Pret immobilier

Signaler
Messages postés
41
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
19 février 2012
-
Messages postés
238
Date d'inscription
mercredi 22 septembre 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
14 octobre 2011
-
Bonjour,
Je suis sur une opération d'achat d'un bien coutant 200.000€, aprés quelque simulation dans differentes banques ces derniers m'annonce que le crédit pourra sans aucun probléme etre accepté au vu de nos salaires.

Hier nous avons d'effectué une propostion de prix auprés du vendeur En attente ...

Mon probléme est le suivant cela fais deux ans que je suis dans une société qui vient de passer le 17 Novembre en Redressement Judiciaire.

Est ce que la banque peut verifier cette information, et de ce faites m'accepeter ou refuser le crédit... Sachant que je gagne 1850€ net et que meme au chomage mes allocation seront d'environ 1300€....

Je pense de toute maniere faire le dossier de prét une fois le tarif OK avec le vendeur.

Merci pour votre réponse.

2 réponses

Cela pourrait être un motif de refus en effet. Et vous ? Cela ne vous fait pas peur de vous engager sur 15/20 ans avec cette épée de Damoclès sur la tête ? Si vous êtes licencié êtes-vous sûr de retrouver un travail payé au même prix ? Ne craignez-vous pas de mettre votre famille dans la panade ?
Messages postés
238
Date d'inscription
mercredi 22 septembre 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
14 octobre 2011
42
Bonjour,

Je suis d'accord avec Germain, la première question à se poser est : "Que se passe-t'il si le RJ se conclut par un plan social qui vous concernerait... qu'il y ait ou non continuation de l'activité de l'entreprise... ?". Etes-vous en mesure de faire face financièrement pendant la période d'inactivité ET de rebondir rapidement au plan professionnel ?

Ensuite la question du RJ est un élément parmi d'autres pour l'examen de votre dossier de prêt. Tout dépend de la méthode de scoring de la banque et de la cotation FIBEN de votre entreprise. Car même en RJ, cette cotation varie d'une entreprise à l'autre. Mais cela, c'est une information dont vous ne disposerez pas tant que votre dossier n'aura pas été décidé ou refusé par une première banque.

En tout état de cause, une banque qui vous financerait malgré le RJ pourrait en contrepartie vous réclamer par exemple un apport plus conséquent pour compenser le risque...

Et enfin, pour répondre à votre question, bien sûr que la banque va savoir que votre employeur est en RJ... En réalité n'importe qui peut le savoir... c'est une information publique disponible sur infogreffe ou societe.com. Les banques interrogent le FIBEN mais c'est la même chose.

Bon courage,