Accident de travail en contrat d interim [Résolu]

Signaler
-
 Rami -
Bonjour,je suis actuellement en contrat d interim depuis janvier et ce jusqu'a fin aout mais voila la semaine derniere j ai eu un accident de travail
je suis arreter pour une duree de deux mois que vas t il se passer pour moi
es ce que l agence d interim peut rompre mon contrat ou pas du tous
quui vas me payer pendant toute la duree de cet arret
quelles sont les demarches que je doit effectuer afin d etre payer ?
pouvez vous me repondre c 'est tres urgent car selon votre reponse je serai peut etre forcer de ne pas faire cette arret meme si la douleur me fait souffrir car je ne veut pas perdre mon empois
merci d avance pour votre reponse

2 réponses

merci de votre reponse
mais comme je suis en interim comment cela se passe ?
l entreprise interimaire peut elle rompre mon contrat alors que je suis en arret d accident de travail pour deux mois et que mon contrat se termine fin aout ?
Messages postés
3492
Date d'inscription
lundi 8 septembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
16 janvier 2021
133
bonsoir,

je ne sais pas, j'espère que vous aurez d'autres réponses en ce qui concerne votre contrat
bnjr,
pourriez vous me dire ce que je dois faire si l interim ou je travail actuellement ne me paie pas alors que je suis en accident de travail ?
Apres se n es plus la boite d interim c est la cpam
Messages postés
3492
Date d'inscription
lundi 8 septembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
16 janvier 2021
133
bonsoir,

votre employeur a t'il déclaré votre accident?

si oui vous serez payée par votre caisse de sécurité sociale. Je ne vois pas pourquoi vous reprendriez votre travail si vous souffrez


Pour un accident du travail vous serez payée dès le 1er jour

Vos indemnités journalières
Une indemnisation pendant l'arrêt de votre travail
En cas d'arrêt de travail médicalement constaté dû à un accident du travail et pour compenser votre perte de salaire, vous pouvez percevoir des indemnités journalières.

Votre employeur doit pour cela remplir le formulaire n° S6202 « Attestation de salaire - accident du travail ou maladie professionnelle » qui permettra à votre caisse d'Assurance Maladie de calculer, puis de vous verser des indemnités journalières pendant votre arrêt. Cette attestation de salaire peut être effectuée en ligne sur www.net-entreprise.fr.

Elles vous seront versées sans délai de carence tous les quatorze jours, à partir du premier jour qui suit l'arrêt de votre travail et jusqu'à la date de votre consolidation ou guérison.Pour chaque versement, vous recevrez un relevé. Conservez-les sans limitation de durée car les décomptes d'indemnités journalières valident vos droits à la retraite.

À noter : le salaire du jour de l'accident est toujours à la charge de votre employeur.

Le montant de vos indemnités journalières
Si vous êtes salarié mensualisé, l'indemnité journalière sera calculée à partir du salaire du mois précédant votre arrêt de travail. Ce salaire, divisé par trente, déterminera votre salaire journalier de base (pris en compte dans la limite de 0,834 % du plafond annuel de la sécurité sociale, soit 288,73 euros au 1er janvier 2010).

Le montant de vos indemnités journalières évolue dans le temps :

•les 28 premiers jours suivant l'arrêt de votre travail : l'indemnité sera égale à 60 % de votre salaire journalier de base, avec un montant maximum plafonné à 173,23 euros (au 1er janvier 2010) ;
•à partir du 29ème jour d'arrêt : l'indemnité est majorée et portée à 80 % de votre salaire journalier de base, avec un montant maximum plafonné à 230,98 euros (au 1er janvier 2010) ;
•au-delà de trois mois d'arrêt : votre indemnité journalière peut être revalorisée en cas d'augmentation générale des salaires après l'accident. Pour plus de détails, consultez votre caisse d'Assurance Maladie.
Attention, le montant de vos indemnités journalières ne peut être supérieur à votre salaire journalier net.

vos indemnités ne sont pas soumises à l'impôt sur le revenu mais sont réduites de 0,5 % au titre de la Contribution au remboursement de la dette sociale (C.R.D.S.) et de 6,2 % au titre de la Contribution sociale généralisée (C.S.G.).

Hello, je suis en arrêt AT depuis août 2009, je dois reprendre le 5 mai 2010... J'étais en contrat intérim... Ai je le droit au congé payé et prime de fin de mission ??? Si oui, à qui dois je les demander ? Quand j'appelle la boite d'intérim, ils ne savent pas. La CPAM encore moins... J'ai fait 1 mois et demi d'hopital et eu beaucoup de frais... N'y a t'il pas un moyen pour que la boite d'intérim m'aide financièrement ?
> Fab001
Salut Fab étant dans la même situation j'aimerais savoir si tu as eu depuis les temps les réponses à tes questions qui sont aujourd'hui les miennes! (indemnité de fin de mission, congé payé, cotisation chômage maintenu pendant la période d'AT)
j ai travailler pour une boite d interim et ou bout du deuxieme jour de contract j ai eu un accident de travail pour l instant je suis payer par la secu mais qui peux me dire se qui va se passer apres
> joaom
Bonjour je suis dans la même situation que toi j aimerait bien savoir ce qui c est passé pour toi après merci de me renseigner je suis vraiment très inquiet
pas exact indemnités de chômage Sony des périodes auquel ils tiennent pas et d'ailleurs au bout de 3ans de période d'accident de travail sont considérés comme période trop longue ce qui efface vos anciennes droit au chômage...
Dossier à la une