Congé maladie (pour burn out) pendant le préavis de démission.

Signaler
-
Messages postés
3289
Date d'inscription
dimanche 8 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
16 septembre 2021
-
Bonjour,

J'ai posé ma démission il y a presque 2 semaines.J'ai un préavis de. 3 mois.
Aujourd'hui j'ai été diagnostiqué avec un burnout. Mon médecin me propose un congé maladie de 1 mois.
Je n'ai aucune envie que ça prolonge le préavis. Quelles sont les risques liés à cela?
Je sais que, théoriquement, ça ne devrait pas poser un souci puisque ce n'est pas une maladie professionnelle. Mais mon employeur veut à tout prix que je fasse les 3 mois entiers car il y a un certain passage de connaissances à faire et il y a une grosse perte pour l'entreprise si cela ne se fait pas.
Quelles sont les pistes possibles pour mon employeur pour prolonger le préavis? Peut-il, de son coté, faire reconnaitre la maladie en tant que professionnelle et donc le faire prolonger? Y a t'il d'autres moyens?

Merci d'avance.

1 réponse

Messages postés
3289
Date d'inscription
dimanche 8 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
16 septembre 2021
933
Bonjour,

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F31679

Sauf à établir un accord écrit entre les deux parties pour prolonger le préavis, pas d'autres moyens ...

Peut-il, de son coté, faire reconnaitre la maladie en tant que professionnelle et donc le faire prolonger?
non à partir du moment que vous produisez un arrêt sur cerfa avis d'arrêt de travail. De plus, votre employeur n'a pas accès au motif de l'arrêt (éléments d'ordre médical)

Cdt