pas posséder les mêmes caractéristiques de tenue à la chaleur.
Commenter la réponse de aie mac
Messages postés
27492
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
15 décembre 2019
5925
0
Merci
merci pour ces précisions, les professionnels du secteur m'ont toujours soutenu que l'isolation était réduite au même niveau qu'un simple vitrage ...
Commenter la réponse de kasom
Messages postés
27492
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
15 décembre 2019
5925
0
Merci
merci natacha2100 , je vais revalider auprès d'un professionnel, je reviendrai sur le post
Commenter la réponse de kasom
Messages postés
5193
Date d'inscription
vendredi 20 février 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
3 avril 2016
982
0
Merci
Je serai curieux de connaître ce qu'il y avait derrière cette question. 

côté technique, c'est "simplement" que la réglementation a interdit l'usage de l'amiante, dont les fibres entraient dans le fabrication des anciens mastics.
le produit utilisé en remplacement de ces fibres n'a pas permis d'assurer la même cohésion au produit, en particulier à l'exposition à la chaleur.
ce mastic sert à sertir les volumes de double vitrage dans le bâti des menuiseries (au même titre que les anciens mastics blanc des vitrages simples des anciennes menuiseries.
ce manque de cohésion s'est traduit par un fluage, produisant les coulures disgracieuses sur les vitrages.
il n'a strictement aucune incidence sur le K du volume vitré (je le maintiens, quoiqu'en disent les visiteurs d'usine).
il l'a par contre à l'évidence sur celui de l'ensemble menuisé, puisque l'épaisseur du joint devient inférieure à celle du vitrage, par la perte de matière autour du vitrage qui peut aller, dans les cas extrèmes, jusqu'à sa disparition.
Commenter la réponse de aie mac
Messages postés
207
Date d'inscription
mercredi 16 février 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
20 mai 2012
41
-1
Merci
pour avoir déjà visité une usine de verre je confirme les dires de kasom
Commenter la réponse de natacha02100
Dossier à la une