Déménager à cause de mon colocataire

Signaler
-
Messages postés
860
Date d'inscription
dimanche 15 août 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
20 janvier 2022
-
Bonjour,

Je suis actuellement en colocation avec ma copine et un (ancien à priori) « ami »

Cet « ami » a très mal vécu le fait que je n’ai pas été au meilleur de ma forme sur le plan morale durant l’année passé

Aujourd’hui nous avons un arrangement quant à la fin de la colocation que l’on arrête à la mi-février 2022

Cependant il me fait « payer » cette année mouvementé en ce moment même
Bien que n’ayant jamais utilisé la méchanceté contre lui, il l’a fait à plusieurs reprises
Dénigrement de ma profession, rabaissement moral, mépris de ma situation de victime de l’attentat du Bataclan
Aujourd’hui la communication est rompue (choix de sa part)

Dernièrement, il m’a annoncé qu’il ne comptait pas payer sa part de la facture d'électricité en décembre et janvier prochain car il part travailler ailleurs et ne sera pas présent à la maison
Est-ce qu’il a le moindre droit d’exiger une chose de la sorte?
J’aimerais me prémunir contre cela au moment ou il me demandera de l’argent (au moment de la régulation de l’abonnement edf à priori)

Depuis quelques jours il n’hésite pas à occuper tout l’espace commun (salon/cuisine) sachant très bien qu’il me met mal à l’aise
Il me pousse donc à me reclure dans ma chambre et me nourrir en cuisinant le moins possible
Et aujourd’hui même, il vient de nous annoncer qu’il avait été testé positif au covid
J’ai fait le test et je suis négatif
Mais il garde la même attitude quant aux parties communes en hésitant pas à siffloter toute la journée, ce qui n’est pas la meilleure chose à faire à mon sens à part pour infecter toute la maison

Je suis donc condamné à rester enfermé dans ma chambre, sans pouvoir me nourrir comme je veux, à avoir peur de lui et surtout d’attraper le covid si j’en sors

Que faire?
Le préjudice morale est déjà énorme, il me pousse dans mes derniers retranchements dans cette période déjà difficile pour moi

Et j’aimerais aussi me prémunir contre d’éventuels actes de malveillance du type: ternir ma réputation dans les établissements du coin alors que je suis musicien (intermittent du spectacle)
Il a le pouvoir de m’enlever du travail, par exemple
Y a-t-il un moyen de me protéger juridiquement?

J’utilise principalement le « je » car ma copine est absente en ce moment, ce qui ne facilite rien car je me sens à sa merci

Et encore une fois je ne lui ai causé aucun tort depuis le début de la colocation
Il a juste eu du mal à digéré que ça ne se passe pas comme il l’imaginé car j’ai eu des périodes difficiles moralement

1 réponse

Messages postés
860
Date d'inscription
dimanche 15 août 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
20 janvier 2022
178
Bonjour

" Dernièrement, il m’a annoncé qu’il ne comptait pas payer sa part de la facture d'électricité en décembre et janvier prochain car il part travailler ailleurs et ne sera pas présent à la maison
Est-ce qu’il a le moindre droit d’exiger une chose de la sorte?
"

Et la marmotte, elle met le petit chocolat dans le papier d'alu ?

Plus sincèrement vous avez un contrat de colocation, les obligations sont marqué dedans, il ne peut pas se défaussé comme bon lui semble !

" Depuis quelques jours il n’hésite pas à occuper tout l’espace commun (salon/cuisine) sachant très bien qu’il me met mal à l’aise
Il me pousse donc à me reclure dans ma chambre et me nourrir en cuisinant le moins possible
Et aujourd’hui même, il vient de nous annoncer qu’il avait été testé positif au covid
"

Dire que l'on est positif Covid ne suffit pas, il faut prouver !
Pour le reste il vous appartient de ne pas vous laisser faire !

" Je suis donc condamné à rester enfermé dans ma chambre, sans pouvoir me nourrir comme je veux, à avoir peur de lui et surtout d’attraper le covid si j’en sors "

Il ne faut pas tomber dans la paranoïa non plus, le seul véritable problème est votre peur de lui !

" Et j’aimerais aussi me prémunir contre d’éventuels actes de malveillance du type: ternir ma réputation dans les établissements du coin alors que je suis musicien (intermittent du spectacle)
Il a le pouvoir de m’enlever du travail, par exemple
Y a-t-il un moyen de me protéger juridiquement?
"

Juridiquement vous n'avez aucun moyen car il n'a pas commis l'acte et vous n'avez pas de preuves !

" Il a juste eu du mal à digéré que ça ne se passe pas comme il l’imaginé car j’ai eu des périodes difficiles moralement "

Si il n'est pas content, il prend ses affaire et ....