Cumul chômage et travail à temps partiel : les règles

Chargement de votre vidéo
"Cumul chômage et travail à temps partiel : les règles"

Comment cumuler un travail à temps partiel avec l'allocation de retour à l'emploi (ARE) versée par Pole Emploi. Les conditions de cumul temps partiel et chômage.

Quel est l'intérêt d'un travail à temps partiel en cas de chômage ?

Le cas est fréquent : vous êtes indemnisé par Pôle Emploi et percevez l'allocation de retour à l'emploi (ARE), et l'on vous offre un travail à temps partiel. Sur le plan strictement financier, en théorie, vous n'avez peut-être pas intérêt à accepter. En théorie seulement... D'une part, parce que la reprise d'un travail à temps partiel est souvent un bon moyen de retrouver un temps plein et que tous les moyens sont bons pour se réinsérer dans le marché du travail. D'autre part, parce que Pôle Emploi peut vous verser une allocation pour compenser l'éventuelle perte de revenus.

Quelles démarches si je suis au chômage et embauché à temps partiel ?

La première démarche à faire, si vous retrouvez un travail à temps partiel est naturellement d'en avertir Pôle Emploi, sur internet dans votre espace personnel ou par téléphone au 3949. Toute négligence à ce niveau serait assimilé à une fraude.

Quelle allocation chômage en cas de temps partiel ?

Newsletter

Si vous exercez une activité occasionnelle ou réduite, vous pouvez obtenir le maintien partiel de l'allocation-chômage, sous réserve que les revenus de cette activité ne dépassent pas un certain plafond. Ces jours non indemnisés ne sont pas perdus puisqu'ils reculent d'autant la fin de votre indemnisation. Le cumul emploi chômage est en effet possible sous certaines conditions, y compris en cas d'activité non-salariée.

Droit et chômage