Lettre de préavis destinée au propriétaire [Résolu/Fermé]

charlo - 28 mars 2008 à 18:36 - Dernière réponse :  j
- 11 janv. 2018 à 13:08
Bonjour, j'aimerais avoir une lettre type de préavis, à envoyer a mon propriétaire pour quitter mon logement.
Je sais qu'il y a 3 mois, mais je ne sais pas comment formuler cela ! merci
Afficher la suite 

12 réponses

marmenard 2792 Messages postés dimanche 29 mars 2009Date d'inscription 5 juillet 2016 Dernière intervention - 8 déc. 2009 à 18:06
+181
Utile
1
Bonjour
Voici et à quoi sert que GOOGLE se décarcasse

(Lettre recommandée avec avis de réception ou LRAR)

(nom du locataire)
(adresse)

(nom du bailleur)
(adresse)

Le (Date),

Objet : résiliation du bail

Madame, Monsieur,

Locataire du logement, sis (adresse), que j'occupe actuellement en vertu d'un contrat de bail que nous avons conclu ensemble, je vous informe, par la présente, de mon intention de résilier le dit bail, conformément aux dispositions des articles 12 et 15 de la loi n° 89-462 du 6 juillet 1989.

Je vous donne donc congé, lequel prendra effet, eu égard au délai de préavis de trois mois prévu par la loi, le (date).

Pour le mois de (indiquer le mois au cours duquel vous quitterez les lieux), je ne vous serai redevable que du loyer et des charges dues pour la période du (date) au (date), soit la somme de (somme en euros).

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, l'expression de mes sentiments distingués.

(Signature)
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Matthieu-B 494 Messages postés mercredi 28 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 19 janvier 2016 Dernière intervention - Modifié par ericRg le 11/03/2016 à 16:39
+120
Utile
Bonjour, voici un modèle de lettre disponible gratuitement sur droit-finances : Logement : donner son préavis de départ.
Cordialement.

Les conseils d'Eric Roig, directeur-fondateur de droit-finances.net
Igor1 8278 Messages postés mercredi 26 mars 2008Date d'inscriptionContributeurStatut 6 novembre 2017 Dernière intervention - 28 mars 2008 à 19:01
+31
Utile
Bonjour,
bail logement nu ou meublé ?
Vous partez suite à une mutation ou un 1er emploi ?
+15
Utile
je construit ma maison donc je demenage le 30/09/2008 .
Igor1 8278 Messages postés mercredi 26 mars 2008Date d'inscriptionContributeurStatut 6 novembre 2017 Dernière intervention - 3 juil. 2008 à 18:15
+9
Utile
Bonjour,
la loi est mal faite, en effet vous en êtes à la fin d'une procédure. Si vous ne pouvez pas payer d'ici le 15 juillet et que l'huissier ou le bailleur vous accorde un délai, ils leur faudra, je pense, recommencer toute la procédure en cas de problème. Je ne vois pas de solution pour. N'avez vous personne qui puisse vous avancer la somme restante due pour quelques jours, sur présentation des papiers d'ASSEDIC ?
charlotte p - 1 juil. 2008 à 22:25
+5
Utile
3
Bonjour,

Suite a un probleme avec les assedic pour mes indemisation, je n'ai pas pu payer mon loyer pendant 3mois mon propriétaire à fait apelle a l'hussier en date du 15mai 2008 l'hussier est passe chez moi est a laisse un courir me disant de me rentre à son bureau, le 16 mai 2008 je me suis rendu à son bureau en lui expliquant que j'ai en attente de décision de la commission des assedic pour mes indemisation depuis décembre 2007, ayant travail en interim pendant une periode de 3semaines et à était mis en fin de mission car je remplace une personne qui à recupere son poste , je pu rembourse 1loyer complet et aussi la moitié du dexiéme loyer,je vais voir réguliairement le l'hussier pour le tenir informe de mes démarche au pres des assedic mon dossier est bien passe en commission est à était admis pour être indenise depuis decembre ,n'ayant aucun ressource a ce jour,l'hussier ma dit que si je payer le reste avant le 15juillet,mon bail sera resilie et expluser de l'appartement ,alors que je dois recevoir mes indemisation dans les jours a avenir mais je sais pas si je lesaurais avant le 15juillet ,peut-il m'expluser et resilie mon bail ,alors que je quand meme donne plus de la moitie,qu'est ce que je peut faire ?
Bon tu peux te rassurer il n ont aucun pouvoir de casser ton bail pour cela il faut une décision du tribunal administratif ensuite pour être mis à la porte de ton appartement faut une décision du tribunal administratif où tu peux te faire représenter par un avocat si tu n as pas de moyen demande l aide juridique dans ton cas tu correspond car tu es en fin de mission intérim et vu que tu n as pas de revenu tu l auras ensuite faut que le préfet ordonne l expulsion mais avant il t orientera vers un organisme sociale pour effectuer une demande de f.s.l (fond de solidarité logement) auprès de ta caf le F S L est la première démarche bien avant le tribunal ect... les huissiers formulent toujours les choses comme si ils avaient tous les droits alors qu' ils n en ont aucun sans décision d'un juge ça vaut pour tous les cas saisie ect...
Voilà alors ne t' inquiet pas trop tu n'es pas encore à la rue mais propose un échéancier pour épurer ta dette si l huissier ou le propriétaire refuse le tribunal l'acceptera.
conseil en plus vas voir une assistante social pour effectuer déjà une demande de fsl ça évitera tribunal préfet ect..; bon courage :)
non il peux pas t expulser car il faux qu'il engage des action devant les tribunaux surtout ne te prend pas la tête j' ai u le même problème et en plus j avais deux enfants .
Igor1 8278 Messages postés mercredi 26 mars 2008Date d'inscriptionContributeurStatut 6 novembre 2017 Dernière intervention > alexandra - 27 juil. 2009 à 08:58
Bonjour,
il s'agit d'un post de juillet 2008 et nous sommes en 2009. J'espère que les problèmes de Hacenn 999 sont résolus depuis plus d'un an !!!!
Igor1 8278 Messages postés mercredi 26 mars 2008Date d'inscriptionContributeurStatut 6 novembre 2017 Dernière intervention - 29 juin 2008 à 22:53
+4
Utile
Bonjour,
suivre le lien ci-desous:

http://www.modele-et-lettre.com/lettre-37.html
Igor1 8278 Messages postés mercredi 26 mars 2008Date d'inscriptionContributeurStatut 6 novembre 2017 Dernière intervention - 30 juin 2008 à 14:09
+4
Utile
Bonjour nounours,
oui très bien quelle est votre question ?
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une