Prévention litige employeur

Résolu
SDWilliams Messages postés 679 Date d'inscription samedi 1 décembre 2018 Statut Membre Dernière intervention 21 avril 2024 - Modifié le 3 sept. 2022 à 08:54
SDWilliams Messages postés 679 Date d'inscription samedi 1 décembre 2018 Statut Membre Dernière intervention 21 avril 2024 - 3 sept. 2022 à 12:22

Bonjour,

(J'explique un contexte d'où la "petite" longueur)

Je travaille pour une agence de services à la personne.

Depuis avril 2022, nous avons un nouveau secrétaire d'agence dont on peut supposer qu'il n'a pas d'expérience particulière dans le domaine au vu des difficultés rencontrées et sachant qu'il a délégué un maximum de tâches à l'astreinte.

La directrice est peu présente sur place et s'occupe essentiellement de la validation des heures en fin de mois (sans forcément tenir compte des incohérences).

Ces dernières semaines, je fais face à beaucoup de difficultés avec le secrétaire : erreurs de planning entrainant des  erreurs de fiche de paie, absence de remboursement du transport alors que j'ai bien transmis le justificatif de bus, etc..

J'ai beau envoyer des mails/sms d'information ou de rappel avec en copie les précédents sms/mails envoyés, il ne me répond pas, ne me donne aucune info de suivi, ne résous/rectifie pas les problèmes ... Je suis obligée d'attendre la fiche de paie pour savoir si les problèmes ont été traités, ce qui fait se cumuler plusieurs erreurs...

Une collègue que je croise à l'occasion ne semble pas avoir de difficultés avec lui : s'entend bien, il répond à ses sms, etc..

J'ai donc dernièrement moi aussi tenté de lui envoyer un sms au sujet d'un mail envoyé la veille ... il ne m'a pas répondu ...

Je ne sais pas quel est son problème avec moi ...

Il est vrai que j'ai parlé de lui en terme peu élogieux à cette collègue (mais toutefois non offensants, termes concernant sa compétence et non sa personne) et il est possible qu'elle ait cafté ...

Dans ce cas la logique voudrait qu'il me propose un entretien pour une mise au point et repartir sur de bonnes bases.

Peut-être n'apprécie-t-il pas que je lui envoie en pièce jointe des précédents mails/sms qui prouvent que je l'ai bien informé et qu'il n'a pas fait son travail ...

Je suis dans le flou total et reste sans réponse face aux erreurs..

Si cela perdure j'ai l'intention de démissionner

J'attends avec angoisse la fiche de paie d'août puis j'enverrai un mail à la directrice pour lui faire part des erreurs en cours, l'informer de mon intention de quitter les effectifs si cela continue ainsi et je mettrai dans la balance différents points dont mon ancienneté, ma rigueur et compétence au travail ainsi que le fait que mes clients (dont certains sont en litige avec l'agence au sujet des frais) risquent de ne pas rester chez eux si je m'en vais...

Si jamais de leur coté ils décident de me la faire à l'envers en tentant de m'imputer une quelconque faute, comment me défendre ? 

J'ai vu qu'il y avait la Dreets et les Prudhommes sauf que les choses ne me paraissent pas très claires car il s'agit d'un problème relationnel ayant des conséquences professionnelles

(d'ailleurs n'est-ce pas une faute professionnelle de sa part de ne pas répondre à mes demandes concernant le travail sous prétexte qu'il m'a dans le pif pour X raison ? )

Pour la Dreets il est dit :

"Le salarié ou l'employeur peut également contacter l'inspection du travail dans les situations suivantes : conflit entre l'employeur et le salarié"

"Attention : L'inspection du travail n'est pas compétente pour régler les conflits concernant le contrat de travail (sanction disciplinaire, paiement du salaire, prise de jours de congé, etc.)."

Pour les prudhommes il est dit :

"Le conseil de prud'hommes règle les litiges individuels nés à l'occasion de la conclusion, de l'exécution ou de la rupture du contrat de travail entre un salarié et son employeur."

L'exécution : cela sous-entend-t-il  le contrat en cours ? 

Au vu de mon problème, si litige ultérieur il y a, à qui de la Dreets ou des Prudhommes devrais-je m'adresser ?

Merci pour votre aide

Sources:

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F107#:~:text=Le%20salari%C3%A9%20ou%20employeur%20peut,assurent%20des%20permanences%20sur%20place.

https://www.cours-appel.justice.fr/dijon/conseil-de-prudhommes-de-dijon

4 réponses

Bonjour,

Une discussion en toute intelligence s'impose, en face à face.

Puis si votre problème perdure malgré tout, adressez-vous à la personne hiérarchique du dessus.

1
jee pee Messages postés 39606 Date d'inscription mercredi 2 mai 2007 Statut Modérateur Dernière intervention 22 avril 2024 4 888
3 sept. 2022 à 11:02

Bonjour,

Votre récit apparait pondéré et construit. Alors je serais de l'avis de 127, demander un entretien avec le secrétaire d'agence pour exposer, d'abord de façon factuelle ce qui ne va pas, sur les bulletins de paie, le planning, ..., puis voir si cela peut aller sur le terrain d'une discussion de votre bonne ou mauvaise entente avec ce supérieur. Le recours éventuelle à la directrice n'intervenant que dans un second temps. Mais, si vous pouvez mettre en avant vos compétences et la satisfaction des clients, j'éviterais, par écrit, de mentionner leurs griefs et surtout leur potentiel départ.

Les Prud'hommes, c'est une juridiction, un tribunal, on le saisit par exemple sur les heures non payées, les frais non remboursés, c'est l'exécution du contrat de travail. Procédure qui intervient quand on échoue par procédure interne à l'entreprise (au moins LR demandant les paiements non effectués), car procédure de longue haleine, souvent des années. Le recours à l'inspection du travail c'est l'artillerie lourde, elle s'attache au respect du code du travail, au conditions de travail, au collectif. On peut la solliciter sur des dossiers de discriminations, il faut là un dossier étayé, et elle ne va pas intervenir sur un conflit entre un supérieur et un salarié, surtout dans un situation larvée : vous n'en avez pas directement parlé avec ce supérieur, ni avec le niveau hiérarchique au dessus.


1
tania57 Messages postés 36154 Date d'inscription samedi 22 mai 2010 Statut Membre Dernière intervention 29 mars 2024 8 443
3 sept. 2022 à 10:19

Déjà votre grosse faute est savoir dénigré une collègue ça ne se fait pas et la vous récoltez le fruit de votre mauvaise langue

Après arrêtez les mails les sms et faites un recommandé à la directrice 

0
SDWilliams Messages postés 679 Date d'inscription samedi 1 décembre 2018 Statut Membre Dernière intervention 21 avril 2024 245
3 sept. 2022 à 12:22

Bonjour,

Merci à tous pour vos réponses.

Après réception de ma fiche de paie d'août, je téléphonerai à la directrice pour obtenir un rendez-vous à l'agence afin de discuter des erreurs en cours et des problèmes relationnels avec le nouveau secrétaire.

J'ai laissé assez d'opportunités au secrétaire de rectifier les erreurs en lui faisant un exposé très net et détaillé pour sa compréhension et ce à plusieurs reprises ... Sans aucun retour.

Je conçois tout à fait qu'il ai pu être vexé par des colportages (si c'est bien cela la raison de son silence ?), j'aurai compris une bouderie et serais volontiers allée à un entretien de mise au point.

Mais de là à me mettre volontairement dans la mouise (préjudice de salaire) en n'effectuant pas les corrections nécessaires ... y'a quand même un monde !

En espérant que les choses puissent aller mieux et se résoudre, autrement je saurai ce qu'il me reste à faire > chercher un autre taf..

Merci Jee Pee pour l'explication détaillée Prud'hommes / Inspection du travail

Bon week-end

0