Besoin de renseignement sur ma situation

Signaler
-
Messages postés
4
Date d'inscription
vendredi 8 octobre 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
8 octobre 2021
-
Bonjour à tous,



Je suis séparé de mon ex-femme depuis 2 ans.



Elle a souhaité déménager à plus de 100km de mon lieu d'habitation afin qu'elle puisse vivre plus proche de sa famille et également retrouver sa région d'enfance. Pour cela, j'ai signé les documents nécessaires pour la réalisation de son déménagement et pour que mon enfant la suive. (Pour être totalement transparent, l'enfant n'était pas désiré de mon côté et elle en avait donc la garde naturellement. Je voyais ma fille 1 WE sur 2 et la moitié des vacances (idem actuellement) . Je me déplaçais jusqu'à son domicile qui était à un peu moins de 30km de mon lieu d'habitation)



Pour son déménagement, je lui ai bien signifié qu'il y aura certaines tant professionnelles (travail) que personnelles (santé) et que la logistique allait être plus compliqué.



Depuis la rentrée scolaire de septembre, elle souhaite que j'aille récupérer mon enfant un peu plus tôt le vendredi (en toute transparence j'ai dit non car j'ai des obligations au travail) car mon ex conjointe doit récupérer notre enfant à 16h et que par la suite elle profite pour sortir avec ses amis (chose que je peux aussi comprendre pour le coup)



D'ailleurs ce dimanche je dois aller carrément déposé ma fille chez elle car elle ne sera pas disponible pour faire mi-chemin.



Dans mon esprit, lorsque mon ex conjointe vivait à 30 km de mon domicile, je devais faire l'effort d'allé récupérer mon enfant chez sa mère (car c'est moi qui ai rompu)

Et maintenant qu'elle a décidé de déménager à 100km du lieu de mon domicile, et connaissant les difficultés que cela à engendré niveau logistique, elle doit également faire des efforts "équitables" sachant qu'en plus de ça, j'ai augmenté de moi-même la pension alimentaire alors que pour aller récupérer ma fille j'ai le péage ainsi que l'essence à fournir (car on s'est dit qu'on allait faire mi-chemin pour récupérer notre enfant)



Depuis quelques semaines, j'ai remarqué qu'elle fait les choses plus en rapport avec ses envies que de prendre en considération mes contraintes.



Que pensez-vous de cette situation ? est-ce moi qui ai un peu parano ?



Merci à vous pour vos retours, positif comme négatif

4 réponses

Messages postés
39569
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 octobre 2021
3 501
Salut,

Votre divorce et la garde ont ils fait l'objet d'un jugement ?
Bonjour,

Il n'y a pas de paranos dans votre récit.

Si vous êtes en possession d'un jugement c'est celui ci qui s'applique tant pour les horaires du droit de visite, que pour la pension ou pour le partage des frais.

Toutefois, le déménagement de votre ex a plus de 100km est un motif légitime de ressaisie du jaf afin de remettre les choses à plat dès lors où celles ci ne sont plus compatibles avec la nouvelle situation.

Ainsi, sans remettre en cause le maintien de la résidence principale de l'enfant chez sa mère, un juge pourrait être saisi pour fixer le partage des trajets, ajustés les horaires de récupération en tenant compte de cette distance accrue et réévaluer la pension en fonction de l'augmentation des frais de transport.

Il n'est pas illogique à ce que vous demandiez à ce que la mère assume la moitie des trajets. Exemple : vous récupérez l'enfant le vendredi soir chez la mère et la mère vient rechercher l'enfant le dimanche soir chez vous .

À noter que généralement il est indiqué que le parent non gardien à 1 délai d'une heure à compter de l'horaire fixé par jugement pour récupérer l'enfant et que s'il n'est pas arrivé au bout d'1 h il est réputé renoncer à son droit de visite et d'hébergement. Pour les vacances c'est généralement 24h de délai.

Donc madame peut vous demander de venir exceptionnellement plus tôt ou plus tard mais si vous avez un jugement fixant un horaire précis vous êtes en droit de refuser sa demande sans pour autant être fautif. A elle de s'arranger.

Cordialement
Messages postés
4
Date d'inscription
vendredi 8 octobre 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
8 octobre 2021

Salut et merci pour votre retour.
Non, nous n'étions pas marié et on a procéder à l'amiable sans passé devant le juge
Messages postés
39569
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 octobre 2021
3 501
Donc chacun peut faire un peu comme il veut.
Messages postés
4
Date d'inscription
vendredi 8 octobre 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
8 octobre 2021
>
Messages postés
39569
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 octobre 2021

C'est noté, merci Pierrecastor pour vos réponses et également votre réactivité
Messages postés
4
Date d'inscription
vendredi 8 octobre 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
8 octobre 2021

Bonjour Snoopy,

Merci pour ces éléments et aussi votre réactivité.
C'est bien noté .

Concernant cette partie:

"À noter que généralement il est indiqué que le parent non gardien à 1 délai d'une heure à compter de l'horaire fixé par jugement pour récupérer l'enfant et que s'il n'est pas arrivé au bout d'1 h il est réputé renoncer à son droit de visite et d'hébergement. Pour les vacances c'est généralement 24h de délai."
Cela signifie que si le parent 1 arrive après le délai d'1heure pour récupérer l'enfant, il renonce à son droit de visite et d'hébergement de façon permanente ?

Vous remerciant par avance
Il y renonce pour le weekend ou les vacances en question. Cela ne remet pas en cause le droit de visite et d'hébergement du week-end suivant ou des prochaines vacances.

Toutefois ce point suppose d'avoir un jugement...or de ce que je comprend vous n'en avez pas. Donc comme vous l'a dit Pierrecastor chacun fait ce qu'il veut y compris en versement de pension.

Si les conflits s'accumulent, le mieux est de recourir au juge aux affaires familiales. Les choses seront clairement stipulées et fixées. En cas de soucis, il y a des recours possible.

Vous pouvez aussi si l'entende reste correcte saisir un médiateur familial est conclure une convention parentale que vous soumettrez ou non à un juge.
Messages postés
4
Date d'inscription
vendredi 8 octobre 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
8 octobre 2021
> Snoopy
Entendu c'est noté.

Merci infiniment pour ces renseignements, ça me permet de voir beaucoup plus clair et ça me permet également d'apprendre de nouvelles choses.