Partir pour une urgence

[Résolu]
Signaler
-
 Snoopy -
Bonjour,
Alors voilà je viens d’avoir un problème familial mon père est hospitalisé je doit aller en Algérie en urgence pour qu’elle que jour mais mon fils m’a que 9 ans je me peux pas le laisser seul la grande sœur travailler de 5h à 15h on a aucune famille ici quand j’ai voulu en parler avec la maîtresse pour la prévenir et qu’elle m’avance les devoirs elle est aller dire au directeur qu’il m’a dit que l’école et obligatoire ce met pas le moment d’aller en vacances j’ai beau expliquer que se met pas des vacances et que dans tout les cas les jour qu’il allai raté Sera rattrapé que j’allais l’inscrire à une école française dès mon arrivée là-bas mais le directeur n’a rien voulu savoir pour lui l’école est obligatoire et que mon dossier allez passer à l’éducation nationale que faire

8 réponses

Messages postés
16011
Date d'inscription
lundi 9 mai 2016
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 octobre 2021
4 854
Bonjour,

Si c'est vraiment urgent et si ce n'est que pour quelques jours, vous avertissez l'école par écrit que votre fils sera absent du tant au tant, et vous l'emmenez avec vous.
Dans ce cas, vous assumerez les conséquences éventuelles à votre retour.

Sinon, vous ne partez pas tant que vous n'avez pas trouvé d'autre solution.
La grande sœur peut peut-être demander un aménagement de ses horaires de travail pendant ces quelques jours ?

Cdt
Non on a déjà essayé avec là grand sœur pour changer c’est heure mais rien j’ai cherché tout les solutions aucune j’ai même contacté académie pour leur demander ils m’on dit que je doit prévenir l’école et donner un certificat mais le problème c’est que le directeur me veux rien savoir
> Yass8755
Ou est le père?
Messages postés
83006
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 octobre 2021
14 607
Donc, une fois encore, juridiquement vous ne pouvez rien invoquer de précis pour justifier de l'absence de votre fils en classe, c'est une décision éducative et relationnelle personnelle que vous devez prendre.

Donc, une fois encore, à vous de choisir d'emmener votre fils ou de le laisser à la garde de quelqu'un de confiance pendant quelques jours puis de faire le nécessaire pour corriger les choses avec l'école après votre retour.

Personne ici, ou même ailleurs, ne peut faire ce choix à votre place.


 
Messages postés
83006
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 octobre 2021
14 607
Mais on a très bien compris, rassurez-vous.
Et personne ici ne veut se mêler de votre vie privée.
Et c'est très bien de ne pas laisser le petit tout seul.
Et c'est très bien d'aller voir votre papa malade.

Mais votre question portait, rappelez-vous, des conséquences que pourrait avoir cette absence de plusieurs jours de votre fils par rapport à sa scolarité, on vous a répondu assez largement sur le sujet, vous savez donc à quoi vous en tenir.
Vous avez fait votre choix, c'est parfait, c'est votre vie, personne ici ne vous criera dessus pour ça.

Vous avez d’ailleurs fait votre choix avant même d'avoir des réponses à ce sujet puisque le billet pour le petit était déjà acheté.

Vous verrez directement avec les enseignants ce qu'il doit se passer pour votre enfant à votre retour.... Des informations générales vous ont déjà été communiquées ci-dessus.



 
Messages postés
3544
Date d'inscription
dimanche 8 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
19 octobre 2021
989
Bonjour,

Dans le cadre d'une absence pour quelques jours (que vous avez indiqué dans votre message) /momentanée, juridiquement :

https://www.legifrance.gouv.fr/codes/article_lc/LEGIARTI000038901903

(Prendre en compte cependant les restrictions et modalités de voyage lié à la covid19.)

Lorsqu'un enfant manque momentanément la classe, les personnes responsables doivent, sans délai, faire connaître au directeur ou à la directrice de l'établissement d'enseignement les motifs de cette absence.

Les seuls motifs réputés légitimes sont les suivants : maladie de l'enfant, maladie transmissible ou contagieuse d'un membre de la famille, réunion solennelle de famille, empêchement résultant de la difficulté accidentelle des communications, absence temporaire des personnes responsables lorsque les enfants les suivent. Les autres motifs sont appréciés par l'autorité de l'Etat compétente en matière d'éducation. Celle-ci peut consulter les assistantes sociales agréées par elle, et les charger de conduire une enquête, en ce qui concerne les enfants en cause.

Le directeur ou la directrice de l'établissement d'enseignement saisit l'autorité de l'Etat compétente en matière d'éducation afin qu'elle adresse un avertissement aux personnes responsables de l'enfant, leur rappelant les sanctions pénales applicables et les informant sur les dispositifs d'accompagnement parental auxquels elles peuvent avoir recours :

1° Lorsque, malgré l'invitation du directeur ou de la directrice de l'établissement d'enseignement, elles n'ont pas fait connaître les motifs d'absence de l'enfant ou qu'elles ont donné des motifs d'absence inexacts ;

2° Lorsque l'enfant a manqué la classe sans motif légitime ni excuses valables au moins quatre demi-journées dans le mois.

En cas de persistance du défaut d'assiduité, le directeur de l'établissement d'enseignement réunit les membres concernés de la communauté éducative, au sens de l'article L. 111-3, afin de proposer aux personnes responsables de l'enfant une aide et un accompagnement adaptés et contractualisés avec celles-ci. Un personnel d'éducation référent est désigné pour suivre les mesures mises en œuvre au sein de l'établissement d'enseignement.

Le directeur de l'établissement d'enseignement informe les collectivités territoriales et les autorités concernées par la protection de l'enfance des mesures prises dans l'établissement scolaire contre l'absentéisme et le décrochage scolaire. Il est l'interlocuteur de ces collectivités et de ces autorités et doit être informé, en retour, du soutien dont il peut bénéficier afin de mener à bien les missions d'accompagnement des personnes responsables de l'enfant et de prévention de l'absentéisme.

L'autorité de l'Etat compétente en matière d'éducation peut, sur demande des responsables légaux de l'enfant et après avis du directeur de l'école arrêté dans le cadre d'un dialogue avec l'équipe éducative, autoriser un aménagement du temps de présence à l'école maternelle des enfants scolarisés en petite section, dans les conditions définies par décret.

Conformément aux dispositions de l'article 63 de la loi n° 2019-791 du 26 juillet 2019, ces dispositions entrent en vigueur à la rentrée scolaire 2019.

Cdt
Bonjour,

Si vous ne partez que quelques jours, pourquoi comptez vous inscrire l'enfant dans une école française sur place ?

Vos propos sont surprenant.

A moins que vous envisagiez de partir bien plus longtemps que ce que vous n'indiquez ici et ce qui justifierait un signalement de la part du directeur de l'école de votre enfant.

A partir d'un certains nombre de jours d'absence non justifiées vous risquez gros.

Extrait du site service-public.fr " Si vous ne justifiez pas l'absence de votre enfant ou si en donnez des motifs inexacts, vous risquez une amende de 135 €. Si ces absences injustifiées compromettent l'éducation de votre enfant, vous risquez 2 ans de prison et 30000 € d'amende."

Je vous conseille vivement de faire les choses dans les règles et partir avec l'accord du directeur de l'école.

Les vacances scolaires ont lieu dans 2 semaines, ne pouvez vous pas décaler votre depart.

Cordialement
Bonjour,

Reste à prendre une nounou.
Et si en a pas les moyens de prendre une nounou ?
> Yass8755
Il n'y a pas de solution juridique.
Voir éventuellement avec le père, mais je suppose que ce n'est pas possible.
Donc reste à choisir entre vos priorités.
Messages postés
6274
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
19 octobre 2021
2 103 > Yass8755
Bonjour,
Alors on n'a pas plus les moyens de prendre l'avion pour l'Algérie.
Qui a le plus besoin de vous, votre père ou votre fils ?
Le père me voie plu c’est enfant depuis plus de 5ans aucun numéro téléphone aucune adresse
Alors déjà mon billet et celui sur de mon enfant a étais déjà payé part mon frère directement ondirai que dans votre vie vous avez jamais eu un problème comme se ci mon fils vien avec moi si vous avait pas compris je me peux pas le laisser seul et un père ´c’est un père que je me peux pas le retrouver ça fait plus de 4 ans que je me l’ai pas vue
Messages postés
6274
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
19 octobre 2021
2 103
Oui très bien, allez y puisque vous avez fait votre choix. Assumez, ensuite la responsabilité de votre choix. Chacun ses problèmes, moi j'en ai d'autres.