Main levée totale d'opposition

Fermé
coca_fanta Messages postés 2 Date d'inscription jeudi 18 mars 2010 Statut Membre Dernière intervention 18 mars 2010 - Modifié par BmV le 18/03/2015 à 11:11
 Paki - 20 sept. 2017 à 23:33
bonjour,
Je suis actuellement locataire dans paris, et je suis un peu inquiète car en janvier j'ai reçue un premier courrier venant du trésor publique me demandant d'être débiteur de mon propriétaire pour ses dettes, c'étais un "avis à tiers détenteur".

Ce premier courrier proposait de payer les dettes de mon proprio qui serait ensuite déduites de mon loyer.

Sauf que moi je préfère payer mon loyer par le biais de l'agence comme ça l'a toujours été. Je suis débiteur de personne, tout est en règle chez moi, je ne doit rien à personne.
(à part mon loyer regler par paiement automatique)
Je ne vois pas ce que ça change, je ne suis obliger de rien il me semble.

J'ai donc mis l'agence au courant en leur faisant un double de cette première lettre, en leur priant d'en parler avec mon proprio, il m'ont affirmer qu'il ne fallais rien faire.

je n'ai jamais eu de retours malgrés mes relances auprès de l'agence pour avoir des échos de mon proprio, sauf qu'aujourd'hui voilà ce que je reçois, et j'éspère très mal comprendre la fin de ce courrier:

"Main levée totale d'opposition"
À la suite d'un paiement, le Trésorier de "ARRONDISSEMENT" donne main levée totale de l'avis à tiers détenteur notifier le "DATE", sur les rémunérations (ou prestations assimilées) ou créances
Dont Mlle "MON NOM"
est débiteur envers: "MON PROPRIO" demeurant "MON ADRESSE"

et consent qu'à compter de ce jour, Mlle "MON NOM" dispose des sommes qui ont fait l'objet de l'avis à tiers détenteurs et en l'absence d'autres oppositions ou sessions,
s'en dessaisisse au profit de Mr "MON PROPRIO".

Signer le comptable du trésor publique.

merci infiniment à ceux qui ont le temps de lire mon pavé. j'éspère avoir poster dans la bonne section.
A voir également:

4 réponses

Bonjour,

Si vous avez reçu un courrier intitulé "MAINLEVEE D'OPPOSITION TOTALE", il s'agit de l'arrêt de la procédure de la part des impôts.

Cdt,
87
merci!!!
0
Mercii
0