Indemnisation coup du lapin

Manou3337 Messages postés 1 Date d'inscription mercredi 21 septembre 2022 Statut Membre Dernière intervention 21 septembre 2022 - 21 sept. 2022 à 21:37
 Cm999 - 22 sept. 2022 à 15:05

Bonjour à toutes et à tous,

Je souhaitais avoir des informations concernant le montant d’indemnisation proposés pour un coup du lapin. 
J’expose les faits , accident survenu début juillet (véhicule me percutant à l arrière sa responsabilité est entièrement engagée). Le choc a été brutal donc j ai mentionné sur le constat blessé . 
L’assurance me demande le certificat médical initial avec ITT de 5 jours  établi par mon médecin traitant , les comptes rendus des examens médicaux ….. J’ai dû porter une minerve tout l été et prendre des antalgiques (maux de tête , douleurs cervicales et épaules ). Aucun effet. 
Actuellement, je fais des séances de Kine qui se termine bientôt . Radio des cervicales avec une raideur sur discarthrose. L IRM de l épaule gauche RAS . Aujourd’hui, mon assurance me demande le certificat de consolidation, j ai répondu que je n ai pas fini mes séances de Kine et je lui ferais parvenir dès que tous mes examens medicaux sera fini . Au delà de l impact psychologique, il y a des douleurs physiques qui sont présentes depuis ce choc . 
Je souhaitais savoir comment se deroule l expertise de l assurance et le montant proposé pour le même type de choc. 
n espérant avoir été claire, si vous avez des questions n hésitez pas .

merci bcp pour votre aide . 

4 réponses

nenuphar. Messages postés 4827 Date d'inscription dimanche 8 mars 2020 Statut Membre Dernière intervention 30 novembre 2022 1 538
Modifié le 22 sept. 2022 à 11:24

Bonjour,

Il n'est jamais aisé de se prononcer sur une éventuelle indemnisation via un forum.

L'indemnisation peut varier d'un dossier à l'autre car chaque situation est différente. L"indemnisation du préjudice corporel varie selon le prétium doloris, le préjudice esthétique, déficit fonctionnel temporaire, si vous avez eu besoin d'une tierce personne, préjudice d'agrément (il ne sera pas le même selon si la personne se livrait avant l'accident à une activité soutenue/régulièrement hors travail ou non et que cet accident ne lui l'a plus permis ; par exemple compétition de sauts d'obstacles ; bien entendu il faudra prouver cette activité), selon le taux d' atteinte à l'intégrité physique et psychique par expertise médicale qui lui même va varier selon votre âge etc etc ....

Pour l'expertise médicale tout dépendra s'il y a consolidation avec séquelles ou non. Si vous êtes convoqué à une expertise médicale, afin que puissent être établies les conséquence des séquelles suite au traumatisme subi, (lorsqu'il y aura consolidation normalement dans la situation décrite), vous avez la possibilité de demander l'assistance d'un médecin expert de victimes (le coût n'est pas négligeable). Tout dépend des séquelles et des préjudices subis (incidence professionnelle qui ne sera pas la même si vous faites un travail physique ou sédentaire) ...

Il serait donc opportun de vous faire accompagner par une association d'aide aux victimes en terme d'indemnisation ou au moins de prendre un 1er avis.

https://www.securite-routiere.gouv.fr/accompagnement-des-victimes-de-la-route/associations-daide-aux-victimes-adresses-utiles

Cdt

1

Bonjour

un conducteur non responsable sera indemnisé , selon la loi Badinter de tous ses préjudices notamment frais médicaux à restant à charge, perte de salaire, Pretium Doloris (indemnité de douleurs) après consolidation

0
feloxe Messages postés 26338 Date d'inscription jeudi 25 février 2010 Statut Contributeur Dernière intervention 29 novembre 2022 9 739
22 sept. 2022 à 09:32

Bonjour,

Tout dépend de votre assurance

0

citation: Tout dépend de votre assurance

S'l subsiste une IPP inférieure à 5% ou nulle c'est l'assureur de Manou3337 qui interviendra selon la convention IRCA, à condition que le tiers soit assuré.

Au de là c'est l'assurance averse qui intervient ou le FGAO si le tiers n'est pas assuré

0