Agent immobilier peut il nous discréditer auprès du proprio

Résolu
Maignaco - 14 oct. 2022 à 20:58
 Maignaco - 14 oct. 2022 à 23:40

Bonjour,

Voulant faire une offre d’achat plus basse que le prix de base pour une maison, je me demandais si l’agent immobilier peut conseiller au propriétaire que malgré que nous soyons les premiers à faire une offre il pourrait en tirer plus si il attendait vu que plusieurs personnes sont intéressées ou alors tout faire pour que notre offre passe sans parler des potentielles futures offres ? 
 

merci pour vos réponses 

A voir également:

2 réponses

djivi38 Messages postés 51306 Date d'inscription dimanche 12 avril 2015 Statut Membre Dernière intervention 23 avril 2024 15 115
Modifié le 14 oct. 2022 à 21:55

bonjour,

 des vendeurs n'ont besoin de personne pour savoir qu'en attendant un peu ils ont des chances d'avoir une ou des propositions supérieures à une offre faite en-dessous du prix de vente !!!!

De plus, les agents immobiliers ont un devoir de conseil envers leurs clients... ici, leurs clients... ce sont les vendeurs...


4

Bonsoir, ce n’est pas la réponse à la question que j’ai posé 

-2
djivi38 Messages postés 51306 Date d'inscription dimanche 12 avril 2015 Statut Membre Dernière intervention 23 avril 2024 15 115 > Maignaco
14 oct. 2022 à 23:12

Si vous savez lire, si, vous avez réponse à votre double question.

0
Maignaco > djivi38 Messages postés 51306 Date d'inscription dimanche 12 avril 2015 Statut Membre Dernière intervention 23 avril 2024
14 oct. 2022 à 23:23

Non, la question est de savoir si il peut nous discréditer c’est à dire (car il faut l’expliciter vu qu’on sait lire mais pas comprendre apparemment) de lui dire ne pas accepter de base car d’autres personnes sont intéressés, a t’il le droit de dire que d’autres personnes sont peut être sur le coup ou pas ? C’est une question qui porte sur leur droit de conseil, peuvent ils mettre sur la table que d’autres personnes sont intéressées sans fait factuel (c’est à dire pas d’autres offres écrites) que version orale de leur intéressement donc qui n’a absolument aucune valeur

je comprends qu’il puisse lui dire d’attendre mais c’est quitte ou double c’est juste la notion d’introduction de personnes intéressées qui peut être purement fictif

-2
BmV Messages postés 90508 Date d'inscription samedi 24 août 2002 Statut Modérateur Dernière intervention 23 avril 2024 18 032
Modifié le 14 oct. 2022 à 23:30

" de savoir si il peut nous discréditer " : il ne vous discrédite pas, il fait son boulot de conseil auprès de son client en le rendant attentif au fait qu'une autre opportunité pourrait être plus fructueuse pour ce dernier.
Ça ne vous discrédite aucunement, c’est juste le jeu de l'offre et de la demande.

Par ailleurs, un vendeur n'est nullement obligé non plus de vendre au premier offrant, il peut attendre une meilleure offre sans limite.
Surtout si cette première offre est en-dessous du prix escompté.

Si vous vous estimez discrédité ou lésé ou trompé ou escroqué, avec des preuves concrètes à produire, vous assignez l'agent et le vendeur au tribunal pour dommages et intérêts.


 

3

Merci pour cette réponse bien plus claire, je voulais savoir les limites de leur discours et je comprends du coup qu’il n’y en a pas mais bien sûr c’est en fonction de chacun ! Merci bien ???????? 

-1