Déménagement à 1000 Kilomètres de l'autre parent [Résolu]

Cassandra - 4 avril 2018 à 14:26 - Dernière réponse :  Cassandra
- 4 avril 2018 à 15:45
Bonjour,

Petit résumé tout d'abord ; séparée du père de ma fille (9 ans) depuis 7 ans. Les 2 premières années garde alternée (à l'amiable, nous n'étions pas marié et pas de jugement) mais il n'amenait pas notre fille à l'école, en 2014 j'ai donc demandé la garde principale. Il ne s'est pas présenté au jugement, j'ai donc eu la garde avec comme droit de visite pour le père première, troisième et cinquième fin de semaine, 1 mercredi sur deux et la moitié des vacances scolaires. Il prend ma fille un weekend sur 2, jamais pendant les vacances, ni les mercredis. 2015 processus C.A.F. pour paiement de la pension car il refuse de me la payer de son plein gré (et à changé de compte bancaire donc plus de prélèvement dessus à ce jour). Du coup il prend notre fille un weekend de temps en temps, rien de régulier, et la ramène aussi des fois avant le dimanche.
Cet été (août 2017) il apprend mon souhait de déménagement à 1000 km d'ici, ainsi que le fait que j'ai un compagnon avec qui notre fille s'entend très bien. Du coup il l'a pris pendant la moitié des vacances de la Toussaint, de Noel et de février, cependant c'est sa compagne qui s'en occupe et notre fille ne passe pas de temps réel avec lui. Il m'a déjà dit qu'il ne la prendrait pas pour les prochaines vacances car il ne peut pas il travaille. Je précise quand même que je travaille également à plein temps.
J'ai également fait consulter ma fille auprès d'un psychologue car elle se plaignait en disant que son père ne l'aimait pas, qu'il aimait plus sa compagne, et que la maîtresse m'avait également alertée à ce sujet. Lorsqu'il l'a appris ce fut un scandale, il lui a dit ne plus vouloir la voir tant qu'elle verrait cette psychologue. Finalement il l'a prend quand même, il lui dit que je dois trouver des choses méchantes si je souhaite partir pour pas qu'elle reste avec lui, qu'il a vu un avocat et que je n'avais pas le droit de partir loin d'ici.
Je compte déménager en ayant un emploi bien évidement, sachant que je serais loger chez mon compagnon.
Précision : je compte proposer en droit de garde la totalité des petites vacances à l'exception de celle de Noel (1 semaine) la moitié des grandes vacances ainsi qu'un weekend entre chaque période de vacances scolaires.

Je souhaiterai avoir vos avis concernant la garde de notre fille.
Pensez-vous que j'aurais la garde de notre fille ou qu'il pourrait l'avoir ?

Merci pour vos avis
Afficher la suite 

8 réponses

Répondre au sujet
Le-Passant 1162 Messages postés mardi 11 septembre 2012Date d'inscription 20 avril 2018 Dernière intervention - 4 avril 2018 à 15:10
0
Utile
7
Bonjour,

Vous avez tous 2 un jugement, vous le remettez en question de votre seule initiative, vous devez demander une modification du jugement au jaf le plus vite possible.
Là vous pourrez y exposez vos motivations, le juge statuera.

attention aux arguments non démontrables physiquement CONTRE le père, personne ici ne peut répondre pour le jaf mais s'il vient à avoir l'impression que vous cherchez à couper la petite de son père (même si dvh épisodique) cela vous sera néfaste.
Je compte laisser la pension alimentaire avec une révision car toujours la même depuis 4 ans, même s'il ne la paye pas et prendre à ma charge les billets.
Je me suis déjà renseignée, il y Air France pour les enfants voyageant seul ainsi que la S.N.C.F. via junior et compagnie. J'ai imprimé les détails de trajets possibles et formalités pour joindre à mon dossier.
Le-Passant 1162 Messages postés mardi 11 septembre 2012Date d'inscription 20 avril 2018 Dernière intervention - 4 avril 2018 à 15:37
Pour la pension le jaf n’appréciera pas que le père ne l'ai pas payé depuis le jugement, il la fixera une nouvelle en fonction des revenus du père et du type de dvh mais il en fixera une, et toujours révisable.
Une fois fixée je vous engage fortement à la faire appliquer, si besoin par un huissier.
Pour les billets, j'ignore le coût mais cela ne devrait pas être négligeable, il vous faudra bien peser le pour et le contre.
Oui pour la pension je passe actuellement par la C.A.F. mais le jour où je déménage je passerai par un huissier je pense que cela sera plus simple et efficace. D'autant plus que compte tenu que je me déclarerai chez mon compagnon la C.A.F. ne m'aidera plus sur ce point là, et ce n'est pas à mon compagnon de palier à la pension alimentaire.
J'ai déjà calculé tout ce qui était billet. Je pense qu'en les prenant à l'avance j'aurai de bon tarif quitte à faire le voyage avec ma fille s'il le faut. J'ai également ma famille dans le coin donc cela sera pratique aussi.
Pour le non paiement de la pension il faudra qu'il assume c'est certain et justifie ce non paiement.
Commenter la réponse de Le-Passant
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une