Devis avec surfacturation de fournitures

Signaler
-
 Bruno94 -
Bonjour,

Suite à un projet de réfection de salle de bain j'ai fait réaliser un devis par un artisan. Celui-ci détaille chaque poste du chantier et lorsque c'est nécessaire précise la fourniture associée (meuble, faïence, receveur de douche...). Je lui ai fourni un devis fourniture réalisé auprès d'un fournisseur pour qu'il sache quelles références prendre.

Le prix de chaque fourniture est systématiquement surévalué dans le devis. Par exemple, pour une colonne de douche à 345 euros, il facture 400, pour une vasque à 140 il facture 200.

Il explique que c'est pour prendre en compte le fait qu'il devra aller chercher les fournitures chez le fournisseur.

Hors, les artisans se fournissent déjà à un prix inférieur au prix appliqué aux particuliers (confirmé par le commercial du fournisseur). La marge qu'il prend est donc encore plus importante que ce que le devis laisse paraître.

Ma question : est-ce normal/légal ? Qu'une ligne soit ajoutée pour la prise en compte de la logistique liée à la réception des fournitures, à la limite je veux bien, mais là... ? Au total, cela alourdit la facture de 500 euros supplémentaires, ce qui me semble totalement disproportionné.

Merci de vous retours !

3 réponses

Messages postés
33180
Date d'inscription
lundi 12 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 octobre 2021
10 261
Bonjour

Rien d'illégal là dedans.. Si un Client juge le montant du devis trop élevé il peut négocier à la baisse.. Et si toujours trop cher il interroge un autre artisan..

A+
Messages postés
13868
Date d'inscription
dimanche 19 janvier 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
16 octobre 2021
7 338
Bonjour,

C'est tout à fait normal. Le fournisseur a fait exactement la même opération, la vasque qu'il propose 145€, il l'a très certainement acheté 80€ à un grossiste, qui lui même se les procurer pour 60€ auprès du fabriquant.

Le vendeur n'a pas à communiquer les marges qu'il se fait pour chaque produit. Cela relève de la secret comptable. Si vous souhaite avoir le détail entre le montant des marchandises achetés et vendu, vous n'avez qu'à commander le compte de résultat de la société cible afin de connaître son taux de marge.

Pour rappel il est interdit de vendre à perte, mais il est tout à fait autorisé de vendre avec de la marge. D'ailleurs il existe même un impôts pour taxer cette valeur ajoutée, la TVA. Si vous payez de la TVA, c'est qu'il y a eu de la marge de faite à un moment donnée.

CB

Merci de vos réponses !

Mais justement :

Le prix des fournitures que j’ai donné à l’artisan est celui que m’a donné le fournisseur : un prix TTC, avec une TVA incluse à 20%.

L’artisan le prend comme base et l’ajoute à une ligne de travaux, sur laquelle il rajoute à nouveau une TVA… c’est pas un peu beaucoup ?? A minima il devrait pendre comme base le montant HT non …?

Et puis la marge de l’artisan, bien normale au demeurant, est déjà incluse dans le prix des travaux non ?