Assurance vie chez cardif bnp / embrouilles

Résolu/Fermé
Signaler
-
 Christiane -
Bonjour,

pouvez vous me donner une solution pour obliger cardiff à rueil malmaison (service successions) à débloquer les fonds d'une assurance vie souscrite par mon père, décédé fin décembre 2009.
ils ont en main tous les papiers (certif d'exonération de droits établi par l'administration fiscale - attestations de mes frères et soeurs et de moi même que nous ne bénéficions pas d'une autre assurance vie - rib de chacun) tout cela posté en r avec ar depuis plus d'un mois.
nous avons été obligés de reposter, il y a deux semaines, les attestations et les rib, car ils prétextent qu'ils n'étaient pas dans l'enveloppe en recommandé ar avec le certificat de l'aministration fiscale.
il est impossible de s'expliquer par téléphone avec eux : il s'agit d'un plateau de "conseillers clientèle" qui ne peuvent ou ne veulent examiner le dossier et quand on demander à parler à une responsable , ils nous répondent "ici il n'y en a pas" ; quand on demande un rendez vous "on ne donne pas de rendez vous" . sachant que nous avons passé des heures au téléphone avec comme rengaine dans les oreilles "tous nos conseillers sont occupés, votre temps d'attente est estimé entre 10 et 20 minutes (au mieux).
il y a meme un conseiller qui a dit à un moment que le dossier devait revenir des archives en parlant des documents soi disant manquants dans l'enveloppe initiale.
qui peut me dire comment faire pour débloquer cette situation qui s'apparente à une fin de non recevoir de cardiff bnp? écrire au pdg ; saisir "que choisir".

16 réponses

assigner en refere par un huissier avec demande d'astreinte de 1000€/ jour de retard a verser les fonds et 5000€ de dommages et interets ---vous verrez alors a quellke vitesse il reagiront !!!!
16
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 21281 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

très intéressant mes comment formule la lettre
Messages postés
5
Date d'inscription
vendredi 25 juin 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
20 janvier 2011
4
Bonjour,
Mon nom est Aurore.

Je travaille au sein du service Client de Cardif, et j'ai cru comprendre d'après votre réaction sur le forum que vous avez été confronté à un problème avec Cardif. Aussi, je vous propose de me faire le relais de votre demande auprès des services concernés.
La satisfaction de nos clients est notre métier, et sachez que nous sommes réellement navrés de cette situation. Nous aurons à coeur de résoudre ce problème que vous rencontrez.
Pour cela, je vous encourage à nous transmettre vos coordonnées (nom, prénom, n° tel, mail) pour que nous puissions vous recontacter dans les plus brefs délais et traiter votre problème au plus vite.

Vous pouvez nous contacter à

Cardif
Direction Relations Clients
4 rue des Frères Caudron
92858 Rueil Malmaison cedex


Aurore
Bonjour,
Je suis dans le même cas moi aussi de toutes les personnes qui ont témoigné. Je pensais être la seule mais malheureusement nous sommes nombreux à être scandalisés et insatisfaits par cette assurance.
J'ai un dossier sinistre ADE depuis septembre 2010 toujours pas résolu, il fait suite à un accident de voiture de mon mari qui est en invalidité et qui ne reprendra jamais à travailler. J'ai fourni tous les papiers que l'on m'a demandé et aucune suite "réponse au téléphone, le dossier n'est toujours pas traité"

Je vais donc aujourd'hui envoyer une lettre recommandée au médecin conseil ?? en espérant qu'il me réponde.
Je ne sais pas si vous êtes habilitée à résoudre toutes les carences de Cardif, en tout cas je vous souhaite bon courage.
Vous pouvez me répondre sur le site si vous le souhaitez.

Et bien Moi aussi je suis en guerre avec cardif....! On est visiblement nombreux...!
Suite a un accident survenu en decembre, et un dossier envoyé en fevrier, rien toujours rien.... Je suis en ITT depuis 7 mois bientot et 8 et rien ne se passe. Les interlocuteurs au téléphone, qui sont des gens absolument ignorant des services d'assurance, nous renvoi de service en service, ou alors pire ils ne nous retrouvent pas dans leur fichier clients alors que nous nous sommes prélevés par eux tous les mois de leur cotisation...!!!! On se fait prendre par des imbéciles par des interlocuteurs parlant limite français....
On nous donne un délai de carence de trois mois, puis de Six... Mais le hic c'est que ces délais n'apparaissent nulpart dans le contrat..... c'est fort très fort. Alors il faut envoyer des courriers, des courriers, encore des courriers, avec toutes les pièces a chaques fois, ils doivent en avoir des doubles et des doubles de ce dossier... C'est absolument affolant...
Pour prélevé tout va bien, pour servir, ça va nettement moins bien.... Et pourtant nous on paye nos cotisations... Pourquoi ? On se le demande... Alors je vous déconseille fortement de prendre quoique ce soit à la cardif !!!

Bon courage à tous...
Moi je pars déposé un dossier au tribunal pour un référé demain...
Messages postés
1
Date d'inscription
mercredi 25 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
25 juillet 2012

Bonjour Aurore,

J'ai moi aussi le meme type de probleme avec mon assurance vie, pas de réponse de votre part. Avant de passer par 60 millions de consommateurs ou/et par le tribunal pourriez voir ce qu'il est possible de faire. Les reférences sont les suivantes : CORTAL CONSORS/SELECT
ref: N. dossier : 1893
numero client : 696159488/302 EP
numero d'adhesion : S/01165336
nom : gregory Lenoir
email : gregory_lenoir@hotmail.com

Merci encore pour votre aide précieuse.

M. Lenoir Gregory
Même chose mon dossier traîne depuis le mois de mars pour une prise en charge de mon crédit immo on me demande des certificats médicaux pour un arrêt de travail datant de juillet 2006 n'ayant aucun rapport avec mon problème actuel ( arr^t suite à fracture de la jambe chute dans un escalier) je suis trés inquiète suite à la lecture des différents messages de mécontentements. C'est honteux!!! Si cela continu je vais contacter 50 millions de consommateurs et écrire aux instences supérieures qui dirigent notre pays pour dénoncer ces états de faits.
Je voulais dire 60 millions.... Par ailleurs il conviendrait peut être de rappeler les règles d'ethiques qui devraient normalement restés à l'esprit des medecins, conseils ou pas qui sont chargés de traîter les dossiers d'assurances : le patient avant tout.
J ai eu la même mésaventure au décès de mon père les fonds tardaient a venir sous prétexte que mon père avait un découvert a l époque je ne travailler pas encore pour les assurances donc étant naïf j ai attendu 6 mois suite a de nombreux courriers... Finalement j ai eu gain de cause suite a multiples ar...
Au titre de l'UFC j'obtiens régulièrement des assureurs le paiement des pénalités de retard.
Mais au niveau actuel du taux légal (0,65 pour cent ), même légèrement majoré comme prévu par la loi de décembre 2007, il vaut mieux chez les assureurs laisser traîner des fonds placés !
Nous constatons une réticence certaine des assureurs quant à l'application du délai défini par la loi que je citais plus haut ( loi n° 2007-1775 du 17.12.2007 article L 132-213-1 Code des assurances).
Délai de paiement après réception des pièces mais aussi, demandes de pièces incomplètes "à épisodes", voire pièces demandées non réglementaires.
Ci-dessous à titre d'exemple un article que j'ai rédigé pour l'UFC :
"Une adhérente bénéficiaire d'un contrat d'assurance vie souscrit par sa mère informe une société d'assurances du décès celle-ci.
L'assureur réclame à notre adhérente un acte de notoriété.
Nous avons fait valoir à cette société d'assurance que notre adhérente était nommément désignée dans la clause bénéficiaire (nom patronymique, nom d'épouse, date et lieu de naissance, adresse)
et que rien n'imposait la production de ce document à caractère successoral à faire établir par un notaire uniquement, alors qu'une simple copie de la CNI était suffisante.
L'assureur l'a admis en arguant d'une mauvaise lecture de la clause bénéficiaire, alors que le lien de parenté n'y était même pas indiqué.
La loi du 17.12.2007 impose à l'assureur de régler sous un mois « à compter de la réception des pièces nécessaires au paiement » sous peine de pénalités (« au taux légal majoré de moitié durant deux mois puis, à l'expiration de ce délai de deux mois, au double du taux légal. »).
N'étais-ce pas là une façon d'allonger le délai pendant lequel les capitaux non rémunérés restent à la disposition de l'assureur ?"
Qu'en pensez vous AURORE ?
Ce n'était, toutefois, pas votre société, mais votre confrère SURAVENIR.
Messages postés
4
Date d'inscription
mercredi 22 décembre 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
24 décembre 2010

Bonjour Gérard , concernant mon litige avec la CARDIF - VIE , je prépare une adhésion à l ' U F C que choisir d'Oléans . Cette entreprise ( la CARDIF - VIE ) a , en effet , un Service Après Vente défaillant . Hervé
Effectivement, la loi du 17.12.2008 impose à l'assureur de régler sous un mois « à compter de la réception des pièces nécessaires au paiement » sous peine de pénalités (« au taux légal majoré de moitié durant deux mois puis, à l'expiration de ce délai de deux mois, au double du taux légal. »).

Si vous êtes sûrs que toutes les pièces justificatives ont été adressées par TOUS les bénéficiaires prenez contact avec une association de défense des consommateurs, les assureurs réagissent vite aux courriers de celles-ci....

Si vous voyiez ce qu'on voit en la matière en associations !
Je suis client de cette assureur, effectivement, ils ont parfois quelques difficultés pour effectuer le paiement (j'ai appris qu'il y avait une saisonalité et des pics d'activité, surtout pour l'assurance vie !...). Ils sont parfois en retard, mais perso, je trouve qu'ils sont plus rapide que la moyenne (sur 15 paiements chez 4 assureurs, ils ont été en moyennne plus rapide). Leur service client est très bien, je vous conseille de les appeler, ils arrivent à débloquer les situations rapidement. En dehors de votre problème en cours, je conseille plutôt d'appeller (et même plusieurs fois) les services clients des assureurs, pour en avoir pratiqué plusieurs, généralement c'est ce qui marche le mieux, le leur est quand même nettement plus efficace, et les filles très aimable, çà aide, je trouve. :=)
je relis votre message et je me rends compte qu'il date de Mai 2010, effectivement avant on tombait sur les plateaux de conseillés différents en fonction du type de contrat, ils ont revu tout çà, et maintenant çà se ressent.
C derniers mails sont écrits par des représentants de la Cardiff? je rencontre les mêmes problèmes et ne suis pas le seul, dossier non reçu, ou malgré l'accusé de réception, demande des mêmes papiers justificatifs, personnels au téléphone qui vous répètent la même chose et n'apporte aucune aide si ce n'est leur mauvaise humeur!
Bonjour, je constate que je ne suis pas le seul a pâtir des incohérences de cette societe d'assurance vie, après le décès de mon père voila 5mois je cours après le versement des actifs revenant a ma mère de 89 ans.... Et suis systématiquement balade ...dossier en cours ,puis dossier incomplet ensuite dossier au versement,puis dossier a renvoyer avec a nouveau tous les justificatifs ...a ce jour après maintes relances et plusieurs recommandes toujours rien....je pense que la seule solution est de prendre un avocat et de demander vu leur mauvaise foi des dommages et intérêt pour retard de paiement et abus de faiblesse sur personne vulnérable ..
comment vous en etes vous sortie est ce que vous avez trouve un bon avocat moi je suis dans la meme panade et il ne bouge surtout pas
dans le dernier magazine de "que choisir" Cardif a fait l'objet d'une condamnation en 2ème appel pour un cas similaire
contacter les
Cardif semble être très fort dans la confiscation des biens ne lui appartenant plus.

Des papiers remis à la BNP le 10 Décembre ne sont arrivés qu'il y a une semaine chez Cardif. Heureusement qu'ils transitent par courrier interne, sinon ou seraient-ils passés ?

Quand on appelle pour avoir des renseignements, la réponse donnée est la suivante : une demande a été faite auprès du Notaire pour un acte de notoriété. Demande inutile, car les bénéficiaires sont explicitement nommés dans les clauses du contrat.

Bref, tout est bon pour ralentir la procédure et garder l'argent le plus longtemps possible.

A quand une amélioration de la prestation chez ces escrocs ?
Le coup de l'acte de notoriété est devenu classique depuis la loi de décembre 2007 qui fixe à un mois maximum le délai de versement du capital aux bénéficiaires.

Problème que nous connaissons en association de défense.

"mon voisin Pierre Martin'" pas de problème...
"ma fille Julie Dupont" ....la fille !...houlà !...acte de notoriété....

En plus le temps mis par l'intermédiaire (la BNP dans votre cas) n'est pas décompté !..

Nous faisons payer les indemnités de retard ...mais à 0,38 % pour 02011 et 0,71 % pour 2012
..cela leur rapporte plus que cela !
Choutan, soyez certain que CARDIF fera tout pour vous faire baisser les bras mais ne cédez pas ! Le dossier doit être complet mais ils font tout pour essayer de noyer le poisson afin de gagner du temps et de faire fructufier le somme auxquelle vous avez droit.
Pour ma part, je me suis trouvé dans la même situation il y a près d'un an et force "d'harcellements" téléphoniques de ma part et de déplacements dans l'agence dans laquelle avait été souscrite le contrat j'ai obtenu gain de cause. J'ai envoyé un courrier avec AR au service consommateur du groupe BNP. J'ai également envoyé un courrier avec AR au directeur régional. Un avocat conseil a envoyé un courrier de ma part demandant à ce que le nécessaire soit fait et, force de coups de fil et de déplacements, j'ai obtenu ce à quoi j'avais droit près de 11 mois plus tard.
Ne lâchez pas l'affaire et envoyez des courriers (sans pièces complémentaires puisque, malgré leurs dires, ils les ont déjà !).
Cette démarche a fonctionné dans mon cas.
Je vous souhaite bon courage pour la suite des événements.
je n'ai pas de réponse à votre problème mais je suis aussi mécontente que vous des services de cette même société, manque de correction totale.
après avoir demandé si nous étions bénéficiaire de l'assurance vie de l'oncle de mon mari, ceux-ci se sont trompé de nom de défunt et nous ont annoncé que c'était pareil et qu'ils n'avaient aucune obligation de nous répondre.
quand il faut prendre l'argent par contre ils sont beaucoup plus aimables!!!!!
bon courage
je rencontre aussi des problèmes avec Cardif, ils ont déclaré aux impôts les sommes capital et intérêts (les intérêts sont toujours exonérés) et ils ne veulent pas reconnaitre leurs erreurs. je me suis adressée à "Autorité de contrôle prudentiel - tel : 01 55 50 41 00 ils ont le possibilité de nous renseigner.
je suis dans le même cas que vous mon mari a eu un grave accident du travail, il est resté 4 mois à l hôpital dont 2 en réa, nous avions des prêts, nous avons envoyé tous les documents nécessaires et ils nous les redemandent sans arrêt, là je commence à craquer.
J'ai eu un problème également . Faites intervenir le médiateur de la BNP de votre secteur ( demandez à votre banque son adresse ) . Il vous répondra très rapidement ( 2 ou 3 jours ) et il solutionnera vite ce cas car il interviendra directement . Préparez bien votre dossier pour pouvoir répondre .
Dans votre lettre , bien indiquer vore adresse , numéro de dossier Cardiff et votre
numéro de téléphone . Bon courage . Tenez moi au courant de la suite...
Le Médiateur se prononce-t-il sur l'indemnité légale due par CARDIF.
Cela m'étonnerait !
Pour ma part, j'ai voulu cloturer (rachat total) mon contrat tout simplement. Mon envoi RAR est resté sans suite/réaction à ce jour, et il y a déjà de nombreux mois qui se sont passés....

J'ai lu dans le dernier Que Choisir que Cardif n'avait pas encore payé (38 112€ quand même) 5 ans après le décès , après passage au TGI, et cour d'appel (qui a condamné Cardif)....
Bonjour, pour ma part Cardif n'a perdu aucun document.... par contre sans me connaitre Cardif a prélevé sur le compte de ma S.C.I., 3 fois 136,10 €, j'ai fais opposition aux éventuels autres prélèvements, sans succiter de la part de Cardi aucune réaction, j'essaye en vain depuis 5 mois, de me faire rembourser cette somme, sans succés, je suis inconnu donc sans n° de dossier... l'agence B.N.P. de Limeil Brévannes ou se trouve mon compte n'est pas plus compétente pour régler ce probléme.... un remboursement de 408.30€... Il est vrai qu'un établissement bancaire est infaillible et ne peux jamais se tromper et que nous clients, nous sommes, pour eux des menteurs, et des tricheurs..!on ne juge que d'aprés soit même .
Votre banque doit vous rembourser et rejeter ces opérations "non autorisées" .
Vous avez treize mois pour déposer votre déclaration articles ( L 133-18 et l 133-24 du Code monétaire et financier).
Messages postés
1743
Date d'inscription
vendredi 5 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
13 février 2016
587
Une remarque en passant...

Ne vous ont ils pas demande l original du contrat que vous ne leur auriez pas fourni par hasard ?

Bon courage
faire croire que vous allez ouvrir un nouveau A.VIE chez eux, cela s'est passé pour moi avec AXA ,bon courage