Désaccord contrat amiable parking

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
samedi 28 août 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
28 août 2021
-
Messages postés
387
Date d'inscription
samedi 15 septembre 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
28 août 2021
-
Bonjour à tous.

Tous d'abord, ne me sermonez pas sur mon comportement, je sais que j'ai mal agit. J'ai eu un accrochage avec un "ami" dans un parking. Nous étions tous les 2 sous l'emprise de l'alcool.

Selon lui, je lui ai rentré dedans a basse vitesse, son pare choc et le miens sont endommagés (je ne me souviens de rien).

J'ai voulu trouvé un accord avec lui sans passer par les assurances. Il a fait un devis pour son parechoc, plus de 1000€. Je ne suis pas d'accord de payer ce prix car c'est clairement exagéré, mais il ne veut pas aller dans un autre garage.

Je tiens à mon bonus car j'assure beaucoup de véhicules dont des motos (le bonus compte beaucoup).

J'hésite à dire que c'est lui qui m'a rentré dedans. Nous serons donc en tord partagé. Le parking a des caméras, je ne sais pas si on voit l'accrochage.

Pensez vous qu'ils vont demander les images si nous sommes en désaccord ?

Qu'est-ce que je risque si il s'avère que c'est lui qui a raison ? Je n'ai pas vraiment menti car je ne me souviens plus de l'accrochage, mais je ne peux pas non plus dire que j'étais alcoolisé.... Merci.

2 réponses

Messages postés
328
Date d'inscription
samedi 30 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
2 septembre 2021
265
Bonjour,

Il s'agit d'une escroquerie. Si elle est découverte vous risquez jusqu'à cinq ans d'emprisonnement et 375 000 euros d'amende. Évidemment vous devrez également indemniser l'assureur.

Accessoirement, même à tort partagés vous aurez un malus qui vous coûtera probablement plus que les 1000€ de réparations.
Messages postés
387
Date d'inscription
samedi 15 septembre 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
28 août 2021
92
Bonjour,

En cas de désaccord sur les circonstances du constat (impossibilité de prouver une faute pour l'un ou l’autre conducteur):

Le Code des Assurances prévoit un malus TOTAL pour les contrats des deux véhicules.

Le droit à indemnisation quant à lui est TOTAL pour chacun des propriétaires des 2 véhicules.

C’est bizarre, mais c’est la Loi.

Néanmoins, il est vrai que beaucoup d’assureurs ne s’embêtent pas (et surtout ne maitrisent pas) cette partie juridique = ils appliquent grossièrement un « 50/50 ».

Donc, si vous avez de la chance (les experts sont souvent en mesure de détecter les véhicules à l’arrêt des véhicules en mouvement), que votre assureur maitrise mal le droit et qu’il applique un 50/50 en cas de désaccord, + qu’il ne réclame pas la vidéo (en principe seules les forces de l’ordre peuvent obtenir les vidéos, mais on ne sait jamais…) = votre histoire peut passer, mais il s’agira bien d’une fraude pouvant entrainer de lourdes conséquences en cas de révélation.

Cdt,