Attitude systématiquement conflictuelle avec la mère

Signaler
-
 Nana -
Bonjour,

J aimerais savoir quels sont les recours pour le Père ( mon compagnon) pour ajouter des clauses, modalités au jugement initial afin de limiter tout contact avec la mère suite à une attitude systématiquement conflictuelle voire nocive pour leur enfant et pour notre foyer .

En effet le Père exerce jusqu’à présent son droit de visite , l’ hébergement de l enfant tous les 15 jours le Week end et pendant les vacances scolaires en plus du respect des pensions

Il s avère que les lieux de rdv et heures sont approximativement respectés et parfois modifiés par la mère ou le Père suite à des désaccords
Normalement le père doit aller chercher l enfant a l école le vendredi ou au domicile de la mère et le déposer à nouveau chez la mère le dimanche soir
Est il possible de demander à ce que le rdv se fasse a mi chemin et que cela se fasse par l intermédiaire de la grande mère ou autre membre de la famille afin que la mère et le Père n’ aient plus besoin de se rencontrer ?


Pourquoi cette demande ?
En effet , la mère décide très souvent de modifier les termes et cela devient infernal pour l’organisation du nouveau foyer du Père c est à dire le notre ( depuis 7 ans )

Le Père a également un autre fils d une autre mère avec qui il n y a aucun problème d attitude conflictuelle et donc aucun impacts sur notre foyer .

Je m explique . La mère avec qui c est très souvent conflictuel, s est présentée au domicile du Père de l enfant a plusieurs reprises le soir en semaine pendant mon absence
J étais donc pas au courant de ces visites inopinées qui ont lieu en dehors du cadre du jugement
L enfant voulait a priori voir son père en semaine et par conséquent le Père a accepté de le recevoir en présence de la mère
Cette dernière lui aurait affirmé que sa visite était courtoise et amicale .
Mais lorsque elle a voulu a priori passer également le Week end suivant avec le Père ,et que le Père lui a rappelé que ce n était pas son Week end de garde et que les activités avec l enfant devaient se faire chacun de son côté , la mère probablement furieuse m a informé par téléphone qu elle avait vu le Père toutes les nuits où j étais hospitalisée
Cela a provoqué bien évidemment des tensions dans notre foyer mais que nous avons surmonté suite à mise au point entre le Père et moi même . Nous attendons un heureux événement et donc nous avons le devoir de rester solide et uni surtout dans mon état actuel.

C est pourquoi je demande à savoir quels sont les possibilités pour le Père de modifier les clauses du jugement afin de limiter les interactions avec la mère qui souhaite contrôler ,manipuler et créer le désordre au sein de notre foyer
Le Père veut voir son fils mais ne veut plus traiter , interagir avec la mère . Il est fatigué de se faire piéger , insulter , recevoir des messages écrits haineux , qui au passage m’insulte également .
Ça devient vraiment invivable pour nous tous et l enfant doit probablement ne pas comprendre pourquoi son père ne souhaite plus (pour le moment) aller le chercher car peur d avoir une fois de plus des problèmes avec la mère et que cela influe à nouveau sur notre foyer .

Autre point : est il normal que le Père signe une sortie de territoire sans savoir où la mere emmène le fils ? Le Père découvre la localisation du fils après avoir consulté les photos du FB de la grand mere … c est vraiment du délire .



Je vous remercie pour vos réponses

4 réponses

Bonjour,

En complément des réponses déjà apportés, appliquez le jugement strictement à la lettre y compris pour les lieux de récupération. Ne tolerez plus les changements de derniere minute.

Si madame n'est pas à son domicile a l'heure de la récupération, écrivez lui un sms, appelez la pour lui indiquez que vous êtes présent et que si elle ne se manifeste pas, vous deposerez plainte pour non représentation d'enfant.

N'acceptez plus non plus, les sois disant visites inopinées qui emanerait de l'enfant. Celui ci est certainement manipulée par sa mère.

Dans tous les cas, il est tout à fait possible de demander au JAF un changement de lieu de récupération y compris devant une gendarmerie si cela s'avère nécessaire et via un tiers de confiance (la grand mere).

Je vois souhaite de trouver une solution acceptable pour tous.

Cordialement
Merci pour vos réponses ! :-)
Messages postés
49
Date d'inscription
dimanche 15 août 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
29 septembre 2021
17
Bonjour,

Affaire complexe qui ressemble étrangement " à une usine à gaz ".

Quel âge à l'enfant ? Vous pourriez voir une assistante sociale et lui faire part de la situation, elle communiquera avec le JAF si elle estime pertinent de lancer une enquête sociale.

" Autre point : est il normal que le Père signe une sortie de territoire sans savoir où la mere emmène le fils ? "

Oui, chaque parent, titulaire de l’autorité parentale , peut partir avec ses enfants en vacances, sur sa période de garde, et notamment à l’étranger, sans avoir besoin de solliciter l’avis de l’autre parent.
Merci pour votre réponse
L enfant est encore mineur : 10 ans
Messages postés
49
Date d'inscription
dimanche 15 août 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
29 septembre 2021
17
" L enfant est encore mineur : 10 ans "

C'est parfait il à l'âge pour pouvoir s'exprimer de manière compréhensible avec l'assistante sociale (AS), il est important que l'enfant puisse parler des problèmes de sa mère, des promesses qu'on lui fait et ce qui se passe dans la réalité ...

Donc voir une AS au plus vite.